Visorak (Rahi)

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png
Cette page concerne l'espèce de Rahi. Vous recherchez peut-être l'île.

« Personne ne sait d'où les Visorak viennent et pourquoi. Les rares qui ont maîtrisé leur langage clament que Visorak signifie 'voleurs de vie' et les autres disent que ça signifie 'terreur empoisonnée'. De toutes façons, aucuns véritables mots n'ont été dits. Craignez-les, car ils sont une malédiction sur cette terre, ne laissant rien à part la douleur et la peur derrière eux. »
Toa Hordika Whenua, Le Défi des Hordika

Visorak (Rahi)
Comic Visorak.png
Rahi
PouvoirsCréation de Venin Hordika, Rhotuka, différents pouvoirs
StatutSauvages
Créateur(s)Makuta Chirox
LocalisationDivers endroits de l'Univers Matoran (anciennement), Spherus Magna[1]
PrononciationVih-SOAR-ack

Les Visorak sont des Rahi semblables à des araignées qui formaient une grande partie de l'armée de la Confrérie des Makuta.

Histoire

Les Visorak furent initialement créés par Makuta Chirox sur l'île natale de Tobduk il y a plus de 75 000 ans.[2] Après que Chirox les ai nommés, les Visorak créèrent leur propre langage, attribuant la signification « voleurs de vie » ou « terreur empoisonnée » au nom de leur espèce.[3] Suite à leur création, ils furent libérés sur l'ensemble de l'île[4] pour les tester, notablement le village de Tobduk et son espèce. Il fut dévasté, mais quelques uns de ses habitants, comme Tobduk, réussirent de s'échapper jusqu'à l'île de Nynrah. Cette île fut par la suite renommée Visorak par la Confrérie des Makuta après que les créatures l'ait ravagé.[5] Malgré le changement de nom, les origines des Visorak restèrent inconnues à la plus grande partie du monde.[6][3]

Les Visorak parmi l'armée de la Confrérie des Makuta

Chirox créa le Cœur des Visorak,[7] un artefact qui avait la capacité d'invoquer tous les Visorak peu importe à quel point ils sont éloignés. Les Visorak furent par la suite conquis par Makuta Gorast[8] après avoir été réunis par le Cœur des Visorak. Ils furent ensuite organisés pour faire partie de la Confrérie des Makuta.[9]

Historiquement, la première fois que les Visorak furent utilisés fut lorsque Makuta Spiriah emmena de nombreux Visorak avec lui à Zakaz lorsqu'il effectuait ses expériences sur les Skakdi. Il chargea les Visorak de les surveiller pendant son absence sur l'île, alors qu'ils avaient été dotés de nouveaux pouvoirs. Toutefois, les Skakdi anéantirent les Visorak.[10]

Bien plus tard, Makuta Kojol forma un équipe d'assaut constituée de Visorak, de Rahkshi et d'Exo-Toa pour une mission d'invasion de l'île d'Artakha et de vol du Kanohi Avohkii. Les Visorak furent cependant éliminés par les Serpents de Cristal lors du raid.[11]

Par la suite, lorsque l'équipe de Toa Hagah mené par Toa Norik apprit les plans et les manigances de la Confrérie des Makuta, ils organisèrent deux raids sur la Forteresse de Destral, où les Visorak faisaient partie majoritairement des défenses de la Confrérie.

Sidorak dirigeant la Horde des Visorak

Un nombre significatif de Visorak fut par la suite assemblé en une grande armée commandée par Sidorak et sa vice-reine, Roodaka. Pour le compte de la Confrérie, ils envahirent de nombreuses terres, essayant de vaincre tous les obstacles potentiels pour la Confrérie et piégeant ensuite tous les êtres vivants ayant survécu dans des cocons avant de partir.[12]

À un certain moment, Toa Lesovikk défendit une île au sud de la horde des Visorak.[13]

Lors d'une invasion de Visorak sur sa terre natale, Toa Chiara s'infiltra dans leur camp et électrifia leurs Drones de Colonie. De ce fait, lorsque les Visorak voulaient se nourrir de l'énergie des Drones de Colonie, ils étaient électrocutés. Les Visorak se séparèrent donc pour trouver une nouvelle source de nourriture, offrant à Chiara l'opportunité de les pourchasser un à un et de tuer au moins une cinquantaine d'araignées.[14]

Après que Teridax ait été piégé dans un Sceau Toa, il appela Sidorak et la Horde à son aide. La Horde Visorak arriva rapidement à Metru Nui, éparpillant ses toiles sur la cité, sécurisant les Matoran endormis et établissant une forte présence dans la ville. Sidorak et Roodaka choisirent le Colisée comme forteresse et base d'opérations.[6]

Lorsqu'ils revinrent pour récupérer les Matoran, les Toa Metru furent capturés et transformés en Toa Hordika. Pour servir ses plans pour libérer Teridax et obtenir le contrôle total de la horde Visorak, Roodaka s'arrangea pour que les Toa plongent d'une façon mortelle après leurs mutations. Son plan fut éventé par l'intervention des Rahaga qui sauvèrent et s'allièrent avec les Toa Hordika.[6] Avec les Toa Hordika et les Rahaga combattant ensemble, les Visorak commencèrent à souffrir de revers, dont l'apothéose fut leur défait lors de la Bataille pour la Tour des Toa.[3] Cependant, Toa Hordika Vakama trahît ses alliés en faveur des Visorak, et fut nommé commandant de la horde par Roodaka. Durant l'affrontement final, Roodaka laissa Sidorak se faire tuer, faisant de Vakama, qu'elle croyait pouvoir contrôler, le nouveau chef des Visorak.[B3:LMdlO]

Cependant, Roodaka ne savait pas que Toa Hordika Matau avait réussi à convaincre Vakama de rejoindre les Toa. Comme la horde Visorak commençait à surpasser les Toa restants et les Rahaga, Roodaka leur ordonna d'arrêter et proclama sa victoire sur les Toa, les trompant pour la pousser à l'attaquer avec leurs pouvoirs élémentaires, qui pouvaient libérer Teridax. Vakama révéla sa vraie allégeance, ordonna à la horde Visorak de se disperser, puis l'attaqua avec son pouvoir élémentaire, ce qui lui permit de libérer Teridax, qui la téléporta au loin. Vakama dispersa officiellement la Horde et les Visorak quittèrent Metru Nui.[15]

À peu près cinq cent ans après le Grand Cataclysme, une bande de Visorak essaya d'envahir Metru Nui à nouveau, mais ces Rahi furent rapidement vaincu par les Rahaga et Turaga Dume.[16]

Des Visorak devant une forteresse de la Confrérie

Après que la Horde ait été dispersée, la Confrérie des Makuta reforma son armée de Visorak.[17] Ils servaient de gardiens sur la base de la Confrérie sur Destral, et formèrent une armée formidable contre les Chasseurs de l'Ombre lors de la guerre qui les opposaient.

Avant la rébellion des Piraka, les Visorak participèrent à un raid mené par la Confrérie des Makuta contre la base des Chasseurs de l'Ombre d'Odina qui fut un demi-succès, causant des dommages et des pertes considérables. Les Visorak participèrent aussi à l'attaque d'une ancienne Forteresse Makuta que les Chasseurs de l'Ombre avaient en leur possession.

Des Visorak étaient présents sur Voya Nui, Thok en ayant rencontré un peu après son arrivée sur l'île. Il s'agissait d'éclaireurs de l'armée de Sidorak qui s'étaient retrouvés piégés sur l'île à cause du Grand Cataclysme.[18]

Peu de temps avant le Réveil de Mata Nui, il y avait des rumeurs comme quoi les habitants de Stelt essayaient de réassembler la Horde des Visorak de Sidorak, sur lesquelles le Chasseur de l'Ombre Gladiateur enquêta.[19]

Récemment, Toa Nuva Pohatu et Onua allèrent à la Péninsule de Tren Krom pour récupérer le Cœur des Visorak. Il fut en possession de l'Ordre de Mata Nui pour un temps.[20] Ensuite, un messager de l'Ordre donna le Cœur aux Toa Mahri pour qu'ils l'utilise sur Artidax. Jaller, Nuparu et Hahli y allèrent, suivis de près par toute la horde Visorak. En peu de temps, toute la horde se trouvait sur l'île.[21] Là, ils croisèrent les trois Toa Mahri, qui avaient été hypnotisés par Takadox avant leur arrivée. Cependant, les Toa réussirent à se libérer de leur transe hypnotique, et s'échappèrent de l'île. La horde, attachée par la présence du Cœur des Visorak, restèrent piégés sur l'île, et furent exterminés quand un volcan entra en éruption.[22]

Makuta Teridax recréa l'espèce après avoir pris le contrôle du corps de Mata Nui.[23]

Plusieurs Visorak attaquèrent Ba-Koro et furent tués par des Ba-Matoran.[24]

Quand Mata Nui blessa Teridax avec une décharge d'énergie, certains circuits de l'Univers Matoran furent fusionnés ensembles, causant des erreurs système et une fuite de Protodermis en fusion. Teridax envoya des Visorak pour contenir les dommages.[25]

Après que Teridax ait été tué, les Visorak devinrent une espèce sauvage et migrèrent sur Spherus Magna.[26][1]

Univers Parallèles

Univers Parallèle de l'Empire Toa

Dans un univers parallèle, un spécimen décédé de Visorak fut placé dans les Archives de Metru Nui.[27]

Univers Parallèle du Royaume

Dans cet univers parallèle, les Visorak émigrèrent vers Mata Nui avec beaucoup d'autres êtres après que le Grand Esprit soit mort. Plusieurs d'entre eux travaillent avec les Matoran, alors que les autres sont des artistes professionnels.[28]

Capacités et Traits

les toiles des Visorak

Les Visorak sont des Rahi insectoïdes quadrupèdes semblables à de grandes araignées. Il en existe sept sous-espèces différentes, chaque sous-espèce possédant un pouvoir Rhotuka unique, ainsi que d'autres capacités. Ils ont la capacité d'être attirés par le Cœur des Visorak, et obéirent à la Confrérie des Makuta jusqu'à sa dissolution finale.[29]

Tous les Visorak possèdent un réservoir d'un venin unique nommé Venin Hordika. Ce venin transforme ses victimes en une forme primaire et primitive qui est beaucoup plus agressive qu'à la normale. Keetongu est le seul être connu à pouvoir guérir les victimes mutées mais ne peut pas aider les victimes passé un certain stade.[15] Les Visorak sont immunisés à leur propre venin.[30]

Des toiles et des cocons Visorak

Les Visorak peuvent aussi tisser des toiles. Elles sont vertes et peuvent être produites par la bouche ou l'abdomen. Les Visorak utilisent leurs toiles, souvent faites en hauteur ou recouvrant des structures, pour se déplacer d'un endroit à un autre plus rapidement et plus aisément. Elles peuvent aussi communiquer avec leurs toiles en faisant vibrer de manière spécifique les fils qui les composent. D'autres Visorak se trouvant sur les toiles reçoivent ses vibrations et sont capables de déchiffrer leur signification. Après le Grand Cataclysme, les Visorak couvrirent Metru Nui de leurs toiles pour ces raisons, ainsi que pour montrer leur prise de pouvoir sur la cité.[31] Les Matoran de retour à Metru Nui travaillèrent pour nettoyer les toiles[32] mais abandonnèrent leurs efforts après la mort de Teridax.[25]

Plusieurs Visorak ont tenté de se rébeller contre leurs chefs. D'après Avak, des Visorak rebelles ont tenté de tuer Makuta Teridax.[17] Plusieurs Roporak sous les ordres de Sidorak et Roodaka, tentèrent de renverser les deux dirigeants et furent sauvagement punis.[3] Les Keelerak visaient aussi à déposer Sidorak et le remplacer par l'un de leurs, mais ne firent jamais de tentative.[9] À l'époque de la conquête de Metru Nui, cependant, la plupart des Visorak étaient complétement sous les ordres de Sidorak et Roodaka. Ils furent également rapides à accepter Vakama comme chef une fois qu'il eut gagné la confiance de Sidorak et Roodaka.[15]

Sous-Espèces

Il y a sept sous-espèces de Visorak :

Informations sur les Ensembles

Une minifigurine Vohtarak
Des minifigurines Visorak dans le playset du Bélier d'Attaque des Visorak

Six des sous-espèces de Visorak sont sortis en tant qu'ensemble de 47 pièces en canister dans l'hiver 2004/2005 en Europe et dans l'été 2005 en Amérique du Nord. Appuyer sur l'armure des Visorak fait bouger ses mandibules. Chacun des sets Visorak contenait deux roues Rhotuka argentées, qui peuvent être stockées sur le canister. Une de ces roues montre un code dans l'alphabet Matoran qui, quand il est combiné avec un préfixe de trois caractères donnés sur le canister, pouvaient être entrés pour obtenir des points pour le Club Kanoka sur BIONICLE.com.

Les six sets Visorak peuvent être combinés pour créer le modèle Zivon.

Des Kahgarak sont sortis en 2005 comme combo et deux fois dans des playsets.

Des minifigurines Visorak, une pour chaque des six sous-espèces primaires, sont sorties dans les playsets de 2005. Chacun est fait d'une combinaison de plastique noir et phosphorescent.

BIONICLE Legends Set Database
Visorak (Rahi)

Références

  1. 1,0 et 1,1 "Official Greg Dialogue," page 300, post 11964. BZPower.
  2. "Chapitre 9: Zakaz." "History." BIONICLE : World, p. page+72.
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 BIONICLE Aventures 8 : Le Défi des Hordika.
  4. "Chat with Greg Farshtey," page 685, post 12478962. LEGO Message Boards.
  5. "Chapitre 6." Frères d'Armes.
  6. 6,0 6,1 et 6,2 BIONICLE Aventures 7 : Le Piège des Visorak.
  7. "Chat with Greg Farshtey," page 493, post 11277153. LEGO Message Boards.
  8. BIONICLE Legends 10 : Le Marais des Secrets.
  9. 9,0 et 9,1 Comic 25 : La Naissance des Rahaga.
  10. BIONICLE : World.
  11. "Chapitre 8." Les Chroniques de Mutran.
  12. Comic 24 : Jeux d'Ombres.
  13. BIONICLE : Encyclopédie Actualisée.
  14. "Chapitre 1." La Quête d'Hier.
  15. 15,0 15,1 et 15,2 BIONICLE Aventures 9 : La Menace de l'Ombre.
  16. "Le Rapport d'Infiltré."
  17. 17,0 et 17,1 BIONICLE Legends 4 : L'Héritage du Mal.
  18. BIONICLE Legends 1 : L'Île de la Damnation, p. 9-10.
  19. BIONICLE : Dark Hunters.
  20. Le Blog des Toa Nuva.
  21. "Chapitre 4." Résidents des Ténèbres.
  22. "Chapitre 6." Résidents des Ténèbres.
  23. BIONICLE : Le Guide de l'Univers de Makuta, p. 91.
  24. "Chapitre 9." Le Règne des Ombres.
  25. 25,0 et 25,1 BIONICLE : La Fin du Voyage.
  26. "Official Greg Dialogue," page 283, post 11283. BZPower.
  27. Sombre Miroir.
  28. Le Royaume.
  29. "Chapitre 10." Le Blog des Toa Nuva.
  30. "Official Greg Discussion," page 81, post 3230. BZPower.
  31. Comic 22 : Monstres des Ténèbres.
  32. BIONICLE Legends 1 : L'Île de la Damnation.
  33. "Kahgarak." BIONICLE : Les Bêtes Rahi.

Voir Aussi