Toile de Fikou

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Leur surnom est 'la toile de Fikou' d'après ce que les araignées laissent derrière, parce que les tunnels se croisent et s'entremêlent. »
Toa Metru Whenua, Sous la Surface des Ténèbres

Toile de Fikou
SansImage.png
Lieu
StatutSévèrement endommagée
LocalisationArchives, Onu-Metru, Metru Nui
Prononciationfee-KOO[1]

Toile de Fikou [f] (engl : Fikou Web) est le surnom souvent donné aux nombreux tunnels de maintenance sous les Archives d'Onu-Metru.

Histoire

Ces tunnels furent nommés d'après les toiles que les araignées Fikou laissent dans les tunnels, et à cause de la forme de toile des tunnels eux-mêmes. À cause de la complexité de ces tunnels, les Matoran évitent cette section autant que possible, répandant un certain nombre de rumeurs et de mythes sur des travailleurs de maintenance disparus.

Krahka, un Rahi qui vivait dans la Toile

La Rahi intelligente Krahka arriva dans les Archives, et s'installa dans cette zone.

Nuparu, recherchant un corps de Rahkshi vide, découvrit une fuite venant de la mer de Protodermis qui s'infiltrait dans la Toile de Fikou, et il courut hors des Archives pour chercher de l'aide. Il découvrit les Toa Metru, et les implora de réparer la fissure. Les Toa se rendirent sous terre pour résoudre le problème, et une fois à l'intérieur, ils combattirent deux Rahkshi. Pendant qu'ils se trouvaient dans le labyrinthe, l'équipe se sépara pour trouver la fuite. Nokama fut attaquée par un autre Rahkshi, un Rahkshi du Contrôle des Insectes, et tomba inconsciente. Après s'être réveillée et avoir retrouvé quatre des autres Toa, ils furent trompés de manière à croire qu'ils s'étaient attaqués, et un conflit éclata entre eux. Une fois la bataille des Toa achevée, Krahka, qui avait pris Whenua en ôtage et avait pris sa forme, vînt voir les Toa Metru, et les informa qu'ils avaient été trompés par un Rahi, puis « il » leur dit ce qu'il savait sur Krahka et ses pouvoirs de Métamorphose.

Les Toa s'enfoncèrent encore dans la Toile de Fikou. Pendant qu'ils empruntaient un tunnel très sombre, Krahka commença à kidnapper les Toa, et ils disparurent un par un, jusqu'à ce que seuls Nokama et « Whenua » restent. Nokama finit par découvrir la vraie identité de Whenua après avoir vu le manque d'interêt du « Toa » pour ses amis. Krahka s'enfuît et laissa Nokama affronter trois Rahkshi, qu'elle réussit à vaincre. Ensuite, elle retrouva tous les autres Toa sauf Whenua. Ensuite, l'équipe commença à rechercher ce dernier et Krahka. Nuju partit en éclaireur, et fut attaqué et piégé par Krahka, qui l'emprisonna et prit sa forme pour rejoindre de nouveau les Toa. Cependant, Vakama se rendit compte à cause du temps passé que quelque chose avait dû arriver à leur ami et avait préparé un piège avec les autres. Forcée de se révéler, Krahka, disparut pour empêcher sa capture. Ensuite, les Toa commencèrent à créer un nouveau passage dans les tunnels de la Toile de Fikou, espérant attirer l'attention de Krahka. Cela fonctionna, et la Rahi les captura et les emmena à son repaire, au plus profond de la Toile. Là, ils libérèrent Whenua et Nuju puis combattirent et vainquirent Krahka. Ensuite, les Toa réparèrent la fuite et retournèrent à la surface après l'évasion de Krahka. Pendant le combat, le Tahtorak fut éveillé par le bruit et se fraya un chemin vers la surface par la suite, détruisant certains des tunnels en s'échappant.

Tous les dommages faits aux tunnels pendant le Grand Cataclysme furent réparés par l'utilisation du Sceptre d'Artakha mille ans plus tard.

Lorsqu'un fragment d'Aqua Magna frappa la tête du Robot Grand Esprit, la Toile de Fikou fut fortement endommagée. Par la suite, les tunnels furent démantelés comme les autres lieux de l'Univers Matoran.[2][3]

Fonction

La Toile de Fikou permet de traverser Metru Nui. Cependant, elle n'est ouverte qu'aux Matoran autorisés, habituellement des Ta-Matoran et des Onu-Matoran. Les Matoran traversent la Toile de Fikou dans des wagons.

Les tunnels sont habituellement étroits et serpentent énormément, tout en se croisant entre eux. C'est pour cela qu'ils ont été surnommés Toile de Fikou, en plus des nombreuses toiles que les araignées Fikou y laissent. À certains endroits, des trappes mènent à la surface ou aux Archives.

On trouve des tuyaux dans certains tunnels, lesquels fournissent de la chaleur au reste de la cité en utilisant du Protodermis en Fusion. Un couloir dans les tunnels de maintenance mène à la Prison des Chasseurs de l'Ombre, qui était autrefois gardé par des Vahki Rorzakh. Un autre tunnel mène à un portail dans le Canyon des Chuchotements Éternels.

Certaines parties de la Toile de Fikou contiennent des portes immenses, comme celles utilisées dans les niveaux souterrains des Archives, contenant des conteneurs de stockage. Les Toa Metru y trouvèrent un Transporteur Vahki.

Les spécimens trop dangereux pour être gardés au-dessus, comme les Rahkshi, ou au moins un Muaka, sont gardés aux bordures du réseau.

Références