Toa Mahri

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Si vous allez vraiment attaquer de grands dangers pour Mahri Nui ... nous serons honorés de vous appeler Toa Mahri. »
Defilak, Les Prisonniers du Puits

Toa Mahri
Comic Toa Mahri.PNG
Équipe de Toa
Quartier GénéralMetru Nui (anciennement)
Chef(s)Jaller, Hewkii (second)
StatutActifs ; cinq sur Spherus Magna, un décédé
ButObtenir l'Ignika pour sauver Mata Nui (anciennement), protéger Metru Nui (anciennement), enlever le pouvoir des mains de Teridax (anciennement)
AlliésMatoran, Toa Nuva, Toa Hagah, Ordre de Mata Nui, Turaga
EnnemisBarraki, Nocturn, Teridax, Dekar-Hydraxon (anciennement), Gadunka, Piraka
PrononciationMAH-ree

Les Toa Mahri sont les anciens Toa Inika, transformés en héros aquatiques par le Kanohi Ignika. Après que leur capacité à respirer de l'air leur ait été rendue par Matoro à l'aide du Masque de Vie, ils devinrent des gardiens de Metru Nui, qu'ils finirent par quitter pour aider la rébellion contre Teridax.

Histoire

Mahri Nui

Les Toa Inika en train d'être transformés en Toa Mahri

Après les événements de Voya Nui, Axonn ouvrit un passage secret pour que les Toa Inika y descendent, connu sous le nom de la Corde, afin que les Toa puissent poursuivre le Masque de Vie. En descendant la Corde, les Toa Inika combattirent les Zyglak, et au milieu de la bataille, une Anguille de Venin Mutante de 300 pieds commença à secouer la Corde et à y faire des fissures. Les Inika sortirent dans les eaux froides du Puits par une des fissures, et ils furent transformés en Toa Mahri, à cause d'une grande explosion de lumière et d'énergie lancée par l'Ignika. Leurs Kanohi et leurs Outils Toa furent également transformés. Les Toa durent combattre l'Anguille de Venin mutante sous leurs nouvelles formes, et Hewkii la vainquit en utilisant son nouveau Kanohi pour l'envoyer s'écraser sur le plancher océanique.

Les Toa remarquèrent la cité sous-marine de Mahri Nui où ils rencontrèrent les Matoran de la cité. Au départ, les Matoran de Mahri Nui furent sceptiques sur les Toa à cause de leur but d'obtenir l'Ignika, but qu'ils avaient en commun avec les Barraki, et ils refusèrent de les laisser entrer dans la cité sous-marine. Pour gagner leur confiance, les Toa se séparèrent. Matoro devait rester avec Defilak pour négocier, et les autres partaient vaincre des milliers de Keras que le Barraki Carapar menait aux Champs d'Air, pour prouver qu'on pouvait leur faire confiance. Après qu'Hahli ait négocié le retrait de l'armée de Carapar, Idris rapporta à Defilak que les Toa Mahri semblaient être partenaires avec les Barraki.

De ce fait, les Matoran se tournèrent contre Matoro, qui fut forcé de s'enfuir, mais fut rapidement capturé par Dekar-Hydraxon, le geôlier du Puits qui était convaincu que tous les habitants de l'océan étaient d'anciens prisonniers du Puits. Le gardien robotique Maxilos, contrôlé par Makuta Teridax, libéra le Toa lorsqu'Hydraxon partit. Ensuite, Matoro suivit Teridax dans les ruines du Puits intérieur, où il fut forcé de réanimer le corps de Toa Tuyet avec son masque. En se rendant à un point de réunion avec Makuta Icarax avec Tuyet, dont le corps aurait contenu des échardes d'un artefact nommé Pierre Nui que Teridax convoîtait, le duo fut attaqué par Karzahni. Après une rapide bataille, Teridax fut victorieux, et Karzahni fut laissé encore plus fou qu'auparavant. Peu après, Icarax donna le Sceptre d'Artakha à Teridax, dans le but de recréer la Pierre Nui. Cependant, Brutaka intervînt et provoqua un combat, durant lequel Matoro s'enfuit.

Pendant ce temps, aux Champs d'Air, les autres Toa Mahri furent capturés par les Barraki. Les Barraki emprisonnèrent les Toa dans des grottes et stationnèrent des Rahi de leurs armées pour les garder. Les Toa réussirent à s'échapper et commencèrent à chercher aux alentours. Là, Hewkii et Nuparu découvrirent une cache d'armes des Barraki et volèrent les Lance-Missiles Cordak qu'elle contenait. Le duo retrouva les autres et donna à chacun un Lance-Missiles Cordak, et Kongu décida de remplacer son arme de mêlée par un second lance-missiles. Ensuite, l'équipe retourna à Mahri Nui. Hahli prouva qu'ils étaient du côté des Matoran, et Defilak, convaincu que les Toa Mahri allaient combattre les Barraki et défendre la cité sous-marine, leur donna le nom de « Toa Mahri ». Après quelques discussions, les Toa se séparèrent pour chercher le Masque de Vie, chacun rencontrant les Barraki qui croyaient que les Toa avaient volé le masque. Après avoir réussi à échapper à leurs adversaires, tous les Toa sauf Hahli retournèrent à Mahri Nui, où ils parlèrent à Defilak et, remarquant l'absence d'Hahli, quittèrent la cité pour l'endroit où elle avait été vue la dernière fois, et la découvrirent affaiblie après une bataille avec Hydraxon Et Mantax, suite à laquelle le Barraki obtînt l'Ignika, chose dont elle informa ses frères Toa.

Les Toa Mahri dans BIONICLE : Toa Mahri

Matoro informa également les autres Toa que pour sauver la vie de Mata Nui, ils devraient détruire la Corde et renvoyer Voya Nui à son ancienne position, mais que cela détruirait Mahri Nui. Avec cette information, les Toa évacuèrent la cité Matoran, puis les emmenèrent dans les grottes sous Voya Nui pour qu'ils soient protégés. En chemin, les Toa tombèrent dans une embuscade des Piraka mutés, qui menacèrent de tuer tous les Matoran si les Toa ne se rendaient pas. Soudain, Toa et Piraka furent assommés par une mystérieuse vague d'électricité.

Matoro quittant l'équipe pour utiliser l'Ignika.

Après leur éveil, les Toa apprirent que l'attaque venait d'Axonn, qui les mena à une grotte contenant la Chenille Tout-Terrain des Toa. Ils utilisèrent le Rahi pour descendre rapidement la Corde. Après une bataille féroce avec les Barraki et Hydraxon, les Toa détruisirent la Corde avec leurs Lance-Missiles Cordak. Les Toa Mahri récupérèrent le Kanohi Ignika et se ruèrent vers Voya Nui pour l'utiliser, lorsque le Grand Esprit Mata Nui mourut. Matoro décida d'utiliser le Kanohi pour ramener Mata Nui à la vie pendant que les autres risquaient leurs vies pour essayer de lui gagner du temps, combattant les Barraki et leurs forces pour les empêcher de poursuivre Matoro, tentative qui se révéla presque suicidaire. Matoro réussit à atteindre le cœur de l'univers, Karda Nui, avant que Voya Nui ne couvre le trou vers Karda Nui, puis il utilisa l'Ignika, sacrifiant sa vie ce faisant. Cependant, durant ses derniers moments, il téléporta les autres Toa Mahri à Metru Nui, et les re-rendit capables de respirer de l'air grâce au pouvoir de l'Ignika. Ils prirent donc la charge de protecteurs de la cité.

Metru Nui

Les Toa Mahri à Metru Nui

Le Dragon Kardas finit par atteindre Metru Nui, et affronta de nouveau les Toa Mahri. L'équipe vainquit le dragon et le captura, stockant la bête dans les Archives. Hahli, Nuparu, Hewkii et Kongu, inquiets de la disparition de Takanuva, partirent le chercher, mais ne réussirent pas à le trouver. Lorsqu'ils revinrent, ils rencontrèrent les Toa Hagah, qui leur dirent être venus détruire le Colisée. Les Toa Mahri refusèrent qu'ils fassent cela, ignorant alors que les Toa Hagah voulaient trouver Makuta Teridax dans une zone accessible uniquement en creuser un tunnel dans les fondations du Colisée. Après une bataille, les deux équipes de Toa joignirent leurs forces pour arrêter un Rahi, puis pour soulever le Colisée afin que les Hagah puissent poursuivre Teridax. Les Mahri offrirent de les accompagner, mais Toa Norik leur demanda de rester au cas où Teridax s'échapperait, laissant les Mahri remettre le Colisée à sa place après que les Hagah ait scellé le tunnel derrière eux.

Peu après, Helryx envoya Johmak à Metru Nui, et celui-ci dit aux Toa Mahri d'utiliser le Cœur des Visorak sur l'île volcanique d'Artidax. L'équipe se sépara, laissant Hewkii et Kongu derrière à Metru Nui pendant que Jaller, Hahli et Nuparu se dirigeaient vers Artidax. Alors que les deux Toa restants à Metru Nui retournaient au Colisée, Johmak se rematérialisa derrière eux et les assomma. Une fois arrivés à Artidax, Jaller, Hahli et Nuparu découvrirent que Takadox s'était échappé et était également sur l'île. Takadox utilisa ses pouvoirs d'hypnose pour qu'ils restent sur l'île, pendant qu'il s'échappait sur leur Bateau. Pendant que les Visorak grouillaient sur la plage de l'île, Jaller entendit la voix de Teridax dans son esprit, puis une petite étincelle de douleur. Cela le fit quitter la transe de Takadox, et il réveilla rapidement Hahli et Nuparu. Le trio s'enfuit dans l'océan alors que le volcan d'Artidax entre en éruption. Ils s'échappèrent de justesse, puis commencèrent à retourner à Metru Nui. Ils y revinrent et se joignirent à la bataille lancée par la Confrérie avec Hewkii, Kongu et l'Ordre de Mata Nui. Peu après, les Toa se joignirent à la célébration de l'éveil de Mata Nui, mais ils furent interrompus par Teridax, qui avait pris le contrôle du corps de Mata Nui.

Règne de Teridax

Hahli, Hewkii, et Nuparu combattant des Rahkshi

Après l'annonce de sa domination de l'univers par Teridax, les Toa Mahri se joignirent aux autres Toa pour combattre les forces du Makuta, cherchant à destabiliser son régime. À un moment, ils affrontèrent le seigneur de guerre Skakdi Nektann et une armée de Rahkshi à Vision Calorifique[1].

L'Ordre de Mata Nui contacta les Toa Mahri, et les envoya enquêter sur la disparition des Piraka et pour savoir si d'autres tribus Skakdi allaient s'allier avec Teridax, comme Nektann. Infiltrant la base d'un seigneur de guerre, les Toa observèrent silencieusement une assemblée de Skakdi, qui proclamait sa supériorité raciale, et rejetait Teridax comme chef. Ensuite, les Skakdi jetèrent un Vortixx, un Zyglak, un ouvrier de Stelt, et les Piraka dans un cylindre plein de Protodermis Énergisé. Une créature fusionnée sortit du conteneur. L'être annonça à tous que s'ils le nourrissaient, ils auraient un cadeau. Alors que les Toa Mahri se préparaient à agir, la Fusion Skakdi rendit réels les souhaits des Skakdi, qui placèrent les Toa Mahri dans une transe d'obéissance. Sous ses effets hypnotiques, les Toa Mahri sortirent de leur cachette et offrirent leur service aux Skakdi.

Spherus Magna

Après la défaite de Teridax, ils sortirent de l'Univers Matoran avec les Skakdi et l'être doré. Ils traversèrent Spherus Magna, finissant par arriver sur les côtes d'Aqua Magna, où l'être doré créa une grande forteresse à partir de rien sur les falaises proches. Les Skakdi et les Toa Mahri s'installèrent dans cette forteresse.

Peu après, Annona attaqua la forteresse et consomma l'énergie des rêves des Skakdi dans la forteresse, les rendant fous. Le pouvoir de l'être doré accomplit automatiquement les rêves des Skakdi fous, faisant se dissoudre la forteresse et faisant apparaître des aberrations dans la zone. Durant la confusion, l'emprise de l'être dorée sur les Toa Mahri fut brisée, et ils furent libérés de leur transe[2].

Univers Parallèles

Univers Parallèle du Royaume

Dans cet univers parallèle, les Toa Mahri échouèrent dans leur mission de résurrection de Mata Nui par la faute de Matoro, hésitant à utiliser le Kanohi Ignika pour cette tâche. Le Grand Esprit mourut donc définitivement et l'Univers Matoran devînt inhabitable. À cause de son échec, l'équipe fut considérée de manière très dédaigneuse, particulièrement Matoro, qui devînt connu sous le surnom de « Disgracié ». Au moins deux des membres de l'équipe périrent : Hewkii en empêchant les Rahkshi d'atteindre le Royaume du Grand Esprit, et Matoro en donnant sa vie pour empêcher Teridax de faire de même 10 000 ans plus tard.

Membres

Les Toa Mahri en set

Les Toa Mahri sont :

Toa Mahri
Toa Kanohi Outils
Jaller, Toa du Feu (chef) Arthron, Grand Masque du Sonar Épée de Puissance, Lance-Missiles Cordak
Hahli, Toa de l'Eau Faxon, le Grand Masque de la Parenté Serres de Protoacier, Lance-Missiles Cordak
Kongu, Toa de l'Air Zatth, le Grand Masque de l'Invocation Une arme de mêlée mise au rebut, deux Lance-Missiles Cordak
Hewkii, Toa de la Pierre (second) Garai, le Grand Masque de la Gravité Lame de Guerre Aqua, Chaînes Électrifiées, Lance-Missiles Cordak
Nuparu, Toa de la Terre Volitak, le Grand Masque de Furtivité Bouclier en Protoacier à Bords Coupants, Lame Fusil Aquatique, Lance-Missiles Cordak

Anciens Membres

Toa Kanohi Outils
Matoro, Toa de la Glace (décédé) Tryna, le Grand Masque de la Réanimation Coupeurs Jumeaux, Lance-Missiles Cordak

Informations sur les Ensembles

Les Toa Mahri sont sortis sous la forme de sets canisters en 2007. Ils avaient des tubes connectés à leurs corps et leurs masques, sensés simuler un appareil respiratoire pour montrer qu'ils respiraient de l'eau. Les Toa Mahri portaient également des Lance-Missiles Cordak en plus de leurs Outils Toa, Kongu ayant deux Lance-Missiles Cordak au lieu d'un Outil Toa.

BIONICLE Legends Set Database
Toa Mahri

Voir Aussi

Références



<center>