Mata Nui (Lieu)

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png
Cette page concerne l'île. Vous recherchez peut-être le Grand Esprit.

« La lumière du soleil, incroyablement intense et chaude, se déversait sur eux depuis un ciel d'un bleu impossible. Une brise maritime salée faisait se blancer les arbres tropicaux, pendant que les singes brakas pourchassaient les oiseaux de la mer qui volaient trop près des branches. L'air était empli des sons des Rahi et du fracas des vagues contre les rochers. »
— Narrateur, L'Héritage du Mal

Mata Nui (Lieu)
CGI Mata Nui (Island).jpg
Mata Nui, avant que les Bohrok ne la nivelle
Lieu
HabitantsAucun, anciennement les Matoran de Metru Nui
PopulationAnciennement 1 000 Matoran
PositionAnciennement au-dessus de Metru Nui
PrononciationMAH-tah NOO-ee

Mata Nui était une grande île située à la surface d'Aqua Magna, créée accidentellement par le système de camouflage du Grand Esprit Mata Nui. Ce fut le foyer des Matoran de Metru Nui durant le millier d'années qui suivit le Grand Cataclysme, et le site de plusieurs batailles entre les Toa Mata (qui se transformèrent par la suite en Toa Nuva) et les forces de Makuta Teridax, ainsi que les essaims Bohrok. L'île a depuis été détruite par le réveil de Mata Nui.

Histoire

Mata Nui, telle que représentée dans les Comics

Durant le Grand Cataclysme provoqué par Teridax, le Grand Esprit tomba de l'espace et s'écrasa le dos contre Aqua Magna. Cette violente chute endommagea son système de camouflage et l'activa, créant l'île de Mata Nui et laissant s'échapper du Protodermis Énergisé à la surface. Cette fuite fut à l'origine d'une forte prolifération de la végétation à la surface de l'île. Un des autres buts de Mata Nui était de permettre aux Toa Mata d'y atterrir au lieu de les envoyer directement dans le dôme de Metru Nui, ce qui aurait pu être plus dangereux. Avec cette méthode, ils pouvaient utiliser le Kini-Nui pour accéder à Metru Nui.

Suite au Grand Cataclysme, les Toa Metru arrivèrent sur les côtes de l'île qui prendraient plus tard le nom de Baie de Naho. L'île fut baptisée d'après le Grand Esprit Mata Nui par Vakama. Les Toa l'explorèrent pour trouver des endroits où pourraient vivre les Matoran de Metru Nui. Chacun choisit son Wahi ainsi que l'emplacement de son futur village pour ses propres raisons, dont leur sécurité et celle des Matoran. Vakama eut alors une vision de lui et ses compagnons perdant leurs pouvoirs. Ils créèrent donc six Pierres Toa et les cachèrent dans l'île. Une fois revenus du Grand Sauvetage, ils cachèrent le Kanohi Avohkii dans le Volcan Mangai.

Ils nommèrent plusieurs sites importants d'après les noms des Toa Mangai, tels que Baie de Naho ou Volcan Mangai, ou d'après d'autres personnages respectés, comme dans le cas du Mont Ihu, ou encore d'après des mythes communs, comme la Faille de Tren Krom.

Quand les Matoran furent éveillés sur Mata Nui suite au Grand Sauvetage, ils construisirent des villages aux endroits choisis par les Turaga.

Pendant le millier d'années qui suivit, l'île fut en proie aux attaques de Rahi. Ces créatures étaient contrôlées par Teridax et ses Kanohi Infectés. Sitôt arrivés, les Toa Mata mirent fin aux attaques en affrontant et vainquant Teridax. Cependant, ce dernier libéra les Bohrok immédiatement après sa défaite, et l'île fut ravagée par leurs tentatives pour la nettoyer de tout ce qui s'y trouvait à cause du Grand Cataclysme. Cependant, après la défaite des Bahrag, les Bohrok devenus sans but furent reprogrammés et commencèrent à reconstruire l'île.

L'île de Mata Nui dans son état désolé

Lorsque Takua découvrit l'Avohkii, l'île fut de nouveau attaquée par les Rahkshi, qui recherchaient également le masque. Les villages de Ta-Koro et d'Onu-Koro furent détruits dans les combats qui les opposèrent aux Toa Nuva. Après que Takanuva ait vaincu Teridax et redécouvert Metru Nui, les Matoran quittèrent l'île de Mata Nui, ne laissant que des Rahi derrière eux.

Le Robot Grand Esprit traversant l'île, la détruisant

Par la suite, les Toa Nuva revinrent à Mata Nui pour éveiller à nouveau les essaims Bohrok, dans le cadre de leur nouvelle mission. Lorsque Gali Nuva vint regarder dans le Grand Télescope, elle remarqua que toute l'île de Mata Nui avait été rasée, sauf le télescope. Bien qu'elle ne le vit pas, les fondations de Kini-Nui avaient également été épargnées par les Bohrok, comme toutes les choses construites par les Grands Êtres.

Lorsque le Grand Esprit Mata Nui s'éveilla et se releva, son visage déchira l'île qui le couvrait, la détruisant définitivement.

Univers Parallèles

Univers Parallèle du Royaume

Dans cet univers parallèle, Matoro hésita à sacrifier sa vie pour ressusciter Mata Nui. Le cœur fut donc scellé et Mata Nui s'éteignit. Les habitants de tout l'Univers Matoran migrèrent donc vers l'île de Mata Nui, hormis les Zyglak et les Makuta. Ces derniers tentèrent également de migrer mais furent repoussés par les Toa et l'Ordre de Mata Nui. Les Toa aidèrent à stabiliser l'île pour qu'elle ne s'effondre pas et augmentèrent l'étendue de l'île pour héberger tous ses habitants. Il piégèrent le sol pour qu'au cas où les Makuta creuseraient jusqu'au Royaume, ses habitants soient prévenus. Les habitants vécurent en paix, les différentes espèces travaillant ensemble sans conflits. Les Chasseurs de l'Ombre devinrent des gardiens de la loi et Takanuva abandonna son Pouvoir Toa pour créer une nouvelle génération de Toa, formant un conseil de gouvernance pour surveiller le Royaume.

Un grand nombre d'architectures différentes se côtoient sur l'île, allant de simples huttes à des bâtiments reconstruits, comme le Colisée et le Grand Fourneau.

Lorsque Vezon passa brièvement par cet univers parallèle après sa fusion à un Kanohi Olmak, les habitants du Royaume se préparaient à quitter l'île pour explorer l'espace.

Paysage

L'ancien paysage de Le-Wahi

L'île mesurait environ 357 kio de long (soit 490 km par conversion, ou 486 km[1]) et 178 kio de large (soit 244 km par conversion, ou 285 km[1]), étalés sur l'océan d'Aqua Magna. Avant la fuite de Protodermis Énergisé, Mata Nui était une terre désolée et désertique, personne n'ayant prévu d'y vivre.

Après la fuite de Protodermis Énergisé, le paysage de Mata Nui fut grandement changé et une vie végétale s'y développa. Des forêts tropicales et luxuriantes poussèrent et des plaines se couvrirent d'herbes. Elle fut séparée en six régions - ou Wahi - différents, Kini-Nui étant situé près du centre. Après avoir été nettoyée par les Bohrok, l'île reprit son état désertique d'origine.

Ta-Wahi

La région volcanique du Feu, et l'ancien emplacement de Ta-Koro. On pouvait trouver des rivières de lave dans la région, ainsi que la Forêt Brûlée. Elle hébergeait également le Ta-Kini.

Ga-Wahi

La région océanique de l'Eau, et l'ancien emplacement de Ga-Koro. Principalement une zone sous-marine, la région était dominée par le Lac Naho. On y trouvait de nombreuses plantes, à la fois au-dessus et en-dessous de la mer. C'était aussi le foyer du Ga-Kini.

Le-Wahi

La région forestière de l'Air, et l'ancien emplacement de Le-Koro. Le-Wahi abritait une vaste variété d'arbres, de faune et d'autres formes de vie. La zone marécageuse sous la canopée était occupée par de nombreuses bêtes dangereuses et il était facile de s'y perdre. Le-Koro se trouvait en haut des arbres, à l'abri de la plupart des créatures. C'était aussi le foyer du Le-Kini.

Po-Wahi

La région aride de la Pierre, et l'ancien emplacement de Po-Koro. Elle consistait en un grand désert, traversé de nombreux canyons et d'autres formations rocheuses naturelles. Elle se révéla être un lieu de travail idéal pour les sculpteurs. Po-Wahi hébergeait de nombreux Rahi, certains considérés comme dangereux. C'était aussi le foyer du Po-Kini.

Onu-Wahi

La région sombre et caverneuse de la Terre, et l'ancien emplacement d'Onu-Koro. La région était principalement souterraine et la plupart de ses habitants s'y étaient adaptés, notamment en développant une vision nocturne améliorée. Onu-Wahi comprenait un large terrain au-dessus du village souterrain, bien qu'il fut quasiment ignoré et jamais colonisé. C'était aussi le foyer de l'Onu-Kini.

Ko-Wahi

La région gelée de la Glace, et l'ancien emplacement de Ko-Koro. Ko-Wahi était couverte par une épaisse couche de glace et de neige. On y trouvait très peu d'arbres et de végétaux. Seules les créatures les plus résistantes pouvaient supporter son climat rigoureux. C'était aussi le foyer du Ko-Kini.

Autres Lieux

Une carte détaillée de Mata Nui

Points d'Intérêt Majeurs

Formations Naturelles Majeures

Habitants

Matoran

Mata Nui depuis une perspective aérienne

Les Matoran étaient les principaux habitants de Mata Nui jusqu'à ce qu'ils retournent à Metru Nui. À cause des effets des Sphères Matoran, les Matoran de Mata Nui étaient légèrement plus petits et plus faibles que sous leurs anciennes formes de Metru Nui. Cependant, ils furent plus tard reconstruits pour être plus forts.

Rahi et Créatures

De nombreux Rahi vivaient sur Mata Nui, dont bon nombre venaient de Metru Nui, fuyant les Visorak. L'île abritait aussi des créatures organiques déjà présentes avant l'arrivée du robot Mata Nui, qui apprirent à coexister avec les Rahi. Quand les Toa Metru arrivèrent pour la première fois, ils remarquèrent des oiseaux organiques dans le ciel et une vie marine sur les côtes de l'île. D'autres créatures, comme les Poissons-Lumière furent par la suite utilisés comme lumière par les Ga-Matoran.

Aucune espèce n'est originaire de Mata Nui. Tous les Rahi et Matoran y ont migré, principalement depuis Metru Nui. La plupart des Rahi retournèrent à Metru Nui suite au réveil des essaims Bohrok.

Ces Rahi sont connus pour avoir habité l'île de Mata Nui :

Anecdotes

  • Le système de camouflage qui servit à la création de l'île pouvait être utilisé pour manipuler son environnement. Durant la Grande Guerre, Teridax apprit comment accéder et contrôler ce système, et l'utilisa pour que les forces naturelles de l'île attaquent les Matoran et les Toa Mata[2].

Voir Aussi

Références