Mahri Nui

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Ce qui brouillait la lueur de la Lumine était une fine bulle d'air entourant le bâtiment. Cette bulle, si vitale et fragile, symbolisait la vie des Matoran dans Mahri Nui. Ils étaient suspendus là, précaires, ne sachant jamais quand aurait lieu la prochaine attaque où si les Champs d'Air pourraient soudainement stériles. »
— Narrateur, La Cité des Perdus

Mahri Nui
MahriNui.png
Cité
StatutDétruite
HabitantsMatoran anciennement
PopulationAucune
PositionSous Voya Nui
PrononciationMAH-ree NOO-ee

Mahri Nui, ou la Terre Perdue, était un ancien village côtier de Voya Nui, qui se sépara et sombra dans les eaux d'Aqua Magna. Il fut détruit lorsque Voya Nui retourna à sa position au Continent Sud.

Histoire

Lors du Grand Cataclysme, le Mont Valmai entra en éruption, envoyant de grandes quantités de Protodermis en fusion vers la Baie de Voya Nui. Celui-ci refroidit, et les Matoran de Voya Nui construisirent le village de Mahri Nui sur la formation de Protodermis durci.

Environ 700 ans après, Mahri Nui se sépara et sombra sous les vagues à cause de ses faibles fondations. Cela emporta le village Matoran et des centaines de Matoran.

Lorsque Mahri Nui coula sous les vagues, elle frappa un champ d'Algues d'Air, libérant des centaines de bulles d'air qui permirent aux Matoran de survivrent assez longtemps pour construire un abri pour se protéger des mutations causées par l'eau de mer. La forteresse construite par Barraki Ehlek fut écrasée lorsque Mahri Nui coula, causant une rage continuelle de la part d'Ehlek envers les Matoran de la cité. Cependant, la cité ne fut pas attaquée par les Barraki, car Pridak, leur chef, n'en vit pas l'intérêt. Au fil du temps, le Protodermis du Mount Valmai créa une formation rocheuse qui prit le nom de la Corde, qui connecta Mahri Nui à Voya Nui et servit d'ancre, empêchant Voya Nui de dériver continuellement à la surface de l'océan. Mahri Nui resta en haut d'une formation rocheuse en forme de pyramide retournée à l'extérieur immédiat des restes du Puits en ruines.

Le Kanohi Ignika descendant à Mahri Nui

Après que le Kanohi Ignika ait sombré dans les eaux entourant Mahri Nui, les Barraki commencèrent à le chercher. Ehlek essaya d'attquer le village avec son armée, sous prétexte de chercher le masque, mais il fut arrêté par Carapar, qui avait été envoyé par Takadox au cas où l'Ignika serait avec les Matoran.

Lorsque le Masque de Vie agrandit une Anguille de Venin pour se protéger, l'Anguille de Venin mutante de 300 pieds lança une attaque sur Mahri Nui, détruisant un de ses hangars. Ce ne fut que grâce à l'initiative de Defilak que la cité ne fut pas plus endommagée. En brisant toutes les Lumines de Mahri Nui et en assombrissant considérablement la cité, l'Anguille de Venin crut avoir perdu sa proie et partit pour la Corde où les Toa Inika combattaient les Zyglak.

Après que les Toa Inika aient été transformés en Toa Mahri, ils acceptèrent d'aider les Matoran de Mahri Nui à combattre les Barraki, après avoir été initialement attaqués par les Matoran qui pensaient qu'ils étaient des évadés du Puits. Pendant que les cinq autres Toa partaient libérer les Champs d'Air pour démontrer leur bonne volonté, Matoro reçut l'autorisation de rester dans la cité, bien qu'il fut forcé de s'enfuir après que les Matoran aient vu les Toa avec les Barraki. Par la suite, les Toa retournèrent dans la cité et convainquirent les Matoran qu'ils étaient leurs alliés. Après de nombreuses batailles, les Toa transportèrent les Matoran par la Corde jusqu'aux grottes souterraines sous Voya Nui. Ensuite, les Toa Mahri retournèrent détruire la Corde à la demande de Matoro. Une fois qu'elle fut détruite, Voya Nui commença à couler rapidement dans l'eau pour reprendre sa place d'origine, écrasant Mahri Nui ce faisant.

Paysage

Le village de Mahri Nui était situé en haut d'une pyramide de roche renversée qui atterrit directement sur la forteresse des Barraki. Au bout ouest de la cité se trouvait un courant sous-marin fort et dangereux, et les Piliers de Sel se trouvaient à l'extrémité nord, et étaient les terrains de chasse favoris de Pridak.

Dans la cité se trouvaient la Forteresse de Mahri Nui, divers abris, des enclos à Hydruka, et une école où les Matoran pouvaient étudier la vie marine.

Anciens Habitants

Matoran

Une vue d'artiste de Mahri Nui

Les Matoran de Mahri Nui construisirent des statues en l'honneur de tous leurs frères tombés. Le chef de Mahri Nui était un Matoran différent chaque mois. De plus, les Matoran de Mahri Nui Matoran en étaient venus à voir ce que les Matoran de Voya Nui envoyaient dans l'eau en mémoire de leurs amis tombés comme des cadeaux du Grand Esprit Mata Nui. Ils stockaient ces cadeaux dans la Chambre du Conseil Matoran, où se tenaient les discussions sur le statut de Mahri Nui.

Après avoir évacué Mahri Nui, les Matoran se rendirent au Continent Sud avec leurs anciens camarades, les Matoran de Voya Nui, où ils résidèrent jusqu'à la défaite de Teridax. Ensuite, ils migrèrent vers Spherus Magna.

  • Defilak (ancien chef du Conseil de Mahri Nui)
  • Dekar (anciennement ; transformé)
  • Sarda
  • Idris
  • Gar
  • Reysa (décédé)
  • Kyrehx
  • Un ancien professeur de Kyrehx ; il avait pour passion de sculpter des répliques de Kanohi en pierre

Voir Aussi