Mana Ko

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Ces bêtes, monstrueuses et féroces, sont connus dans les légendes Matoran comme les ultimes gardiens du repaire de Makuta sous Mata Nui. Leurs corps sont rectangulaires et anguleux, avec des yeux perchés sur une tête rouge et jaune. Les Mana Ko sont capables de lancer des attaques explosives d'une puissance dévastatrice, et les lanceront allègrement sur tout ce qui bouge. »
Toa Helryx, BIONICLE : World

Mana Ko
Set Mana Ko.PNG
Rahi
PouvoirsDésintégration, protection mentale
StatutInconnu
LocalisationMangaia (anciennement), Spherus Magna
PrononciationMAH-nah KOH

Les Mana Ko sont de grands et puissants Rahi affiliés à deux factions de l'Univers Matoran.

Histoire

L'espèce des Mana Ko fut créée par les Makuta à l'aide de Virus et de Protodermis Liquide afin qu'ils soient un des Rahi peuplant l'Univers Matoran.

Makuta Teridax recruta un certain nombre de Mana Ko pour garder son repaire, Mangaia.

L'Ordre de Mata Nui, voyant une utilité aux Mana Ko, les entraîna pour qu'ils soient loyaux à l'Ordre de Mata Nui, et aussi pour qu'ils soient protégés mentalement, et ne puissent pas être contrôlés par le pouvoir de contrôle des Rahi d'un Makuta. L'Ordre les utilisa pour garder des armes dangereuses situées dans le repaire de Teridax, s'assurant qu'elles ne tomberaient pas entre de mauvaises mains.

Parallèlement, Teridax interdit à ses Mana Ko d'aller à la surface de Mata Nui, pour qu'ils ne tuent pas de Matoran. Les Mana Ko gagnèrent la réputation d'ultimes gardiens de Teridax, bien qu'ils aient rarement été vus au combat.

Quelques semaines après la défaite de Teridax face à Takanuva et le départ des Matoran vers Metru Nui, les six Piraka se rendirent à Mangaia et furent attaqués par deux Mana Ko après avoir volé la Lance de Fusion et accidentellement créé Vezon. Profitant de la confusion général, Vezon abandonna ses coéquipiers et s'échappa à la surface pour se diriger vers Voya Nui avec la Lance de Fusion. Les Piraka se mirent à couvert après avoir échappé à de nombreux tirs désintégrateurs des Rahi, dont un avait créé une ouverture dans un mur. Hakann réalisa que les Mana Ko réagissaient au mouvement et attaquaient en conséquence. Alors qu'ils s’apprêtaient à s'enfuir à travers le mur détruit, Vezok envoya Hakann devant les deux Mana Ko. Tout en courant, il réussit à en réchapper en faisant diversion en envoyant en l'air un morceau d'armure de l'ancien corps de Makuta Teridax qu'il dénicha dans le sol. Passant par le mur percé, Il rejoignit les autres Piraka bloqués dans une pièce sans issues, suivi des deux Mana Ko. Jouant avec la réactivité des Mana Ko au mouvement et leur rayons désintégrateurs, les Piraka se frayèrent un chemin de salle en salle, leur permettant d'arriver à la surface de l'île de Mata Nui en passant finalement par une pente abrupte et étroite. Mais les Mana Ko ne les attaquèrent pas et les laissèrent s'échapper, n'ayant pas le droit de se rendre à la surface de Mata Nui.

Suite à la destruction du Robot Grand Esprit, les Mana Ko migrèrent vers Spherus Magna.

Capacités et Traits

Un Mana Ko dans La Légende de Mata Nui

Grands et extrêmement féroces, les Mana Ko peuvent lancer des attaques d'énergie qui désintègrent la cible à l'impact, ce qu'ils font exclusivement lorsqu'ils perçoivent un mouvement.

Les Mana Ko ont été entraînés à protéger leurs esprits, exactement comme les membres de l'Ordre de Mata Nui, afin de les protéger des pouvoirs de contrôle des Rahi des Makuta.

Informations sur l'Ensemble

Un Mana Ko peut être construit à partir des deux Manas de l'ensemble éponyme. Les instructions pour se faire sont disponibles dans le livret d'instructions de l'ensemble. Il utilise les deux briques moteurs de l'esnmbles : une pour se déplacer et l'autre pour bouger sa mâchoire. Les briques moteurs étaient cependant téléguidées par la même télécommande, étant liées à la même fréquence.

BIONICLE Legends Set Database
Mana Ko

Liens Externes