Robot Grand Esprit

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Mesurant déjà des millions de pieds, le géant devant lui était le dernier, le meilleur espoir de Spherus Magna. Heremus disait que s'il ne pouvait porter en lui le cœur physique de la planète, il pourrait au moins y emmener le grand esprit de ce monde autrefois magnifique. »
— Narrateur, La Fin du Voyage

Robot Grand Esprit
Mata Nui Comic.PNG
Robot
Alimenté parSource d'Énergie (en conjonction avec du Protodermis Énergisé)
Créateur(s)Grands Êtres (conception), Agori (construction), Matoran (construction)
Fonction(s)Réparer Spherus Magna, observer des mondes
PouvoirsLasers, gravité, maintenance interne
OutilsAucun
StatutInopérant et grandement endommagé ; en train d'être évacué et démantelé
LocalisationSpherus Magna

Le Robot Grand Esprit [f] (engl : Great Spirit Robot) était un être mécanique géant créé par les Grands Êtres et qui hébergeait l'Univers Matoran. Gouverné à l'origine par Mata Nui, le robot faisait partie de la solution des Grands Êtres pour réparer Spherus Magna après le Fracassement. Par la suite, Teridax en prit le contrôle et l'utilisa pour dominer les êtres à l'intérieur jusqu'à ce qu'il soit rendu inutilisable.

Histoire

Les plans du robot

Au milieu de la Guerre du Noyau, les Grands Êtres se rendirent compte que la source du Conflit, le Protodermis Énergisé, détruisait lentement la planète de Spherus Magna. Échouant à arrêter les dommages eux-mêmes, les Grands Êtres commencèrent à construire un robot géant, reprenant des idées venues d'un précédant robot géant qu'ils avaient construit. Les Grands Êtres programmèrent le robot pour réparer la planète, après une période de temps durant laquelle l'intelligence artificielle observerait d'autres mondes pour apprendre comment éviter de futurs conflits. Il était censé être aidé par un autre robot qu'il créérait après que le premier ait été fini.

Les Grands Êtres découvrirent que le Protodermis Énergisé pouvait servir d'agent stabilisant pour sa source de puissance, permettant au robot de fonctionner sans exploser, comme le précédent avait fait. Les Grands Êtres créèrent Tren Krom pour s'occuper de l'univers pendant qu'ils le construisaient. Des nanotechnologies, qu'ils nommèrent Matoran, furent également produites pour aider à le construire et prodiguer les services vitaux à l'univers et le garder en fonctionnement.

La construction du robot

Une fois le robot achevé, une conscience fut créée pour le contrôlé et fut baptisé « Mata Nui » par le Grand Être Heremus ; les mots « Grand Esprit » dans le langage dans lequel les travailleurs intérieurs du robot était programmés. Juste avant le Fracassement, le robot fut activé et Mata Nui partit de Spherus Magna. Pendant presque cent mille ans, le robot vola dans l'espace et fut utilisé par Mata Nui pour observer d'autres cultures. À ces occasions, Mata Nui dut atterrir sur une planète, se submergeant sous l'eau et activant un système de camouflage qui cachait la tête du robot avec une île.

Après environ 99 700 ans de voyage, Mata Nui obtint finalement suffisament assez d'informations, et commença à retourner vers ce qui restait de Spherus Magna pour reformer la planète. Cependant, pendant qu'il était en chemin, le robot fut saboté avec un virus par un de ses habitants, Makuta Teridax. Le virus prit finalement effet 300 ans plus tard et les systèmes du robot tombèrent en panne, le laissant être attiré par la gravité de la planète la plus proche, Aqua Magna, et s'écraser à la surface de l'océan.

Le robot resta submergé pendant les mille ans qui suivirent, Mata Nui étant dans le coma, laissant le corps inopérant. Quand il mourut, Teridax saisit l'opportunité ouverte par l'absence d'intelligence gouvernante et y alla pour en prendre le contrôle. Après que Matoro ait rescussité Mata Nui et le Kanohi Ignika redémarré le corps, Teridax put prendre le contrôle total du robot. Rescussité, l'esprit de Mata Nui essaya de récupérer le contrôle du robot, mais ne put pas car Teridax s'en occupait déjà. Par la suite, Teridax utilisa le pouvoir du robot pour piéger Mata Nui dans l'Ignika. Ensuite, il releva le robot pour la première fois depuis mille ans et éjecta le Masque de Vie de son torse, dans l'espace. Une fois Teridax exercé à contrôler son nouveau corps, il partit pour Bara Magna, poursuivant le masque après que ses senseurs l'ait détecté, s'aidant de l'Étoile Rouge pour voyager dans l'espace.

Le robot endommagé

Le robot fut sévèrement endommagé durant le combat de grande ampleur entre Teridax et Mata Nui, qui avait pris le contrôle du prédecesseur de son ancien corps. Durant la bataille, Teridax utilisa ses pouvoirs pour créer un souffle de gravité censé détruire Bara Magna. Au lieu de ça, le souffle fut redirigé vers Aqua Magna et Bota Magna, les attirant vers Bara Magna. Mata Nui poussa Teridax sur le chemin d'un gros fragment d'Aqua Magna qui s'était détaché durant l'entrée de celle-ci dans l'atmosphère. Ce fragment entra en collision avec la tête du robot, frappant le Processeur Principal et tuant Teridax. Ensuite, le robot s'effondra sur le sol, bien qu'il ait réussit à maintenir certains de ses travailleurs internes en vie temporairement. Beaucoup de ses habitants durent évacués vers la nouvellement reformée Spherus Magna.

Le Robot est actuellement en train d'être démantelé dans la région de Bara Magna par les Matoran et les Agori. Certains morceaux ont été utilisés pour faire des abris et des villages, et d'autres pour créer une prison de fortune[1].

Capacités et Traits

Des Matoran régulant le robot Grand Esprit

Le robot mesure 40 000 000 de pieds (soit 12 192 Km) de haut et héberge une pléthore d'îles dans son armure. Il a la capacité de manipuler l'environnement de cet Univers Matoran, contrôlant automatiquement la gravité et les niveaux de température. Le robot peut utiliser des rayons lasers et créer des souffles de gravité avec ses mains. Il est aussi équipé de roquettes placées sous ses pieds, qui lui permettent de voler dans l'espace, mais il a besoin de l'Étoile Rouge pour décoller des planètes. Une paire de pilotes Glatorian fut placé dans le processeur du robot pour aider au décollage initial[2], mais ils furent tués assez rapidement[3]. De plus, le robot possède également des systèmes de camouflage qui lui permettent de se cacher à l'aide d'une île couvrant son visage.

Une source de puissance fut créé pour le robot et combinée à du Protodermis Énergisé, qui mute constamment la source en quelque chose qui donne plus de puissance, raison pour laquelle le premier robot fut détruit. Ses systèmes doivent constamment être régulés et maintenus par les Matoran et d'autres espèces afin qu'il fonctionne correctement. Après avoir été endommagé de manière critique par un fragment d'Aqua Magna ayant frappé sa tête, le robot s'éteignit de manière permanente.

Voir Aussi

Références