Le Fracassement

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Tandis que je quittais ma planète natale, du protodermis énergisé sortait du cœur du monde et déclenchait une énorme explosion qui envoya deux grosses parties de la planète en orbite. »
Mata Nui, La Saga de Mata Nui

Guerre du NoyauGuerre Skrall
Le Fracassement
AOSR The Shattering.jpg
Le Fracassement de Spherus Magna
Événement
TémoinsHabitants de Spherus Magna
OccurrencesIl y a 100 000 ans
ImportanceMajeure
ActionsSpherus Magna est mise en pièces

Le Fracassement [f] (engl : The Shattering) fut un évènement cataclysmique qui eut lieu sur la planète Spherus Magna.

Histoire

L'évènement fut déclenché lorsque du Protodermis Énergisé fuit du cœur de la planète vers la surface. Des Agori de la Glace découvrirent la substance et ses propriétés de destruction. Les autres Tribus le découvrirent également, ainsi que d'autres capacités, et elles commencèrent à se battre pour le contrôler, sous les ordres des Seigneurs des Éléments.

Pendant que la guerre faisait rage, les anciens gouverneurs de Spherus Magna, les Grands Êtres, collectèrent un échantillon du liquide et découvrirent que, s'il se répandait, il causerait des dommages à la structure de la planète elle-même, et que toute action pour le draîner endommagerait la planète elle-même. Quand leurs efforts pour arrêter les combats se révélèrent inefficaces, les Grands Êtres créèrent un robot géant qui observerait d'autres mondes et d'autres cultures, essayant d'apprendre d'eux pour empêcher une nouvelle guerre. Ensuite, il reviendrait à Spherus Magna et aiderait à réparer les dommages de la planète.

La Tribu du Feu réussit à prendre la source de Protodermis Énergisé à la Tribu de la Glace, et commença à siphonner la substance. Une réaction en chaîne commença dans le cœur de la planète et la fit se briser en trois morceaux.

Mata Nui quitte Spherus Magna

La majorité de la population de Spherus Magna se retrouva sur le plus grand morceau qui contenait Bara Magna, les Montagnes du Quartz Blanc, les Montagnes du Pic Noir et la zone immédiatement au nord des deux chaînes de montagnes. Ce morceau devînt une nouvelle planète. La jungle qui couvrait une grande partie de la région se rabougrit, ne laissant que quelques arbres et arbustes, tandis que le désert s'étendait, faisant disparaître la plupart des rivières de la région. Un grand nombre des Agori présents dans la région lors du Fracassement moururent, et les autres essayèrent de trouver un abri dans les ruines. Ils perdirent la capacité d'inventer de nouvelles choses et durent se contenter de ce qui restait des technologies des Grands Êtres. La Tribu du Sable, en particulier, régressa à un état primitif et sauvage. Au nord des Montagnes du Pic Noir, la Tribu de la Roche, qui avait été coupé de sa terre natale avec ses guerriers, établit un empire. Les quatre autres tribus, qui avait perdu la majorité de leurs guerriers, commencèrent à se reconstruire, et établirent un nouveau système social grâce aux vétérans de la Guerre du Cœur et d'autres Agori, comme Raanu.

Les deux autres morceaux de Spherus Magna devinrent des mondes isolés. Le morceau contenant la Grande Mer fut complètement couvert par l'eau et devînt Aqua Magna, tandis que la Grande Jungle et la Banquise du Nord formèrent le corps céleste Bota Magna. Les deux lunes commencèrent à orbiter autour de Bara Magna.

Les morceaux de Spherus Magna en pièces

Conséquences

Bon nombre des habitants de la planète furent tués ou blessés à cause du Fracassement. Spherus Magna fut brisée en plusieurs fragments, dont Aqua Magna, Bara Magna, et Bota Magna. Bara Magna devînt le foyer de la majorité des survivants.

Bon nombre des cités de Bara Magna furent réduites à l'état de ruines, et les tribus s'installèrent dans de petits villages, chacun d'entre eux hébergeant quelques centaines d'Agori. La Tribu de la Roche s'établit au nord, près du Grand Volcan, et vivait en autarcie. La Tribu du Sable redevînt sauvage, et ses guerriers devinrent connus sous le nom de Vorox, et ses Agori devinrent des Zesk.

Les survivants de Bota Magna vécurent des vies plus confortables, étant entourés d'une région pleine de flore et de faune. Des Agori en vinrent à blâmer la technologie des Grands Êtres pour le désastre, et combinèrent leurs armures avec de la matière végétale pour devenir plus proches de la nature.

Aucune forme de vie intelligente n'est connue pour avoir survécu sur Aqua Magna.