Raid sur la Forteresse de Destral

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Brûlant d'un désir de justice et de vengeance, les Toa préparèrent une attaque contre une base de la Confrérie. Ligués contre eux se trouvaient des Chasseurs de l'Ombre et des Exo-Toa, préparés à tout sacrifier au service de leurs sombres maîtres. »
Turaga Vakama, La Menace de l'Ombre

Raid sur la Forteresse de Destral
Comic Raid of a Brotherhood Fortress.png
Bataille/Conflit
ConflitToa Hagah Iruini et Norik assaillent une forteresse de la Confrérie des Makuta
Combattants

Toa Hagah


Confrérie des Makuta

LieuUne forteresse de la Confrérie des Makuta
RésultatVictoire des Toa Hagah, les Toa Hagah sont mutés en Rahaga

Le Raid sur la Forteresse de Destral est le nom donné à un raid de la Forteresse de Destral de la Confrérie des Makuta par l'équipe de Toa Hagah assignée à Makuta Teridax. Bien que le raid soit globalement un succès, les Toa furent transformés en petites créatures étranges nommées Rahaga.

La bataille est constituée de deux raids distincts : le premier, pour voler le Kanohi Avohkii, le Masque de Lumière, et le second, monté par Toa Norik et Iruini, pour secourir les quatre autres Toa Hagah, qui avaient été capturés entre les deux lors d'escarmouches.

Buts

Toa Hagah

  • Voler l'Avohkii à la Confrérie des Makuta.
  • Sauver les quatre autres Toa Hagah.

Confrérie des Makuta

  • Empêcher les Toa Hagah d'avoir le Kanohi Avohkii.
  • Capturer les Toa Hagah.

Résumé

Prologue

Environ 1 300 ans avant la Quête du Masque de Vie, Norik, un Toa du Feu et chef des Toa Hagah, découvrit les sombres secrets du Makuta de Metru Nui, Teridax, et sa Confrérie. Tout d'abord, ils avaient volé le Kanohi Avohkii, le Grand Masque de Lumière, à ses créateurs à Artakha. Deuxièmement, ils avaient secrètement réduit en esclavage des Matoran, le peuple que les Makuta avaient juré de protéger.

Premier Raid

Le Kanohi Avohkii, volé par les Toa Hagah

Désirant justice, les Toa montèrent une attaque sur la base de la Confrérie. De tous points de vue, ce premier raid se passa très bien puisque les Toa infiltrèrent la forteresse, volèrent l'Avohkii à la Confrérie et récupérèrent la Pierre Makoki avant de s'échapper.

Après le Raid

Après cette victoire, Norik permit à son équipe d'avoir trop confiance en elle, une des rares choses qu'il considérait comme une de ses erreurs durant la période où il dirigea les Toa Hagah. Pendant ce temps, croyant que son équipe passait trop de temps sur des menaces insignifiantes, Toa Iruini quitta l'équipe.

L'excès de confiance des Toa leur masqua que Teridax, bien qu'en retrait du fait de la perte de ses gardes du corps et du Masque de Lumière, était toujours un danger très présent. Quatre des Toa - une Toa de l'Eau nommée Gaaki, un Toa de la Terre nommé Bomonga, un Toa de la Pierre nommé Pouks, et un Toa de la Glace nommé Kualus - tombèrent dans une embuscade tendue par deux des lieutenants de Teridax, Sidorak et Roodaka. Norik, qui n'était pas avec son équipe lors de l'embuscade, pista Iruini, et le duo forgea une alliance temporaire pour secourir leurs coéquipiers.

Second Raid

Retournant à la forteresse de la Confrérie, les Toa durent faire face à l'intégralité de ce qu'avait la Confrérie comme armée : des Visorak, des Exo-Toa, des mercenaires Chasseurs de l'Ombre, et même Teridax en personne. Les deux Toa Hagah vainquirent, détruisant la plus grande partie des Exo-Toa, repoussant les Chasseurs, et forçant même Teridax à battre en retraite du champ de bataille. Iruini vainquit le Chasseur de l'Ombre nommé Krekka en utilisant son propre poids pour l'envoyer dans les Visorak ; Norik força ensuite une Vohtarak à l'emmener à la prison des autres Toa Hagah. Surprenant les commentaires du Chasseur de l'Ombre Nidhiki sur les Toa capturés, Norik envoya Iruini trouver leurs coéquipiers. Après avoir caché l'Avohkii, qui était en leur possession, Iruini se téléporta à l'endroit désiré, mais ne vit pas les quatre Toa ; à la place, il vit quatre petits créatures étranges à têtes de Rahkshi, l'une d'entre elles s'identifiant comme une de ses anciennes coéquipières.

Toa Hagah Iruini et Norik mutés en Rahaga.

À ce moment, Roodaka apparut et piégea Iruini, trouvant le nom « Rahaga » comme contraction de « Hagah » et « Rahkshi » pour désigner les coéquipiers d'Iruini. Ses moqueries furent arrêtées par l'arrivée soudaine de Norik, qui utilisa son Pehkui pour s'infiltrer dans le camp. Iruini ouvrit la cage des Rahaga et laissa sortir ses anciens coéquipiers ; les deux Toa Hagah restants se tournèrent vers Roodaka, qui appela une armée de Visorak à son aide. Se rappelant une stratégie qui avait autrefois fonctionné contre des Frostelus, Norik et Iruini créèrent un cyclone de lave fondu, distrayant les Visorak suffisamment longtemps pour s'échapper. Cependant, le cyclone ne put arrêter les deux Rhotuka de mutation de Roodaka qui transformèrent rapidement les Toa prêts à la bataille en Rahaga. Roodaka rappella les poursuivants Visorak, croyant que les Rahaga n'étaient plus une menace et certaine qu'ils étaient désormais maudits de se cacher comme des parias de la société qu'ils étaient sensés protéger.

Conséquences

Cependant, la supposition de Roodaka fut erronée : les Rahaga récupérèrent l'Avohkii et la Pierre Makoki et finirent par les confier aux Toa Hordika, qui assistèrent (en tant que Turaga) à l'arrivée du Toa de Lumière que la Confrérie avait tant craint. Pendant ce temps, les Rahaga se dévouèrent à aider les victimes des Visorak et s'opposer le plus possible aux efforts de conquête des Visorak. Leurs efforts culminèrent lors de la Bataille de Metru Nui.