Kolhii

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Bon match ! »
— Participants, Le Masque de Lumière

Kolhii
KohliiMNOG2.png
Jeu Matoran
ÉquipementBâton de Kolhii, Balle de Kolhii, Bouclier de Kolhii
Lieu(x)Po-Koro, Terrains de Kolhii sur Mata Nui
PrononciationKOAL-lee

Le Kolhii était le jeu Matoran le plus populaire sur Mata Nui, étant aux Matoran de Mata Nui ce que l'Akilini était aux Matoran de Metru Nui. Avant que le jeu ne soit modifié suite à la défaite des Bohrok-Kal, il était nommé « Koli ».

Histoire

La première version du Kolhii sur Mata Nui fut créée par Turaga Onewa et Turaga Whenua. Le but était de résoudre une dispute entre les Mineurs Onu-Matoran et les Sculpteurs Po-Matoran après qu'un des mineurs ait fait des commentaires peu agréables sur certaines sculptures.

Les Po-Matoran furent offensés par le commentaire, et blamèrent les mineurs de leur avoir donné de la pierre de mauvaise qualité. La dispute s'aggrava jusqu'à ce que des pierres, des pelles, et des marteaux commencèrent à être envoyés entre les deux camps, forçant les Turaga à intervenir.

Pour régler le conflit, ils développèrent l'idée d'une compétition, suivant 10 règles basiques. La 11ème règle, parfois appellée « Nouvelle Règle », fut mise en place lorsque certains terrains commencèrent à être attaqués par de dangereux Rahi. La règle fut par la suite étendue avec l'Addendum d'Onu-Koro suite à un incident impliquant l'Ussalerie durant un match sur crabe.

La version d'origine du Kolhii (Koli)

Sur Mata Nui, le Kolhii (alors connu sous le nom de 'Koli') était principalement joué à Po-Koro, et il demandait simplement d'envoyer une balle de pierre dans les buts des autres joueurs. Il y avait habituellement quatre buts, et donc quatre joueurs, dans chaque partie. Peu après l'arrivée des Toa, un Marchand Po-Matoran nommé Ahkmou commença à vendre de nouvelles Balles de Kolhii nommées Comètes, qui étaient très populaires et d'excellentes qualités d'après les joueurs locaux. Peu après, une terrible maladie commença parmi les Po-Matoran. Il fut par la suite découvert par Takua le Chroniqueur que les Balles Comètes étaient infectées et venaient d'un nid de Nui-Jaga. Takua et Pohatu détruisirent le nid et les Balles Comètes présentes sur place. Les balles dans le village furent jetées à la mer et les Po-Matoran malades récupérèrent. Ahkmou disparut brièvement après l'incident.

Durant la période de l'attaque des Essaims Bohrok, le jeu se développa en le nouveau Kolhii. Ce changement du jeu est communément attribué à un incident ayant eu lieu durant l'invasion de Ga-Koro par les Pahrak, lorsqu'Hewkii sauva Macku d'un rocher avec une Canne à Pêche Ga-Matoran. Depuis lors, les joueurs ont pris l'habitude d'utiliser des Bâtons de Kolhii, et les règles ont été changées pour aller avec cela.

Le Kolhii devint important dans la vie des Matoran, et était une bonne occasion pour les fêtes. Des variantes du sport incluant une version d'Onu-Koro jouée sur des Ussal et une version aérienne jouée par les Le-Matoran sur des Gukko se développèrent également. Beaucoup voient dans ce sport une représentation des Trois Vertus. Il est particulièrement important pour les Po-Matoran, qui sont devenus les champions indisputés de ce sport, saison après saison. Pohatu, le Toa de la Pierre, est le Toa patronnant le Kolhii.

Tournoi de Kolhii

Après la défaite des Bohrok-Kal, les Turaga annoncèrent un grand Tournoi de Kolhii pour fêter la paix pour les Matoran de Mata Nui. Le tournoi eut lieu entre tous les villages, chacun étant représenté par une équipe de deux Matoran. L'événement se termina après avoir été gagné par Ga-Koro dans un match à trois équipes dans le Stade de Kolhii de Ta-Koro.

Règles du Kolhii

  1. Il y a plus d'une équipe et moins de six.
  2. Chaque équipe inclut n'importe quel nombre de joueurs supérieur à un, mais aucune équipe n'a plus de joueurs qu'une autre.
  3. Toutes les équipes se mettent d'accord sur le nombre de buts nécessaires pour gagner.
  4. La première équipe à atteindre le nombre de but choisi est la gagnante.
  5. Tous les buts sont des buts qui comptent, sauf ceux contre son équipe.
  6. Chaque équipe peut avoir un défenseur qui peut porter un bouclier, mais aucun autre joueur ne peut utiliser ce bouclier (à part dans les exceptions de la 11ème règle).
  7. Tous les joueurs peuvent porter un bâton de Kolhii et un seulement.
  8. Il peut y avoir n'importe quel nombre de balles de Kolhii, mais les balles en jeu doivent être moins que le nombre d'équipes ou le nombre de joueurs par équipe, selon celui qui est le plus petit.
  9. Tout joueur qui frappe un autre joueur ne joue pas bien. Les coups de boucliers et de bâtons sont exclus de cette règle.
  10. Tout joueur qui ne joue pas bien apporte le déshonneur à son village.
  11. Toute invasion de Rahi, ou d'autres bêtes, suspend la partie jusqu'à ce que le problème soit réglé.

Équipement

L'équipement de Kolhii, vu dans Le Masque de Lumière

L'équipement utilisé dans la version actuelle du Kolhii est constitué de Bâtons, de Boucliers, et de Balles. Les bâtons ont un marteau d'un côté et une catapulte de l'autre. Les boucliers sont utilisés par les gardiens, et sont souvent décorés du symbole de leur village. Les joueurs peuvent utiliser cela plus n'importe quelle partie de leur corps, à part leurs mains. Les Balles de Kolhii sont faites d'une pierre légère avec de l'acier, et sont lancées du milieu du terrain durant la partie.

Pohatu est le Toa patronnant le Kolhii

Équipes

Sur l'île de Mata Nui, chaque village avait son équipe de deux Matoran, qui représenta le village au Tournoi de Kolhii. Les équipes étaient les suivantes :

Informations sur le Jeu

La version d'origine du jeu peut être débloquée dans BIONICLE : La Quête des Toa en entrant « 5MG834 » comme nom d'une sauvegarde.

Anecdotes

  • Un gros effet du Kolhii sur la société Matoran est l'expression Tête de Kolhii, qui est utilisée par de nombreux Matoran pour se référer à leurs collègues et amis lorsqu'ils ont fait quelque chose de particulièrement stupide.
  • « Jouez bien » est dit avant les matchs en référence à la signification du mot « LEGO ».