Lame d'Apparence Tribale Skrall

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Lame d'Apparence Tribale Skrall » n'est pas un nom officiel.

Il peut avoir été référencé comme tel dans l'histoire, mais sans avoir été nommé. Il peut également s'agir d'un nom répandu chez les fans, mais sans base officielle.


Lame d'Apparence Tribale Skrall
Comic Skrall Tribal Design Blade.PNG
Outil
Utilisateur(s)Skrall, Atakus, Fossoyeurs
Fonction(s)Combat en mêlée
StatutUtilisées
Une Lame d'Apparence Tribale dans La Légende Renaît
Une Lame d'Apparence Tribale sous forme d'ensemble

Les Lames d'Apparence Tribale Skrall sont des épées utilisées par les Skrall et les Fossoyeurs. Le Fossoyeur Fero portait une de ces lames, qu'il avait trouvé dans une zone abandonnée, mais elle fut brisée par Kiina. Il en retrouva une par la suite.

Leur centre, représentant un symbole tribale des Skrall, existe en diverses couleurs. Les Lames portées à la main par les guerriers Skrall sont doublées de Lanceurs Thornax.

Lames d'Atakus

Deux Lames d'Apparence Tribale Skrall furent créées par les Grands Êtres à l'aide d'une technologie prototype[1]. Les lames furent trouvées dans une cache d'armes près de ce que les Skrall croyaient être un campement des Baterra. Atakus obtint ses lames grâces au fait qu'il communiquait avec Velika[2]. Il porte ces lames avec une grande fierté, personne sur Bara Magna ne sachant comment répliquer cette technologie.

Exemple d'Utilisation

Dans Les Sables de Bara Magna, un Skrall utilisa sa Lame pour déchiqueter le Bouclier de la Jungle de Gresh, l'assommant et gagnant le combat.

Informations sur l'Ensemble

Des Lames d'Apparence Tribale Skrall sont incluses dans les ensembles Atakus, Skrall, Tuma, et Fero & Skirmix de 2009. L'ensemble Skrall de 2010 en contient également deux. Le centre de la lame est caoutchouteux, et la partie noire est en plastique dur. Le centre caoutchouteux est rouge sur le set Skrall d'origine, mais vert clair sur celui de 2010. Le centre de celles d'Atakus brille dans le noir.

Références