Pierre Makoki

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« C'est un enregistrement de la Confrérie des Makuta. Une des organisations les plus bénéfiques et les plus puissantes de tout l'Univers. Des entrées sur leurs membres, la localisation de leurs forteresse, tout, entièrement gravé sur cette pierre. »
— Pensées de Vezok, L'Héritage du Mal

Pierre Makoki
Makoki Stones Assembled.png
Outil
Utilisateur(s)Toa Hordika, Toa Mata (tous deux anciennement)
Créateur(s)Des Toa
Fonction(s)Servir de clé
StatutInconnu
Localisation(s)Metru Nui (anciennement), Mata Nui (anciennement), Spherus Magna

La Pierre Makoki [o] (engl : Makoki Stone) est une tablette détaillant des informations sur la Confrérie des Makuta ayant été brisée en six morceaux qui servirent de clés pour découvrir le Kanohi Avohkii et une entrée de Mangaia.

Histoire

Les Toa Hordika utilisant les Pierres pour obtenir l'Avohkii

La Pierre Makoki contenait des inscriptions donnant des informations détaillées sur la Confrérie des Makuta, gravées avec une extrême minutie et petitesse pour que ces inscriptions semblent n'être que de simples traits d'usure sur la pierre pour les yeux les moins experts. Elle était gardée dans une forteresse par un groupe de Toa (dont un Toa novice à l'époque, Lhikan) n'ayant pas confiance en la Confrérie des Makuta.

Plus tard, Hakann apprit l'existence et l'emplacement de la Pierre Makoki par un Chasseurs de l'Ombre ailé qui était censé la dérober. Avec Vezok, les deux Skakdi la volèrent avant que les Toa ne soient attaqués et tués (excepté Lhikan) par une tribu de Frostelus. Lors du vol, Vezok découvrit les inscriptions et comprit l'idée générale des informations qu'elles contenaient. Considérant la puissance potentielle de ces informations, il vola la Pierre pour l'utiliser à son avantage dans le futur. Cependant, la trahison du Chasseurs de l'Ombre ailé fut découverte : Ancien intercepta les deux Skakdi, prit la Pierre et les enrôla chez les Chasseurs de l'Ombre.

Durant le pacte entre Nidhiki et Lariska censé mettre un terme à la Guerre Toa/Chasseurs de l'Ombre, Hakann surprit Toa Lhikan qui les épiait. Craignant que tout cela mette sa vie en danger, Hakann négocia avec Lhikan et offrit la Pierre comme rançon contre les Chasseurs de l'Ombre retenus captifs par l'armée Toa. Lhikan accepta parce que ses anciens frères Toa avaient donné leurs vies pour protéger la Pierre. Six mois après la fin de la guerre et la libération des prisonniers, le Ténébreux fit voler de nouveau la Pierre. Ensuite, il la brisa en six et la vendit morceau par morceau. La Confrérie des Makuta fit les plus hautes propositions d'enchère pour les six, bien que ses membres ne connaissaient pas leur véritable signification, et obtinrent les morceaux.

Les Pierres Makoki assemblées en demi-sphères Kaita

Plus tard, les Toa Hagah les volèrent dans une forteresse de la Confrérie lors du raid où ils volèrent l'Avohkii. Après avoir été mutés par Roodaka, Les Toa à présent Rahaga utilisèrent les Pierres Makoki comme clés pour cacher le Masque de Lumière, envoyant les Toa Hordika les récupérer par la suite. Les anciens Toa Hordika, transformés en Turaga, les utilisèrent comme clés pour ouvrir une route vers Mangaia lorsqu'ils construisirent Kini-Nui sur Mata Nui. Quand les Toa Mata apportèrent les Pierres au Suva Kaita, une sphère brillante se forma.

Une fois arrivés à Mangaia, les Toa Mata reprirent les Pierres. Ensuite, ils placèrent trois d'entre elles dans chacune des deux niches pour former des demi-sphères pour ouvrir les pièces où les Toa Kaita furent formés.

Par la suite, les pierres furent emportées à Metru Nui, puis à Spherus Magna.

Morceaux de la Pierre Makoki

Ci-dessous se trouvent les morceaux de la Pierre Makoki, et les Toa qui les ont récupérés lors de leurs aventures.

Pierre TSFTMOL Makoki 1.png TSFTMOL Makoki 2.png TSFTMOL Makoki 3.png TSFTMOL Makoki 4.png TSFTMOL Makoki 5.png TSFTMOL Makoki 6.png
Toa Hordika Nokama Vakama Whenua Nuju Onewa Matau
Toa Mata Lewa Pohatu Onua Tahu Kopaka Gali

Anecdotes

L'assemblage des Pierres Makoki
  • En langage Matoran, « Makoki » signifie « Clé ».
  • Sur plusieurs représentations, on trouve le nom des Toa Mata écrit sur les six morceaux.

Voir Aussi