BIONICLE Logo 01.png

« Mon foyer. C'est vrai, je n'ai jamais été à Zakaz... Je ne suis même pas vraiment un indigène... en fait, ils me tueraient probablement s'ils me voyaient... ou pire, il m'attacherait la tête en bas sur une plante aux épines acérées... mais au moins je mourrais dans mon foyer. »
Vezon, Fédération de la Crainte

Zakaz
Location Zakaz.png
Lieu
StatutÉvacuée
HabitantsSkakdi (anciennement)
PopulationAucune
MakutaMakuta Spiriah (anciennement), Makuta Krika[1]
PositionSud de Karzahni, le long de la côte du Continent Nord
PrononciationZAY-kazz

Zakaz est une île de l'Univers Matoran et la terre natale de l'espèce guerrière des Skakdi.

Histoire

Durant le règne de la Ligue des Six Royaumes, Zakaz était dirigée par le Barraki Ehlek. Cette île était prospère jusqu'à ce que Makuta Spiriah y conduise des expérimentations sous les ordres de la Confrérie des Makuta, il y a environ 75 000 ans. Durant les années qui suivirent, les Skakdi exhibèrent de nouveaux pouvoirs, Spiriah souhaitant les transformer en soldats et ainsi monter une armée spécialisée pour la Confrérie. À un moment, Makuta Spiriah quitta l'île, en laissant quelques Visorak pour surveiller les Skakdi. À son retour, tous les Visorak avaient été tués, et les Skakdi se livraient des conflits dégénérant peu à peu en guerre civile.[2] Après que Spiriah ait disparu dans l'anonymat, la Conférie des Makuta le désigna comme un dangereux renégat, demanda son exécution[3] et chargea Makuta Krika de s'occuper de Zakaz[1]. L'île fut mise en quarantaine, tout voyage non autorisé vers ou en dehors de l'île étant interdit et punissable par la Confrérie.[4][5]

Des tours industrielles sur Zakaz

Au cours des nombreux millénaires qui suivirent, le blocus de Zakaz ne fut cependant pas infaillible : des Skakdi ont essayé de conquérir des îles voisines (mais furent repoussés par des Toa)[2], certains comme Vezok et Hakann réussirent à s'enfuir de l'île et devinrent des hors-la-loi, les Chasseurs de l'Ombre s'aventuraient parfois sur Zakaz (notamment pour recruter des Skakdi)[4][6], et des puissances extérieures comme Xia pouvaient fournir des armes et équipements aux seigneurs de guerre locaux.[7]

Après que les Piraka aient déserté les Chasseurs de l'Ombre et à peu près au moment où les Toa Inika recherchaient le Kanohi Ignika, la source d'eau au centre de Zakaz devint une zone neutre de cessez-le-feu. D'autre part, une flotte de bateaux des Chasseurs de l'Ombre fut stationnée autour de l'île, attendant le retour des traîtres Piraka. Un navire Xian arriva aussi sur les côtes sud de l'île, y jeta une cargaison et repartit. La cargaison disparut ensuite, et on présume qu'un groupe de Skakdi avait réussi à contacter les Vortixx et conclure un marché pour des armes et de l'équipement.[7]

Durant la mission de l'Ordre pour sauver Makuta Miserix, Spiriah se mutina contre Brutaka et fit voile vers Zakaz avec une flotte de Zyglak pour se venger des Skakdi. Les Zyglak détruisirent vicieusement les vaisseaux des Chasseurs de l'Ombre stationnés autour de l'île. Cependant, la flotte fut vaincue quand des membres de l'espèce d'Ehlek employés par l'Ordre l'attaquèrent et la coulèrent. Brutaka attaqua et domina Spiriah, détruisant son essai de vengeance.

Plus tard, Axonn et Brutaka arrivèrent sur l'île, espérant forger une alliance avec Nektann, ce qu'ils essayèrent de faire en allant directement dans sa forteresse. Les habitants formèrent une armée pour affronter les deux guerriers, les coinçant sur une plage. Après que Brutaka ait fait tombé un bâtiment sur une partie de l'armée, le duo se rendit. Ensuite, ils furent emmenés au seigneur de guerre, et le convainquirent de s'allier avec eux dans la guerre entre Confrérie des Makuta et Ordre de Mata Nui. Après cela, les autres seigneurs de guerre furent contactés et convaincus de se joindre à l'Ordre. Sous les ordres d'Axonn et Brutaka, les Skakdi de Zakaz se rendirent sur une île du sud pour affronter une armée de Rahkshi.

Après que Nektann ait rejoint Teridax, l'Ordre de Mata Nui ordonna aux Toa Mahri survivants de découvrir les buts des autres seigneurs de guerre, et de retrouver les Piraka mutés, qui avaient disparu après la destruction de la Forteresse de Daxia. Après s'être introduits dans une forteresse sur Zakaz, ils découvrirent une caverne souterraine secrète, où les Skakdi avaient stocké un conteneur à Protodermis Énergisé. Ensuite, les indigènes jetèrent trois prisonniers - un Zyglak, un Vortixx, et un Steltien de la classe des ouvriers - et les cinq Piraka restants dans le conteneur. Zaktan sous la forme d'un nuage vert entra également dans la substance. Quelques moments plus tard, une monstrueuse forme de vie sortit du Protodermis Énergisé.

Des Rahkshi furent envoyés à Zakaz pour pacifier les Skakdi. Après cela, Nektann rassembla ses Skakdi pour qu'ils suivent les Rahkshi, suite à leur départ vers les Îles du Sud. Après la Bataille de Bara Magna, les habitants de Zakaz se joignirent à la migration de masse sur Spherus Magna.

Par la suite, Zakaz fut démantelée, comme les autres lieux de l'Univers Matoran.[8][9]

Paysage

Une région urbaine de Zakaz avant la guerre civile

Avant les expériences de Makuta Spiriah, Zakaz était une terre verte et luxuriante. Elle abritait de nombreuses belles cités avancées, un réseau de transport sophistiqué et des ressources abondantes.[5] Mais depuis la guerre civile, Zakaz est rendue à l'état de ruines et est devenue une terre dévastée en conflit permanant. La végétation et les récoltes furent peu à peu abattus, et le sol miné pour construire des forteresses, habituellement détruites dans les quelques jours ou semaines qui suivent.[5] Au centre de l'île se trouve un grand lac, sa seule source d'eau conséquente. À peu près au moment où les Toa Inika recherchaient le Kanohi Ignika, cette source fut déclarée zone neutre de cessez-le-feu.[7]

On trouve une petite île au large de Zakaz, où vivaient autrefois des Skakdi. Aux débuts de la guerre civile, un conflit entre Reidak et l'autorité locale aboutit à la destruction d'une des dernières cités encore debout.[10][11][12][13] Les survivants s'enfuirent, et l'île resta abandonnée jusqu'à maintenant.[14][15][16]

Des tours de défense Nektann étaient placées à des endroits stratégiques sur toute l'île, dans le but de faire respecter sa mise en quarantaine et abattre tous les Vaisseaux des Airs non autorisés.[5]

Forteresses Skakdi

Une forteresse Skakdi dilapidée sur Zakaz

Plusieurs forteresses ont été construites par divers seigneurs de guerre Skakdi, et la plupart, si ce n'est pas toutes, sont en ruines et totalement instable à causes des attaques constantes qu'elles subissent. Les forteresses n'avaient pas de donjons, ni quoi que ce soit pour retenir les prisonniers, principalement parce que retenir un Skakdi comme prisonnier est futile, étant donné qu'il ne parlerait qu'en échange de sa liberté. Les Skakdi gardaient leurs montures Tahtorak dans des enclos proches des forteresses.

Nektann avait construit sa forteresse près de la côte de Zakaz.

Anciens Habitants

Espèces Intelligentes

  • Les Skakdi
  • L'espèce d'Ehlek s'est installée dans les mers entourant Zakaz

Rahi

Anecdotes

Références