Piraka

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png
Cette page concerne l'organisation. Vous recherchez peut-être Nektann, qui a été appelé Piraka.

« Au lieu de l'honneur, vous avez l'avidité ; au lieu du devoir, vous avez la trahison ; et au lieu d'un cœur, vous avez un énorme trou noir. »
Toa Inika Jaller, Jeux de Pouvoir

Piraka
Piraka.png
Organisation
Quartier GénéralForteresse des Piraka (anciennement)
Chef(s)Zaktan
StatutÉteints
ButObtenir l'Ignika (anciennement)
AlliésBrutaka (anciennement)
EnnemisÉquipe de Résistance de Voya Nui, Toa Nuva, Toa Inika, Chasseurs de l'Ombre, Confrérie des Makuta, Ordre de Mata Nui
PrononciationPIE-rock-ah

Les Piraka étaient sept Skakdi ayant quitté les Chasseurs de l'Ombre et s'étant regroupés pour essayer d'obtenir le Kanohi Ignika, le Masque de Vie, sur l'île de Voya Nui.

Histoire

Les six Skakdi composant les Piraka furent enrôlés dans les Chasseurs de l'Ombre à la même époque ; deux d'entre eux, Hakann et Vezok, étaient des voleurs inconsciemment entrés en compétition avec les Chasseurs de l'Ombre pour obtenir la Pierre Makoki, et les autres venant d'endroits divers. Avant qu'ils ne rejoignent les Chasseurs de l'Ombre, Ancien traita Vezok de « Piraka », une obscenité Matoran pour « voleur et meurtrier ». Les Skakdi étaient souvent envoyés en duo sur leurs missions, dont la libération du Dragon de Kanohi. À un moment, cinq d'entre eux, Zaktan, Vezok, Hakann, Thok et Reidak, se rebellèrent, mais furent disciplinés par le Ténébreux.

La séparation de Vezon et Vezok

Suivant des rumeurs sur la défaite de Makuta Teridax, les Skakdi quittèrent les Chasseurs de l'Ombre, prirent le nom qu'Ancien avait utilisé pour les nommer, et partirent piller Mangaia pour se transformer en puissante organisation. Lorsqu'ils trouvèrent le repaire de Teridax, ils commencèrent à cherchant dedans, trouvant tout d'abord l'armure écrasée de Teridax. En cherchant dans l'armurerie, Hakann découvrit la Lance de Fusion et tira accidentellement sur Vezok, le séparant en deux êtres : Vezok et Vezon. Teridax, toujours présent sur place sous forme d'énergie, influença télépathiquement les sept Skakdi, implantant l'idée de trouver le Kanohi Ignika dans leurs esprits. Vezon s'échappa avec la Lance, pendant que les autres étaient attaqués par deux Mana Ko, puis s'enfuirent. Vezon partit de l'île en utilisant le canister d'un membre de l'Ordre de Mata Nui. En sortant sur l'île de Mata Nui, les Piraka restants utilisèrent les Canisters des Toa Mata pour se rendre à Voya Nui, l'endroit où se trouvait l'Ignika.

Une fois arrivés, ils poussèrent les Matoran locaux à croire qu'ils étaient des Toa, et les mirent au travail pour construire une forteresse, ainsi que drainer la lave du Mont Valmai, où ils pensaient que l'Ignika se trouvait. Après plusieurs mascarades pour tromper les Matoran, les Piraka finirent par trouver comment utiliser l'essence de Teridax comme arme, à laquelle ils se référaient sous le nom d'Antidermis, et l'utilisèrent pour réduire la population Matoran en esclavage.

Thok et Reidak affrontant Axonn

Pendant que les Matoran continuaient leur tâche, les Piraka explorèrent l'île, malgré la résistance du membre de l'Ordre de Mata Nui Axonn, ainsi que d'un groupe de Matoran qui avait réussi à ne pas être infecté par l'Antidermis. Après avoir suivi Axonn, Vezok et Avak détruisirent une caverne remplie d'enregistrements. Pendant ce temps, Thok et Reidak combattirent le membre de l'Ordre ; cependant, avant qu'Axonn ne puisse achever les deux Piraka, Brutaka, un membre de l'Ordre rénegat qui s'était allié avec Zaktan, arriva et vainquit le guerrier.

Les Toa Nuva arrivèrent sur l'île, cherchant également l'Ignika, mais avec l'aide de Brutaka, les Piraka réussirent à les vaincre. Zaktan ordonna aux autres de jeter les Toa dans le volcan. Cependant, alors qu'ils allaient accomplir les ordres de Zaktan, le volcan entra en éruption, forçant les Piraka à abandonner les Toa sur la pente et de fuir le site du désastre. Les Toa Nuva reprirent leurs esprits à temps pour échapper à la lave, et s'allièrent avec la résistance de Voya Nui. Ils assaillirent la forteresse des Piraka, mais furent incapacités par Brutaka.

Zaktan et Hakann combattant

Peu après avoir interrogé les résistants Matoran, Vezok rencontra les nouveaux Toa Inika et perdit un combat avec eux, ce qui le fit s'enfuir. Les Toa Inika ne cherchèrent pas à le poursuivre. Après quelques combats entre eux, les Piraka commencèrent à résister ouvertement au régime de Zaktan, et prévoyèrent des moyens de s'occuper de Brutaka. Ils utilisèrent une partie du pouvoir de Vezok, le placèrent dans une sphère Zamor, et prévoyaient de l'utiliser pour voler l'énergie de Brutaka. Les Toa Inika s'infiltrèrent dans la forteresse, et commencèrent à combattre les Piraka. Durant la bataille, Hakann abandonna ses coéquipiers et utilisa la sphère Zamor sur Brutaka. Cependant, Thok se rendit compte de ce que prévoyait Hakann et le toucha, faisant que tous deux reçurent une part égale de l'énergie de Brutaka. En utilisant leur nouveau pouvoir, ils vainquirent les Piraka restants et les Toa Inika et forcèrent Brutaka à révéler la localisation du Kanohi Ignika.

Axonn aida les Toa Inika à se préparer aux conflits futurs pour obtenir l'Ignika, et les Toa Inika firent équipe avec les Piraka pour pourchasser Thok et Hakann. Les Piraka construisirent un Zamor pour annuler le processus du premier, et la donnèrent aux Toa Inika. Dans la bataille qui s'ensuivit, Hewkii réussit à toucher Thok et Hakann avec la Zamor, retournant le pouvoir de Brutaka à celui-ci. Cependant, juste avant que la Zamor ne les frappe, Thok et Hakann déclenchèrent une explosion qui assomma les Toa Inika, et révéla également l'entrée des 777 Marches. Thok et Hakann refirent équipe avec les Piraka, et descendirent les marches. En chemin, ils passèrent par la Zone des Cauchemars, ils rencontrèrent Irnakk, une créature terrible de la mythologie de leur espèce. Zaktan réussit à vaincre l'illusion, et le groupe continua. Ils furent piégés dans des cages en pierre avec des leviers installés par les Grands Êtres. Une voix désincarnée les informa que s'ils tiraient leurs leviers simultanément, ils seraient libérés, ou que si l'un d'entre eux tirait son levier avant les autres, il serait le seul à sortir. Les Piraka se mirent d'accord pour tirer leurs leviers simultanément, mais Reidak trahit le groupe, ce qui les envoya dans des tubes puis dans une source d'eau. La source était remplie d'eau mutagène, ce qui commença à les transformer légèrement. Des barres de flammes commencèrent à descendre lentement, réchauffant l'eau, mais les Piraka réussirent à s'échapper par un tunnel sous-marin. Ils arrivèrent sur une plaine de lave et installèrent des pièges sur la Porte de la Chambre de Lave. Les Toa Inika les suivirent, mais Kongu fit accidentellement s'effondrer le pont avec ses pouvoirs de vent.

La Fusion Piraka

Entrant dans la Chambre de la Vie, ils découvrirent Vezon, qui avait été transformé en gardien de l'Ignika, et il avait fusionné avec sa tête. Vezon offrit l'Ignika en échange de la vie de Vezok, mais révéla qu'il ne pouvait pas se séparer de l'Ignika, même s'il le voulait. Après qu'on lui ait rappelé qu'il avait la Lance de Fusion, Vezon l'utilisa pour fusionner Vezok et Reidak et ordonna à la créature résultante d'attaquer les Piraka. Une fois les Piraka restants vaincus, Vezon sépara la créature.

Lorsque les Piraka reprirent conscience, ils virent l'Ignika s'envolant et essayèrent de le suivre, lui et les Toa Inika. Le Masque entra dans les eaux autour de Voya Nui et descendit dans les profondeurs. Après avoir vu les Toa Inika se réunir avec les Toa Nuva, Axonn, et le membre de l'Ordre Botar, qui portait Brutaka, vaincu, les Piraka decidèrent de ne pas les attaquer.

À cause de leur exposition au mutagène dans les tunnels submergés, les Piraka mutèrent graduellement en êtres aquatiques et perdirent leurs corps, ne gardant que leurs épines et leurs têtes. La transformation eut lieu alors qu'ils étaient toujours sur terre, les forçant à chercher de l'eau pour ne pas suffoquer. En descendant la Corde, les Piraka rencontrèrent une tribu de Zyglak et tuèrent les créatures.

Les Piraka mutés tendirent une embuscade aux Toa Inika, désormais transformés en Toa Mahri, alors qu'ils remontaient la Corde avec les Matoran de Mahri Nui. Zaktan prit un Matoran en otage pendant que les autres Piraka s'occupaient des Toa. Cependant, eux et les Toa furent assommés par un assaut électrique d'Axonn. Par la suite, les Piraka furent emportés par l'Ordre de Mata Nui pour être questionnés et emprisonnés sur Daxia, avec le tyran Karzahni dans un conteneur proche et leur ancien allié Vezon occupa brièvement une cellule proche. L'Ordre les interrogea, et ils restèrent emprisonnés sur Daxia, leurs crimes ne méritant pas d'être envoyés au Puits. Zaktan fit un marché avec l'Ordre ; il guiderait les Toa Hagah à Teridax contre sa liberté. Après être arrivé au Processeur Principal avec les Toa Hagah et Makuta Miserix, Zaktan fut apparemment tué par Teridax avec un souffle sonore, mais survécut.

Teridax, après avoir pris le contrôle de l'Univers Matoran, détruisit l'île de Daxia. Les Piraka restants survécurent et furent emportés à Zakaz, où ils furent jetés dans un conteneur à Protodermis Énergisé et fusionnés avec des membres d'autres espèces ; Zaktan sortit secrètement d'un lac proche et plongea dans le conteneur. Un nouvel être émergea ensuite et commença à accomplir les rêves des Skakdi autour de lui, dont l'esclavage des Toa Mahri proches.

Vezon, accomplissant des missions de son côté pour l'Ordre, fut fusionné à un Kanohi Olmak et commença à sauter de dimension en dimension avec son nouveau pouvoir. Il fut finalement contacté par un Grand Être Maudit et partit amener plusieurs puissants êtres dans la cellule du Grand Être sur Bota Magna.

Univers Parallèle du Royaume

Suite à la mort de Mata Nui dans cet univers parallèle, les Piraka mutés furent emmenés sur l'île de Mata Nui, où ils habitaient dans une fontaine. À l'occasion, les Matoran les nourrissaient.

Univers Parallèle de Spherus Magna

Dans un univers parallèle où Mata Nui a achevé sa mission, les Piraka furent enrôlés dans une armée menée par Makuta Miserix et attaquèrent un village où le Vezon de la réalité principale venait d'arriver.

Infrastructure

Du fait de la nature traîtresse des Skakdi, les membres des Piraka étaient très enclins à se battre entre eux, enlevant de l'efficacité au groupe ; ils passaient continuellement des marchés entre eux pour avoir le dessus et enlever toute compétition. Cependant, leur but commun de trouver l'Ignika, ainsi que leurs propensions sadiques, les poussèrent souvent à mettre de côté leurs différences et travailler ensemble. Ils étaient également forcés de faire équipe pour utiliser des pouvoirs élémentaires, une limitation de leur espèce.

Membres

Les Piraka sur Piraka.com

Anciens Membres

Informations sur les Ensembles

Les six membres originaux des Piraka sont sortis en sets début 2006. Ils comprennent une pièce de « crâne » inédite avec des dents phosphorescentes et une pièce pour les yeux lumineuse, symbolisant les pouvoirs de vision des Piraka. Chacun d'entre eux comprend également une pièce en plastique spéciale représentant la tête et l'épine dorsale du Piraka. Les outils des Piraka ont deux extrêmités différentes et peuvent changer de fonction en les faisant pivoter. Chaque set Piraka contient un lanceur de Sphères Zamor et quatre Sphères Zamor.

Les Piraka en set

Vezon est sorti fin 2006 dans deux sets séparés, un set titan avec Vezon et Fenrakk et un combo de titans avec Vezon et le Dragon Kardas.

En 2010, un set nommé « Piraka » est sorti dans la vague BIONICLE Stars. Le nom fut choisi pour être reconnaissable, mais le set représente le Skakdi Nektann.

Voir Aussi