Pridak

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Pridak était un être biomécanique aussi proche de la perfection qu'il était possible de l'être. Même s'il avait été dépouillé de son armure et de ses armes, il aurait toujours rayonné de pouvoir. »
— Narrateur, La Cité des Perdus

Pridak
Pridak Comic.png
Pridak, transformé par le Mutagène du Puits
Barraki
PouvoirsAucun
OutilsLames en Dents de Requin, Lanceur de Calmars (anciennement)
StatutVivant; mutations annulées, amphibien
LocalisationSpherus Magna
PrononciationPRY-dack

Pridak est le chef hostile et vicieux des seigneurs de guerre Barraki, ainsi que l'ancien chef officieux de la Ligue des Six Royaumes.

Biographie

Début de Vie

À l'origine, Pridak était un serviteur de la Confrérie des Makuta, et l'assistant d'Icarax. Dans le cadre de son travail à la Confrérie, Pridak se rendit à Xia, pour aider Icarax à convaincre les Vortixx de baisser leurs prix. Il fut intrigué par la cité et son importance, mais Mutran et Icarax le ramenèrent à Destral. Plus tard, il fut désigné pour garder une petite zone sans valeur, mais ce fut suffisant pour inciter sa soif de pouvoir. Il abandonna le service de la Confrérie et devint un conquérant.

Ligue des Six Royaumes

Pridak, avec les cinq autres Barraki, forma une alliance, la Ligue des Six Royaumes, conquérant la plus grande partie de l'Univers Matoran. Une fois, ils rencontrèrent des membres de la Confrérie des Makuta pour discuter d'une alliance. Les Makuta ne souhaitaient pas coopérer, mais acceptèrent avec réticence d'envoyer des Rahi de guerre lorsque les Barraki les menacèrent.

Pridak finit par diriger la zone Nord-Est de l'Univers Matoran, dont Xia. Vers la fin de leur plan pour attaquer et renverser Mata Nui, les Barraki furent capturés lors d'un embuscade de la Confrérie des Makuta. Quelques moments avant qu'ils ne soient exécutés par Teridax, Botar apparut et les exila au Puits. Ils y restèrent des milliers d'années, jusqu'au Grand Cataclysme, qui mit en pièces le dôme du Puits et libéra les prisonniers dans l'océan. Pridak et les autres s'évadèrent et furent mutés, devenant monstrueux.

Le Puits

En explorant les alentours, Pridak pris le contrôle des Piliers de Sel comme champs de chasse, et s'établit comme chef des requins Takea.

Pridak interrogeant Defilak

Après que le Kanohi Ignika soit tombé dans la mer, Pridak apprit l'arrivée du masque et partit à sa recherche. Ce faisant, il rencontra un sous-marin Matoran, et lança ses requins Takea dessus. Il prit les quatre Matoran qui s'y trouvaient, Gar, Idris, Defilak et Sarda, et les emporta dans une grotte sous-marine. Après avoir jeté Sarda à ses requins, Pridak demanda où se trouvait l'Ignika aux trois restants. Defilak accepta de lui montrer, et l'éloigna de la grotte. En attendant que le Matoran révèle l'emplacement du masque, Pridak remarqua une Anguille de Venin agrandie, et abandonna Defilak pour s'en occuper. Pridak découvrit Mantax en train de s'enfuir, et il se joignit à lui.

Pridak prenant le Masque de Vie à Dekar

Les deux Barraki rencontrèrent Ehlek et Carapar ainsi que Brutaka, muté, qui avait été récemment banni au Puits. Le quatuor se rendit dans une grotte, où ils ranimèrent Kalmah et découvrirent le Po-Matoran Dekar tenant l'Ignika. Après que Brutaka ait essayé sans succès de prendre le masque et ait été envoyé au loin par un Calmar Géant, Pridak s'avança vers le Matoran et prit le masque, faisant émettre un flash lumineux au masque.

Pridak fut maudit par l'Ignika, le masque augmentant sa rage et sa folie. Après avoir repris conscience, il menaça de briser le Masque de Vie si Kalmah ne s'éloignait pas. Takadox réussit à l'hypnotiser, et il finit par se calmer. Pridak mena les Barraki à la rencontre des Toa Mahri, et leur révéla qu'il était en possession du masque. Pridak décida d'emmener les Toa dans les grottes des Barraki, où ils furent retenus prisonniers par des créatures marines. Ensuite, il partit rendre visite à Nocturn avec les autres Barraki, et le désigna comme garde de l'Ignika.

Takadox et Pridak affrontèrent Matoro et un robot Maxilos. Les forces d'Ehlek, à cause du Garai d'Hewkii, s'écrasèrent contre les requins de Pridak durant la bataille, lançant un combat entre les deux Barraki. Après avoir appris que Mantax demandait un rassemblement, ils arrêtèrent leur combat. Par la suite, les Barraki se rencontrèrent aux Dents d'Orque Rasoir, où Mantax leur apprit qu'il avait récupéré le Masque de Vie. Mantax fournit la preuve qu'il y avait un traître dans leurs ranges, et bien qu'une avalanche déclenchée par Dekar-Hydraxon ait interrompu leur réunion, Takadox se révéla être l'informateur de la Confrérie des Makuta. Les Barraki, y compris Takadox, rassemblèrent leurs armées pour pourchasser les Toa Mahri, qui avaient réussi à prendre le masque. En pourchassant les Toa, ils rencontrèrent un robot Maxilos, qui révéla qu'il était Teridax. Pridak et les Barraki se laissèrent vaincre par Teridax, assemblant leurs armées en secret. Une fois regroupées, ils les lancèrent à l'assaut du Makuta, détruisant son armure et le vainquant.

Pridak tenant le casque de l'Hydraxon originel

Les Barraki rattrapèrent rapidement les Toa, et les encerclèrent avec leurs immenses armées. Ils étaient sur le point de vaincre lorsque Jaller se prépara à lancer un Souffle Nova. Pridak ordonna à son armée de s'occuper de lui, mais ils en furent incapable. Lorsque Jaller fut sur le point de lancer son Souffle Nova, Matoro téléporta les Toa Mahri à Metru Nui.

Mantax donna à Pridak le casque de l'Hydraxon originel le jour suivant. Pridak se rendit compte que l'Hydraxon actuel n'était pas celui d'origine, et rassembla son armée de requins Takea pour aller voir le geôlier.

Hydraxon portant Pridak, vaincu, au Puits

Après avoir tendu une embuscade à Hydraxon, Pridak expliqua comment Dekar avait soudainement disparu après l'apparition d'Hydraxon, espérant pousser le geôlier à abandonner son travail. Hydraxon refusa de laisser le Barraki le démoraliser, et emprisonna Pridak après l'avoir vaincu.

Ordre de Mata Nui

Peu de temps après, Pridak et les trois autres Barraki restant au Puits se virent offrir une chance de combattre la Confrérie des Makuta dans l'armée de l'Ordre de Mata Nui. Pridak accepta l'offre pour tous les Barraki, y voyant une opportunité de reconstruire la Ligue des Six Royaumes.

Après avoir été libéré du Puits, Pridak assembla rapidement une armée et partit en conquête. Sur la première île qu'il attaqua, Pridak découvrit une vieille forteresse sous celle qui était assaillie. Il explora la forteresse, et découvrit un tas de débris avec quelque chose d'écrit dessus. Pensant que cela avait été détruit par quelqu'un qui ne souhaitait pas que l'information soit connue et qu'elle avait donc de la valeur, il commença patiemment à réassembler le mur.

Après avoir lu les détails du complot de la Confrérie, il envoya les autres Barraki proposer une alliance au Ténébreux, offrant des informations sur les virus que le Ténébreux avait découvert. Le chef des Chasseurs de l'Ombre accepta, à condition que lui et Pridak se rencontrent à Karzahni. Ils se rencontrèrent, et conclurent un pacte pour vaincre Teridax. Le signal du Ténébreux ne fut pas lancé à temps, et Teridax resta au pouvoir. Ses légions étant prêtes au combat, Pridak décida de marcher quand même sur Metru Nui.

Avant que Pridak et son armée ne puisse atteindre Metru Nui, Teridax fut tué. Le seigneur de guerre envoya donc son armée sur Spherus Magna[1], où ses mutations furent annulées par Mata Nui à l'aide de l'Ignika[2].

Capacités et Traits

Pridak est un des Barraki les plus forts et les plus rapides. C'est un chef féroce qui n'hésite pas à punir la désobéissance ou l'insolence par la douleur. Pridak dirige selon ses émotions, et peut rester rancunier indéfiniment envers quelqu'un. Bien qu'il ne soit pas soupe-au-lait, il est très pragmatique ; ne voyant aucun gain à tuer les Matoran de Mahri Nui, il choisit de ne pas le faire. Cependant, s'il avait pu en obtenir quelque chose, il aurait joyeusement détruit la cité entière sans sourciller.

Il se considère comme né pour diriger, destiné à la puissance, et tout ce qu'il fait pour garder son pouvoir est donc juste pour lui, peu importe qui ou quoi est blessé au passage.

Pridak est aussi très fier de son apparence, et considérait sa mutation comme une des pires punitions possibles.

Il avait les sens améliorés d'un requin (vue aiguisée, ouïe, et odorat), ainsi que l'électrorécéption, la capacité à sentir les champs magnétiques, du fait de son exposition au Mutagène du Puits ; après que Mata Nui eut guéri ces mutations, il perdit ces traits.

La malédiction de Pridak pour avoir tenu l'Ignika était un état de rage et de paranoïa profonde, ce qui le rendit presque fou. Takadox réussit à utiliser ses pouvoirs d'hypnose pour calmer ses émotions, permettant à Pridak de fonctionner normalement en tenant le Masque de Vie.

Outils

Pridak combat avec deux Lames en Dents de Requin (qui sont presque aussi solides que du Protoacier), et anciennement avec ses dents, qui peuvent percer du Protoacier, ainsi qu'un Lanceur de Calmars, qui fut confisqué par Dekar-Hydraxon.

Armée

Par le passé, lorsqu'il faisait partie de la Ligue des Six Royaumes, il contrôlait des criminels Matoran, des Chasseurs de l'Ombre renégats, et d'autres êtres intéressés par la destruction.

Pridak s'est établi comme mâle dominant des requins Takea, un des Rahi aquatiques les plus féroces, suite à son évasion du Puits, et en a fait sa légion.

Une fois libéré du Puits, il rassembla une armée d'anciens Chasseurs de l'Ombre, de Vortixx renégats, et de Skakdi.

Statistiques de BIONICLE.com

FORCE : 13 AGILITÉ : 13
ENDURANCE : 12 INTELLIGENCE : 11

Informations sur l'Ensemble

Pridak en minifigurine
Pridak en set

Pridak est sorti sous la forme d'un set canister de 47 pièces début 2007. Le set contient deux Calmars des Mers qui peuvent être attachés à sa main droite. Il porte un Lanceur de Calmars dans sa main gauche et une Lame en Dents de Requin (cette pièce étant aussi utilisée pour l'armure). Sa tête et ses Lames en Dents de Requin sont blanches avec des traînées rouges, ces dernières étant en plastique souple sur les Lames. Pridak fut le premier set canister avec une articulation au niveau des reins.

Pridak peut être combiné aux sets Kalmah et Takadox pour créer un Zyglak.

Une minifigurine Pridak est sortie en 2007 dans les playsets La Chenille Tout-Terrain des Toa et l'Attaque Sous-Marine des Toa. La minifigurine avait une tête de Takadox recolorée (avec des yeux rouges et des marques bleu clair), aucune tête n'ayant été produite pour Pridak. Dans l'Attaque Sous-Marine des Toa, son torse est gris sombre métallique, et noir dans la Chenille Tout-Terrain des Toa.

BIONICLE Legends Set Database
Pridak

Anecdotes

  • Les marques sur le visage et les armes de Pridak ne représentent pas du sang, comme on le croyait autrefois. Greg Farshtey a confirmé que ce sont des marques naturelles.
  • Depuis sa mutation, Pridak est parfois désigné par le surnom « Le Requin ».

Voir Aussi

Liens Externes

Références