BIONICLE Logo 01.png

« Et quelque part dans le vide infini entre ici et là, le Masque de Vie volait. »
— Narrateur, BIONICLE Legends 11 : La Bataille Finale

Système Solis Magna
Galactic Universe Planets.png
Système Planétaire
HabitantsGrands Êtres, habitants de Spherus Magna, autres cultures observées par Mata Nui, habitants de l'Univers Matoran, habitants de l'Étoile Rouge
PopulationInconnue

Le Système Solis Magna [f] (engl : Solis Magna System)[1] est le système planétaire abritant Spherus Magna. Il est basé autour de l'étoile Solis Magna.[note 1]

Histoire

Il y a environ 100 000 ans, Spherus Magna fut séparé en trois morceaux suite à un événement cataclysmique connu sous le nom du Fracassement. Ces trois morceaux prirent les noms Bara Magna, Aqua Magna, et Bota Magna.

Mata Nui observant des planètes du Système Solis Magna

Pourvu d'un corps robotique abritant son propre univers, le Grand Esprit Mata Nui partit de Spherus Magna avant le Fracassement. Il commença alors un long voyage vers diverses planètes du système, les observant et atterrissant à l'occasion dessus pour y étudier leurs formes de vie et civilisations. Pendant qu'il revenait de son voyage, la Confrérie des Makuta, une organisation créée pour maintenir l'ordre en son intérieur, se rebella contre lui, et leur chef Makuta Teridax, libéra un Virus qui le rendit comateux au bout de trois cents ans. Cela fit s'éteindre son corps, et il tomba dans le puits gravitationnel d'Aqua Magna, où il s'écrasa.

Lorsque Teridax prit le contrôle du robot et de l'Univers Matoran se trouvant à l'intérieur, il scella l'esprit de Mata Nui dans le Kanohi Ignika et l'éjecta hors de son corps, dans le Système Solis Magna. Il s'envola dans l'espace, jusqu'à ce que la gravité des divers objets célestes le force à atterrir sur Bara Magna.

Teridax quittant Aqua Magna

En utilisant l'Étoile Rouge, Teridax partit d'Aqua Magna vers Bara Magna, pour détruire Mata Nui une bonne fois pour toutes et commencer à conquérir l'univers connu après cela. Pendant qu'il voyageait vers Bara Magna, il téléporta Helryx, Lewa, Artakha, Axonn, Brutaka, Miserix, Tuyet, Hafu, et Kapura hors de son corps, dans le vide de l'espace ; cependant, ils furent tous sauvés par Vezon que les emmena à Bota Magna pour rencontrer un Grand Être emprisonné.

Quand Makuta Teridax arriva sur Bara Magna, il commença à combattre Mata Nui, qui avait pris le contrôle d'un ancien robot. Durant la bataille, Mata Nui réussit à rediriger une attaque de gravité de Teridax sur les deux lunes de Bara Magna, les attirant dans le champ gravitationnel de la planète ; les deux lunes tombèrent vers Bara Magna. Quelques fragments tombèrent des deux lunes pendant leur entrée dans l'atmospphère. Un fragment d'Aqua Magna frappa l'arrière de la tête de Teridax, le tuant. Les deux lunes et leurs fragments finirent par frapper Bara Magna, reformant Spherus Magna. Ensuite, Mata Nui utilisa les derniers pouvoirs de l'ancien robot pour restaurer la planète de Spherus Magna, la remplissant de vie.

Notes

  1. Dans Les Sables de Bara Magna, Fero parle de « soleils » au pluriel, impliquant que Solis Magna serait une étoile binaire. Toutefois, cela pourrait être une coquille, étant donné que La Traversée, Raid sur Vulcanus, La Légende Renaît, La Fin du Voyage et L'Épopée de Sahmad ne font référence qu'à un seul « soleil ».

Références

Voir Aussi