BIONICLE Logo 01.png

« La Grande Barrière, une falaise si haute qu'elle disparaissait dans le ciel et si large qu'elle englobait tout l'horizon. »
— Narrateur, Les Légendes de Metru Nui

Grande Barrière
Great Barrier.PNG
Lieu
StatutFortement endommagée
LocalisationMetru Nui

La Grande Barrière [f] (engl : Great Barrier) est le nom du mur du dôme massif qui entoure la cité de Metru Nui.

Histoire

Une ouverture dans la Grande Barrière

La Grande Barrière sépare la cité de Metru Nui du reste de l' Univers Matoran avec seulement six Portes Maritimes ouvertes pour accéder à la Cité des Légendes. Il y a longtemps, une équipe de Toa emprisonna le Dragon de Kanohi dans une grotte à l'intérieur de la Grande Barrière.[1]

Lorsque Makuta Teridax fut assigné à Metru Nui, il construit un de ses repaires, Mangaia, dans la Grande Barrière.[2]

Pendant la phase de son grand plan se déroulant dans Metru Nui Makuta Teridax prit l'apparence du chef de la ville, Turaga Dume, et a envoyé la plupart des Toa Mangai fermer les portes. À l'insu des Toa Mangai, le Chasseur de l'ombre Éliminateur, embauché par Teridax, était posté à la barrière afin de les tuer.

La Grande Barrière a été endommagé pendant le Grand Cataclysme, ce qui causa l'ouverture de plusieurs tunnel dans le mur. Alors qu'ils fuyaient la cité endommagé avec six Sphères Matorans, les Toa Metru ont battu et emprisonné Teridax ici, puis plus tard ils sont revenus pour sauver le reste des Matoran endormis de la horde des Visorak et les ont emmené par un tunnel sur l'île de Mata Nui, juste au dessus.

Le Grande Barrière, comme le reste de l'Univers Matoran, fut fortement endommagée suite à l'impact d'un débris de la planète Aqua Magna durant la bataille entre Mata Nui et Teridax. Par la suite, la Grande Barrière, comme tous les autres lieux de l'Univers Matoran, fut démantelée.[3][4]

Paysage

La barrière est composée de nombreuses falaises, ainsi que d'une grande porte qui relie Mangaia, le repaire de Teridax, à un rebord de la barrière qui donne sur la Mer d'Argent de Metru Nui. Il y a également plusieurs portes marines dans le mur de la Grande Barrière qui, avec de nombreuse chutes sous-marine passant à la base de la barrière, conduisait à d'autres îles.

Références