Guides de la Saga/Voya Nui

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png
Voya Nui
Du retour des Matoran sur Metru Nui au voyage des Toa Inika dans la Corde

Retour à Metru Nui

Metru Nui, redécouverte après la défaite de Teridax

Après avoir raconté les histoires de leurs aventures en tant que Toa, les Turaga ramenèrent les Matoran de Mata Nui et les Toa Nuva à leur île d'origine de Metru Nui après 1 000 ans de ténèbres. Là, Turaga Dume, les Rahaga, et Keetongu avaient travaillé à la reconstruction de la cité, mais elle était toujours en ruines à cause de l'invasion des Visorak. Les Matoran commencèrent immédiatement à reconstruire la cité. Turaga Dume et Nuju observèrent les étoiles et apprirent une vérité sinistre.

Quelques nuits plus tard, Dume rassembla les Turaga, Takanuva, et les Toa Nuva dans un endroit secret, et il annonça alors sa découverte : Mata Nui était mourrant. Il dit aux Toa et aux autres Turaga que le seul remède était le Kanohi Ignika, le Masque de Vie, caché sur une île nommée Voya Nui, aussi connue sous le nom d'« Île de la Damnation » ou de « Dagues de la Mort ». Le seul moyen sûr d'atteindre l'île était par Canister Toa. Cependant, il interdit à Takanuva de participer à ce voyage, les étoiles ayant indiqué que sa destinée était de rester à Metru Nui. Même s'ils avaient des doutes sur la mission, les Toa Nuva entrèrent dans les six canisters et partirent pour Voya Nui.

Les Chasseurs de l'Ombre Ancien et Voporak firent équipe pour rechercher le Vahi, et découvrirent que le Masque du Temps se trouvait à Metru Nui. Ils décidèrent cependant de ne pas encore voler le masque, et Ancien retourna à Odina.

Les Piraka

Défection des Piraka

Six Chasseurs de l'Ombre Skakdi -- Zaktan, Vezok, Hakann, Reidak, Avak, et Thok -- apprirent des rumeurs selon lesquelles Makuta Teridax avait été tué. Zaktan avait mené les autres, sauf Avak, lors d'une tentative de renversement du Ténébreux quelques millénaires auparavant, mais maintenant les six Skakdi quittaient les Chasseurs de l'Ombre pour de bon. Vezok nomma leur groupe « Piraka », une obscenité appropriée qu'Ancien avait autrefois utilisé pour le nommer.

Hakann utilisant la Lance de Fusion sur Vezok

Les Piraka se rendirent à Mangaia, le repaire de Teridax dans le Labyrinthe des Ombres, dans un petit bateau ; ils y trouvèrent son corps, écrasé par une porte. Reidak tenta de récupérer le Kanohi Kraahkan, mais le masque l'attaqua avec des boules d'Ombre jusqu'à ce qu'il le jette dans la Mer d'Argent. Hakann découvrit la Lance de Fusion, qu'il utilisa sur Vezok, séparant le Skakdi en deux êtres : lui-même, et Vezon, qui avait la réflexion tactique de Vezok mais ni ses pouvoirs, ni sa santé mentale. Vezok attaqua Vezon, mais Zaktan intervint.

À ce moment, Teridax, présent sous son état gazeux, transmit télépathiquement l'idée de récupérer le Masque de Vie. Les Piraka, inconscients que l'idée venait de Teridax, décidèrent de chercher le masque pour la gloire et le pouvoir. Ensuite, ils furent attaqués par des Mana Ko, les gardiens de l'Ordre de Mata Nui installés dans le repaire de Teridax. Les six Piraka originaux fuirent les Rahi, et Vezon vola la Lance de Fusion et se dirigea vers Voya Nui seul.

Fuyant les Mana Ko, les Piraka arrivèrent sur l'île de Mata Nui, où ils trouvèrent les six Canisters des Toa Mata à Kini-Nui. Voir les canisters donna une idée à Zaktan et il suggéra que lorsque les Piraka arriveraient sur Voya Nui, ils tromperaient les Matoran locaux en prétendant être des Toa. Ensuite, les Piraka entrèrent dans les canisters et partirent pour Voya Nui, mais pas avant qu'Hakann ne sabote le canister de Vezok avec sa Vision Calorifique. Hakann envoya également un message au Ténébreux, l'informant des plans des Piraka, dans l'espoir de vendre ses coéquipiers et de gagner une récompense.

À Odina, le Ténébreux envoya les Chasseurs de l'Ombre Sentrakh, Amphibax, et Kraata-Kal à Voya Nui pour appréhender les Piraka. Il stationna également plusieurs Chasseurs de l'Ombre pour qu'ils fassent un blocus de l'île natale des Piraka, Zakaz, au cas où ils y retourneraient.

Arrivée des Piraka sur Voya Nui

L'île de Voya Nui

Un par un, les Piraka arrivèrent sur Voya Nui, prétendant être des Toa. Les Matoran, n'ayant pas rencontré de Toa depuis que Jovan et son équipe étaient venus durant la Grande Dépression, crurent les Piraka, même si certains, tels que Garan et Balta, avaient leurs doutes à cause des menaces et des violences des « Toa ». Les « Toa » chargèrent la plupart des Matoran de drainer le Lac de Lave, et désignèrent une équipe menée par Velika pour construire une grande forteresse. À l'intérieur de la forteresse, Zaktan collecta les énergies de Teridax dans un grand conteneur, mais sans se rendre compte de sa vraie nature..

Comme Zaktan l'avait ordonné, Avak créa six étranges lanceurs, mais Garan et Kazi en volèrent un. En se réunissant avec quatre autres Matoran (Balta, Velika, Dalu, et Piruk), ils se rendirent compte que les lanceurs étaient des armes pour combattre les Matoran.

Les « Toa » surveillant le drainage du Lac de Lave

Hakann et Avak se rendirent compte que les Matoran commençaient à avoir des doutes sur les « Toa ». Pour alléger leurs doutes, les deux Piraka créèrent une créature de Feu et de Pierre et la firent attaquer des Matoran près du Mont Valmai. Pendant qu'Hakann la contrôlait, Avak la repoussa des villageois, prétendant défendre les Matoran. Les deux « Toa » vainquirent bravement le monstre, gagnant l'admiration des Matoran présents. Cependant, Garan et Balta suivirent les Toa alors qu'ils partaient et les entendirent discuter de leur passé de Chasseurs de l'Ombre. Inquiet, Garan forma officiellement l'Équipe de Résistance de Voya Nui dans leur Cache de la Montagne.

Zaktan avait développé les énergies de Teridax, qu'il nomma « Antidermis », et plaça dans des Sphères Zamor. Il ordonna à Avak de lui apporter un sujet de test Matoran, et Avak choisit un Ta-Matoran nommé Dezalk. Les Piraka découvrirent que l'Antidermis pouvait faire des Matoran des esclaves à l'esprit influençable ; Zaktan ordonna donc à Dezalk de rassembler tous les Matoran à un même endroit.

Dezalk répandit la nouvelle dans le Village Matoran de la Falaise, et Dalu entendit le plan. Cette nuit, tous les Matoran sauf six se rassemblèrent pour une réunion avec leurs « Toa ». Cependant, lorsque les « Toa » arrivèrent, ils utilisèrent leurs nouvelles Sphères Zamor pour réduire tous les Matoran en esclavage. L'équipe de résistance arriva trop tard, mais ils trouvèrent Dezalk, qui était resté derrière après l'attaque. Dezalk partit vers le Mont Valmai, et l'équipe le suivit et découvrit toute la population travaillant sans esprit jour et nuit à vider le volcan. Un ou deux Matoran tombèrent dans la lave et périrent, ce qui dégoûta et outragea Garan. Piruk espionna les Piraka, rapportant ses trouvailles à ses amis.

Sur Metru Nui, Jaller commença à avoir des doutes sur la disparition des Toa Nuva, et tenta de questionner les Turaga, qui refusèrent de lui répondre. Furieux, il ordonna une grève dans la cité, afin que tout travail de reconstruction s'arrête jusqu'à ce que la vérité soit révélée.

Arrivée des Toa Nuva

Les Toa Nuva arrivèrent sur la côte ouest de Voya Nui, ne s'attendant qu'à des combats rapides, voire aucun, et à récupérer facilement le Masque de Vie. En se déplaçant à l'intérieur des terres, ils furent remarqués par Hakann et Reidak, et ce dernier attaqua avec une pluie de rochers, commençant une grande bataille. Avak et Zaktan remarquèrent les signes de combat, et commencèrent à partir vers l'ouest. En route, Zaktan se demanda si les Toa Nuva avaient été engagés par un des autres Piraka pour le renverser, et choisit de les écraser de manière décisive.

L'Équipe de Résistance de Voya Nui

Ailleurs, alors que Vezok était distrait, Balta vola plusieurs de ses Sphères Zamor. Poursuivi par Vezok et Thok, il passa les sphères au reste de l'équipe, puis s'enfuit dans la campagne.

Reidak se révéla presque inarrêtable, et les Toa se concentrèrent sur lui alors que les autres Piraka arrivaient. Inconscients des capacités des Piraka, la bataille fut rapidement perdue pour les Toa Nuva. Hakann vainquit Gali avec un assaut mental, Avak emprisonna Kopaka, et Tahu fut surpassé par l'essaim de Protodites de Zaktan. Lewa, Pohatu et Onua finirent par mettre à bas Reidak, mais furent par la suite vaincus par les autres Piraka. Zaktan ordonna que les Toa Nuva se voient retirer leurs masques et leurs armes, puis qu'ils soient jetés dans le volcan.

Sur Metru Nui, Nokama révéla secrètement à Jaller que les Toa Nuva étaient en chemin vers Voya Nui, et n'étaient pas revenus. Jaller décida de prendre l'initiative de partir pour Voya Nui afin d'aider les Toa Nuva, avec une équipe de cinq Matoran : Hahli, Kongu, Nuparu, Hewkii, et Matoro. Il recruta également Takanuva, qui cherchait l'aventure.

Les Matoran et Takanuva empruntèrent une Chutes Sous-Marine, se retrouvant sur une étroite bande de terre au sud du dôme de Metru Nui. Partant en éclaireur, Jaller remarqua un tunnel menant au sud. Il ne pouvait dire ce qui se trouvait au-delà, et Takanuva décida donc qu'il ferait mieux de vérifier en premier, étant un Toa. Lorsque Takanuva alla dans le tunnel, il disparut de vue, malgré la lumière brillante qu'il émettait. Malgré ses efforts répétés, le tunnel semblait absorber toute lumière et tout bruit.

Après quelques temps, Jaller s'agaça et dit à ses amis d'avancer dans les tunnels par groupes de trois. Jaller, Hewkii, et Kongu partirent en premier et disparurent de vue immédiatement. Nuparu dit aux deux restants, Hewkii et Matoro, de s'attacher pour ne pas se perdre. Ils entrèrent également et leurs Lumines « s'éteignirent » également. Matoro tâtonnait dans les ténèbres, mais finit par attraper une main. Sentant la corde se tendre, Matoro suivit rapidement, menant la main vers l'avant. Il sortit finalement et trouva Takanuva et les cinq autres Matoran devant lui ; il se retourna mais la main relâcha Matoro et disparut. Matoro décida de ne pas mentionner cela, et les Matoran continuèrent. L'Ignika, étant intelligent, les avait suivis télépathiquement et souhaiter tester la confiance de Matoro en tant que possible porteur destiné, et était la main dans le tunnel. Matoro avait passé le test avec succès en souhaitant l'aider.

Garan et l'équipe de résistance attendaient impatiemment sur Voya Nui. Garan et Dalu parlaient de la disparition de Balta, mais furent interrompus par Piruk, qui apportait de mauvaises nouvelles. Cinq des Piraka arrivaient vers eux, vers le volcan, portant les Toa Nuva (mais l'équipe de résistance ignorait leur identité à l'époque). Les Piraka, sauf Zaktan, emportaient les Toa Nuva pour les jeter dans le volcan. Mais avant qu'ils ne puissent l'atteindre, le volcan entra en éruption. Effrayés pour leurs vies, les Piraka s'enfuirent, laissant les Toa Nuva à la mort. Tahu avait regagné conscience quelques temps auparavant et était prêt à agir. Il fit appel à Pohatu, qui éleva des murs de pierre, un après l'autre, pour empêcher la lave de les atteindre. Avec le temps gagné, Lewa aida à emporter Gali en sécurité pendant que Pohatu aidait Onua à se remettre sur pieds. Kopaka brûla sa jambe droite, mais Tahu l'aida à se mettre en sécurité. Les Toa s'enfuirent au nord-ouest.

Turaga Dume entra dans ses quartiers et accusa un des Turaga d'avoir révélé leur secret. Dume le savait car Jaller était parti, avec Matoro, Hahli, Nuparu, Hewkii, Kongu, et le Toa de Lumière lui-même, Takanuva. Nokama se confessa à Dume enragé, et tous les Turaga ne purent qu'attendre patiemment.

Axonn

Balta, quant à lui, était piégé dans une grotte. Juste avant, il fuyait Thok et Vezok et avait plongé dans une grotte. Vezok avait regardé aux alentours, sachant que Balta était dans la grotte, et l'avait scellé. Juste avant que Balta ne tombe dans l'inconscience, Axonn créa une sortie. Il dit à Balta d'aller voir ses amis et de leur dire d'arrêter de se battre avec les Toa Nuva, puis partit.

Jaller demanda si quelqu'un voulait faire demi-tour. Personne n'en manifesta l'envie. Ils continuèrent tous à avancer sur l'étroite bande de terre, et des deux côtés des mers violentes se démontaient. Les six Matoran et le Toa de Lumière se dirigèrent vers une arche de pierre, qui donnait sur un chemin entre deux montagnes. Hewkii trouva un masque au sol. Il l'essaya, puis se rendit compte que c'était un grand masque, car il émettait de l'énergie. Sachant cela, Takanuva l'essaya et entendit les pensées d'Hahli. Jaller fut informé qu'il s'agissait d'un Suletu et ils reprirent leur avancée. Ils s'arrêtèrent pour se reposer, Jaller prenant la première garde tandis que Takanuva annonçait qu'il partait en éclaireur.

Une fois les Toa Nuva hors de portée du Valmai, Tahu leur fit un signal pour faire une pause, pensant qu'ils étaient en sécurité, mais firent face à cinq Matoran, prêts et armés. Les Toa se rendirent compte qu'ils étaient des Matoran, et espérèrent les utiliser comme guides, mais les Matoran pensaient que les Toa étaient également des imposteurs, alliés aux Piraka. La bataille tourna au désavantage des Toa Nuva, ceux-ci étant réticents à blesser ceux qu'ils avaient juré de protéger. Tahu créa un mur de feu, donnant du temps aux Toa. Après quelques discussions, Gali fut frappée par les Chargeurs de Dalu, qui augmentèrent la vue de Gali. Gali pouvait toute sorte de choses, même les yeux fermés. Voir tant de choses lui fit perdre sa santé mentale. Kopaka en eut assez à ce moment. Il passa le mur et commença à attaquer les Matoran. Tahu éteignit son mur et ordonna aux autres Toa de le couvrir. Kopaka avait déjà gelé trois Matoran et était maintenant fixé sur les deux autres. Gali, à ce moment, devint totalement folle, et attaqua Tahu, qui la portait, et s'enfuit. Le combat cessa et les Toa essayèrent d'expliquer qui ils étaient réellement. Ne les croyant pas, les Matoran se préparèrent au combat, mais Balta arriva. Il dit à ses amis qu'ils avaient tort, et les Toa et les Matoran joignirent leurs forces.

À l'intérieur de la forteresse, Zaktan se disputait avec les autres Piraka. En leur disant qu'ils devraient avoir tué les Toa, il mentionna même Vezon, leur septième membre qui les avait désertés il y a longtemps sur Mata Nui. Thok dit à Zaktan que les progrès des Matoran à drainer le volcan avaient ralenti de moitié à cause de l'éruption. Zaktan ordonna aux autres de trouver les Toa Nuva et de faire travailler les Matoran plus dur. Il partit ensuite de la forteresse. Hakann le suivit discrètement, mais sans échapper à l'attention de Zaktan.

Matoro ne pouvait dormir et commença à parler de ses peurs à Jaller, mais fut interrompu par le retour de Takanuva, qui avait vu un autre Matoran de l'autre côté de l'arche. Presque immédiatement, les six Matoran passèrent par la porte, mais Takanuva ne put pas. Jaller essaya de faire demi-tour, mais la barrière l'en empêcha. Le Toa de Lumière ne pouvait plus avancer, et après de longs adieux, ils se séparèrent. Les Matoran avancèrent le long du chemin, se demandant ce qui les attendaient sur cette île et pourquoi la porte les avait empêché de repartir.

Hakann pista Zaktan, et le trouva à parler avec Brutaka, bien qu'Hakann ne connaisse pas ce nom à l'époque. Zaktan tira une Sphère Zamor sur Brutaka, mais l'exposition à l'Antidermis ne le rendit pas plus influençable ou moins fort de volonté, mais plutôt plus furieux et plus fort. Après avoir discuté avec Zaktan, Brutaka partit, et Hakann le suivit. Zaktan attendit jusqu'à ce qu'Hakann parte, puis retourna à la forteresse, espérant que Brutaka s'occuperait d'Hakann pour lui.

Brutaka

Gali, en proie à la folie, après avoir couru sur des kilomètres, se perdit. Elle croisa Axonn, qu'elle attaqua. Cependant, il ignora son attaque d'eau et utilisa ses pouvoirs pour la guérir de sa folie, effaçant ses souvenirs de tout ce qui s'était passé depuis qu'elle avait été frappée par les Chargeurs. Gali le questionna, mais Axonn lui dit simplement de repartir voir ses coéquipiers, et partit. Étonnée mais saine d'esprit, Gali retourna au lieu du combat.

L'Île de Karzahni

Les Matoran de Metru Nui continuèrent à avancer, mais se retrouvèrent face à une gigantesque falaise. Après de nombreuses discussions et disputes, ils escaladèrent la falaise. Lorsqu'ils finirent par atteindre le haut, ils se retrouvèrent face à un groupe Manas. Le Matoran qu'ils suivaient s'arrêta, alors que les Manas l'encerclaient. Le Matoran fit signe à Jaller et ses amis, et ils suivirent.

Karzahni

Alors que leur guide Matoran les menait à un immense canyon, des choses étranges et mystérieuses avaient lieu devant eux. L'atmosphère comprenait de la glace chaude, des rochers hurlants, et une chute de poussières. Hahli s'avança et le Matoran regarda un grand château de métal, avec des tours encore plus étrange que la terre où ils se trouvaient. Les Matoran décidèrent qu'il était temps de faire demi-tour, mais des Manas bloquèrent le canyon. Sans véritable autre choix, ils avancèrent. Après un moment, ils rencontrèrent Karzahni pour la première fois. Les Matoran reconnurent ce nom des légendes racontées par les Turaga, pendant que les autres Matoran du lieu prenaient leurs possessions. Karzahni leur ordonna d'enlever leurs masques. Tous le firent sauf Jaller, qui avait récemment appris que son masque était celui de Lhikan. Karzahni utilisa alors un de ses pouvoirs, et Jaller vit une vision : ce qui se serait passé s'il ne s'était pas sacrifié pour Takanuva. Effrayé par cette vision, Jaller enleva son masque.

Hakann suit Brutaka durant des heures, sans découvrir ce qu'il prépare. Soudain, Brutaka disparut puis réapparut derrière Hakann, avec son épée sur la gorge du Piraka. Après une longue discussion, Hakann et Brutaka passèrent un marché. Hakann pourrait utiliser Brutaka comme « serviteur » s'il donnait à Brutaka plus de Sphères Zamor remplies d'Antidermis. Ils retournent vers la Forteresse des Piraka.

Pendant ce temps, les Toa Nuva et l'équipe de résistance Matoran formèrent un plan pour récupérer les outils et les masques des Toa. Ensuite, ils se dirigèrent également vers la forteresse des Piraka.

Au niveau de la Ceinture Verte, où Avak et Thok recherchaient les Toa, les deux Piraka firent une déduction ; que le Masque de Vie était sous la Ceinture Verte où la végétation était anormalement abondante et que Zaktan n'utilisait le Mont Valmai que comme diversion. Avak et Thok partirent également pour la forteresse.

Les six Matoran à Karzahni avaient l'air différents avec leurs nouveaux masques. Kongu fut assez rapide pour prendre le Suletu qu'il avait trouvé auparavant. Karzahni leur ordonna ensuite de s'occuper des feux, sauf à Hahli. Karzahni voulait savoir ce qui se passait dans le monde extérieur, et puiqu'Hahli était Chroniqueur, elle était parfaite pour le lui dire. Elle commença à l'informer pendant que les cinq autres Matoran partaient travailler. Eprès des heures de discussion, elle s'arrêta quelques temps et demanda à Karzahni de lui raconter son histoire. Il expliqua comment lui et Artakha furent créés et reçurent un royaume à diriger. Comment son frère avait créé un refuge, alors que Karzahni créait un endroit pour les Matoran cassés et les ouvriers inefficaces afin qu'ils soient réparés.

Les cinq autres Matoran partirent travailler à un grand fourneau, et après des heures de travail, Nuparu partit observer les alentours. Il fit signe à ses frères Matoran de le suivre. Il découvrit des tablettes décrivant ce qui était arrivé aux Matoran mal réparés. Les tablettes racontaient comment les Matoran ayant besoin de réparation revenaient à Karzahni. Karzahni, étant mauvais à son travail, ne réussissait pas à réparer les Matoran. Il les reconstruisit donc et leur donna des armes pour compenser leur nouvel état plus faible. Ensuite, il les envoya ailleurs. Ensuite, les Turaga avaient remarqué que les Matoran ne revenaient pas, ils arrêtèrent d'envoyer des Matoran à Karzahni.

Un de ces Matoran, Garan, était actuellement en train d'écouter Onua lui expliquer toutes les aventures des Toa Nuva et du monde extérieur. Il s'émerveillait du fait que les Matoran étaient plus grands et plus forts, mais ne portaient pas d'armes. Il préférait garder ses Générateurs d'Impulsions.

À la forteresse, Zaktan n'avait plus le contrôle. Avak piégea Zaktan dans une cage en forme de cube produisant des sons stridents chaque fois que Zaktan essayait de s'échapper. Ce son repoussait les Protodites, comme folles. Juste alors que Thok était sur le point de « réclamer son titre » de nouveau chef, Hakann arriva avec Brutaka et tira une balle de lave sur lui, le manquant de peu. Avak tenta ensuite de créer une prison pour Hakann, mais il était déjà trop tard. Hakann continua à tirer des balles de lave, et une frappa Avak. Après une dispute sur ce qui venait de se passer, Hakann présenta Brutaka, qui observait avidemment la sphère cristalline d'Antidermis au centre de la forteresse, et avança vers elle.

À l'arrière de la forteresse, Tahu essaya de fondre le verrou de la porte, sans succès. Après un moment, Tahu abandonna et ce fut au tour de Kopaka de tenter quelque chose, mais avant qu'il ne puisse, Piruk signala aux autres qu'un Piraka arrivait. Prenant avantage de cela, Lewa s'avança pour être visible, et provoqua Reidak. Reidak tenta de frapper Lewa, mais toucha la porte à la place. Reidak continua à tenter de frapper Lewa mais à chaque abimait plus la porte de forteresse. Finalement, Lewa attrapa le bras de Reidak et le fit passer à travers la porte. Surpris, Reidak se remit sur pieds et courut à l'intérieur. Les Toa utilisèrent leurs pouvoirs, récupérèrent leurs outils et allèrent dans la section est pour récupérer leurs masques.

À ce moment, Reidak arriva dans le chaos avec les autres Piraka. Avak et Thok combattaient Brutaka, tandis qu'Hakann observait la scène. Reidak, se rendant compte qu'Hakann était derrière tout cela, arriva par derrière Hakann, le prit, et l'envoya dans Avak, libérant accidentellement Zaktan à sa propre surprise. Juste alors les Toa firent sauter la porte est, avec leurs masques récupérés et l'équipe de résistance. Zaktan essaya de rallier les Piraka pour combattre, mais ils reculèrent, se rendant compte que les Toa pourraient les débarrasser de Zaktan. Se résolvant aux mesures désespérées, Zaktan offrit de donner plus de sphères à Brutaka et leur secret s'il les aidait. Alors en un coup de son épée, Brutaka accepta, et assomma les six Toa Nuva et les six Matoran. Les Matoran furent emportés par les Piraka pour être interrogés par Reidak dans la Chambre de la Vérité, pendant que les Toa étaient laissées entre les mains de Brutaka.

À Karzahni, les cinq Matoran rencontrèrent un ancien Matoran Ce fut par lui que le groupe apprit qu'il faisait partie du groupe de Matoran ayant construit les Canisters Toa. Ils furent ravis, et demandèrent au Matoran s'il y en avaient de stockées à Karzahni. Le Matoran les mena à une pièce où six canisters étaient stockés. Pendant qu'ils étaient en chemin, Karzahni en finit avec Hahli et la renvoya au fourneau, mais vit que les cinq Matoran avaient disparu. Furieux que des Matoran s'opposent à lui, observa attentivement son île, avec ses yeux et son esprit, et il les trouva. Il partit les chercher, emportant Hahli avec lui. Le Matoran brisé, à ce moment, avait mené Jaller et ses amis là où se trouvaient les six Canisters Toa, toutes en une rangée. Immédiatement, Jaller ordonna à ses camarades d'entrer dans les canisters jusqu'à ce que Nuparu trouve comment il fonctionne, mais ils furent retenus par le Matoran, qui était fou et leur dit que les canisters n'étaient que pour les Toa. Malgré cela, Jaller laissa Nuparu chercher leur fonctionnement et les quatre autres essayèrent de trouver Hahli, mais furent arrêtés par Karzahni, qui retenait déjà Hahli. Karzahni les traita de menteurs, croyant qu'il n'y avait ni Toa ni Mata Nui, et se prépara à détruire les canisters.

Alors qu'il semblait ne plus y avoir d'espoir, Matoro eut une idée. Il menaça Karzahni de créer la pire vision à laquelle il pourrait penser, ce que Karzahni fit avec colère. La vision décrivait ce qui se passerait si Mata Nui mourrait, et les effets catastrophiques que cela aurait sur l'Univers Matoran. À la fin de la vision, Karzahni fut momentanément paralysé lui-même, comprenant que Mata Nui avait tant de pouvoirs et que la mort du Grand Esprit serait la mort de son royaume et de beaucoup plus. Les Matoran saisirent cette chance, récupérant Hahli et sautant dans les canisters. Ils les activèrent, et partirent de l'île maudite.

Règne des Piraka

La Matoran nommée Dalu reprit conscience alors que ses frères étaient traînés vers la Chambre de la Vérité, où Reidak commencerait bientôt ses interrogatoires. Zaktan était supposé l'emporter, mais il était trop « occupé » à se vanter de sa seconde « victoire » sur les Toa Nuva, et elle réussit à s'enfuir.

Dalu courrait vers le haut d'une falaise, à bout de souffle, tentant de partir. Elle continua à courir, mais arriva sur Zaktan et Hakann. Étant surpassée, elle abandonna sans combattre, et Zaktan et Hakann partirent pour la ramener. Après quelques temps, Hakann et Zaktan se disputèrent sur qui l'avait laissée s'échapper en premier. Cela finit avec Zaktan frappant Hakann contre le mur avec sa vision laser. Hakann tenta de contre-attaquer avec sa vision calorifique, mais Zaktan laissa ses Protodites se répandre, évitant de peu l'attaque d'Hakann. Zaktan essaya ensuite de tirer une Sphère Zamor sur Hakann, mais Hakann esquiva la balle verte et l'attaqua mentalement. Zaktan rassembla assez de force pour utiliser son pouvoir de vision pour faire tomber un rocher sur son « allié », l'écrasant. Zaktan monta ensuite quelques marches et récupéra de l'Antidermis dans un gigantesque conteneur. Dalu utilisa cette opportunité pour s'enfuir de nouveau, cette fois pour se réunir avec ses amis.

Quelques temps après le combat entre Zaktan et Hakann, Thok et Reidak marchaient vers le Mont Valmai. Après quelques discussions et Reidak se plaignant de Voya Nui, Thok poussa Reidak de la falaise, vers une mort certaine. Alors que Thok s'enfuyait, se demandant combien il recevrait, Reidak remonta et attaqua Thok avec sa Scie Circulaire. Il provoqua Thok, le menaçant de le jeter également par dessus le côté.

Pendant ce temps, Avak et Vezok avaient formé une alliance. Vezok avait déjà fait le même marché avec Reidak, afin que si Avak « fermait sa bouche », ils pourraient le laisser vivre s'ils trouvaient le masque de Vie. Juste alors, Vezok pensa avoir vu quelque chose dans les arbres, et utilisa sa vision d'impact pour trouver ce dont il s'agissait. Personne n'était derrière l'arbre lorsqu'il le frappa. Puis un arbre clairement coupé tomba sur les Piraka, les manquant de peu. Deux pics de bois furent lancés sur eux, et Vezok les renvoya avec son Harpon. Ensuite, Avak utilisa sa vision téléscopique et rayons-x pour chercher le responsable. Il vit un grand personnage allant au nord-ouest et les deux Piraka suivirent cette direction. Plus tard, le grand personnage disparut hors de vue. Tous deux se demandèrent de qui il s'agissait, se disputant, et Vezok remarqua une petite grotte. Directement dans cette grotte, les Piraka trouvèrent les compilations de Voya Nui. Vezok utilisa son pouvoir de vision pour les détruire, juste pour s'amuser. Ceci donna le temps à Axonn de créant un effondrement, séparant lui-même et Balta des Piraka. Dans le court temps disponible, Axonn et Balta discutèrent. Alors Axonn créait le symbole de Mata Nui sur un mur, il raconta à Balta les légendes de Mata Nui, leur lien avec Voya Nui, et comment il fut trahi et endormi. Alors qu'Axonn tirait de l'énergie pure avec sa hache, détruisant le symbole, Axonn dit à Balta que si les Piraka trouvaient le Masque de Vie, Mata Nui mourrait.

Après quelques temps, des disputes eurent lieu et les Piraka, sauf Hakann, se combattaient. Il y avait une grosse mêlée dans une forêt, qui fut arrêtée par Zaktan. Il leur ordonna d'arrêtant, disant que s'ils arrêtaient de se « comporter comme des Rahi affamés », ils pourraient trouver le Masque de Vie et quitter Voya Nui. Ensuite, Thok commenta qu'aucune d'entre eux ne savait où était le masque, et Reidak suggéra de simplement mettre en pièces l'île, à la satisfaction de Thok. Zaktan continua de parler, disant qu'un Piraka, Vezon, savait où il était. Vezok, qui avait une mauvaise relation avec Vezon, cria de colère au son de son nom en coupant un arbre en deux. Zaktan continua, disant que Vezon avait trahi les autres Piraka et était venu à Voya Nui avant les autres. Ensuite, Zaktan ordonna à Thok et Reidak de le chercher.

Peu après, Thok et Reidak partirent dans un endroit désolé, pistant Vezon. Thok trouva le canister dans lequel Vezon s'était rendu à Voya Nui. Alors que les deux Piraka étaient sur le point de pister ses traces, le sol s'effondra et ils tombèrent. Alors qu'ils se tenaient pour sauver leurs vies, Axonn, qui avait probablement causé l'effondrement, les remonta tous deux. Il annonça avoir vu et affronté le mal toute sa vie, et exprima à quel point il était malade de son existence. Ensuite, Axonn frappa brutalement les deux Piraka et les jeta sur le côté. Thok essaya d'attaquer avec son pouvoir de vision, mais Axonn renvoya simplement avec sa hache. Reidak ramassa un rocher, menaçant de le jeter, mais Axonn lança sa hache sur le rocher, faisant tomber Reidak. Thok interrogea Axonn sur son identité. Axonn répondit qu'il était un des nombreux gardiens de l'Ignika en rappellant sa hache. Thok et Reidak tentèrent ensuite de sortir de cette situation en disant à Axonn qu'ils recherchaient simplement Vezon. Axonn leur dit que Vezon était devenu un serviteur du masque. Ensuite, un des Piraka frappa Axonn. Enragé, il ramena sa hache, prêt à frapper, mais Brutaka sortit de nul part et frappa Axonn avec un rayon de pure énergie sortant de son épée. Brutaka se tenait au-dessus d'Axonn en disant qu'il avait toujours été là pour surveiller ses arrières, et que Voya Nui était maintenant à lui.

À un certain moment, Hakann trouva un plan pour renverser Zaktan en utilisant une partie du pouvoir de Vezok pour imiter les pouvoirs des autres. Reidak, Thok et Avak se joignirent tous à lui pour créer une Sphère Zamor qui siphonnerait le pouvoir de la cible pour le donner à son/ses utilisateur(s), bien qu'ils soient initialement réticents ne serait-ce qu'à le regarder en arrivant à la forteresse.

Arrivée des Toa Inika

Les Toa Inika

Jaller et ses amis étaient toujours dans leurs canisters. Durant le chemin vers Voya Nui, l'Étoile Rouge produisit une énorme boule de foudre. Elle se sépara en six, et chacune frappa un des canisters. Les canisters arrivèrent sur une plage froide de Voya Nui, et au lieu de six Matoran, ce furent six Toa qui sortirent. Ces six Toa se nommèrent Toa Inika. Ils croisèrent leurs armes, et une boule d'énergie fut émise, créant leurs Étoiles d'Esprit. Au même moment, les Piraka virent le ciel, assistant à l'apparition des six Étoiles d'Esprit dans le ciel étoilé, ce qui les inquiéta.

Près de la Chambre de la Vérité, Brutaka relâcha une Vipère de la Damnation vers Balta, Velika, Piruk et Kazi, tous inconscients. Ce premier s'éveilla à ce moment, et resta immobile pour espérer s'en sortir. Brutaka téléporta par la suite la vipère avec son Olmak dans de la lave, sauvant les Matoran en s'en alla. Balta réveilla les autres, et ils remarquèrent que Dalu était partie. Ensemble, ils sauvèrent Garan de la Chambre de la Vérité, qui était en pleine interrogation avec Vezok, l'affrontant brièvement par la même occasion.

Les Toa Inika commencèrent à calculer leur prochain mouvement, remarquant spécialement d'étranges choses à propos de leur transformation, comme leurs visages brillants et leurs masques organiques et vivants. Ils finirent par déclencher leurs pouvoirs de masques, causant le chaos alors que Nuparu s'envolait sans contrôle, Kongu ne réussissait pas à arrêter d'entendre les pensées, l'esprit de Matoro fut séparé de son corps, et Hahli semblait parler dans le vide, qui était en fait la forme spirituelle de Matoro, par le biais de son Elda. Alors qu'ils reprenaient le contrôle, Matoro rapporta avoir vu des Matoran, et les Toa se mirent d'accord pour aller les voir et découvrir ce qui se passaient sur l'île.

Après une escarmouche avec Vezok, durant laquelle ils découvrirent leur immunité à l'Antidermis et que leurs pouvoirs étaient chargés de foudre, les Toa rencontrèrent Garan. Il leur expliqua qu'il était et les emmena à la cachette de la résistance Matoran.

Après un long voyage, les Toa Inika rencontrèrent les rebelles Matoran et comparèrent ce qu'ils savaient. Armés de Lanceurs Zamor construits par Velika, ils se séparèrent en trois groupes : Jaller et Hahli partirent libérer les esclaves Matoran, Hewkii et Matoro partirent rencontrer Axonn, et Kongu et Nuparu partirent infiltrer la forteresse des Piraka pour trouver les Toa Nuva. La mission de Jaller et Hahli se passa sans problèmes ; Hewkii et Matoro découvrirent Axonn fortement blessé par Brutaka, et le titan leur dit d'arrêter son ancien partenaire même au prix de sa mort. Encore pire, Kongu et Nuparu furent découverts et durent faire face aux six Piraka et Brutaka.

Heureusement, les autres Toa arrivèrent alors que bataille commençait. Hewkii réussit à enfouir Brutaka sous une pile de rochers, le sortant temporairement du combat. Pendant que les Matoran cherchaient les Toa Nuva dans la forteresse, les Toa Inika commençaient à vaincre les Piraka un par un. Cependant, tout changea lorsque Brutaka commença à sortir des pierres : Hakann lança le plan pour voler le pouvoir de Brutaka pour lui, Avak, Reidak, et Thok pour renverser Zaktan - mais il tenta d'obtenir tout le pouvoir pour lui, et seule la réaction rapide de Thok lui permit d'avoir également sa part de puissance. Ils utilisèrent alors leurs nouveaux pouvoirs contre les autres, Hakann les assommant tous d'un puissant assaut mental.

Lorsque les Toa revinrent à eux, ils se rendirent compte qu'Hakann et Thok avaient forcé Brutaka, affaibli, à révéler l'emplacement du Masque de Vie. Axonn arriva et commença à poursuivre les deux Piraka, mais Jaller lui dit d'avaler sa fierté et de laisser les autres aider, ce qu'Axonn accepta. Se rendant que le meilleur moyen d'arrêter les deux était de rendre son pouvoir à Brutaka et que les Piraka étaient les seuls à savoir comment faire cela, les deux groupes formèrent une alliance. Pendant que les Piraka travaillaient sur la Sphère Zamor pour enlever leurs pouvoirs à Hakann et Thok, Axonn avertit Jaller sur les gardiens du masque et lui donna une Zamor brillant pour le protéger. Au même moment, les Matoran continuaient leurs recherches, et trouvèrent des enregistrements de l'histoire de Voya Nui - il avait longtemps été cru que beaucoup étaient morts lorsqu'un morceau de terre avait coulé, mais ces compilations disaient qu'ils pouvaient encore être en vie, à la surprise des Matoran.

Pendant ce temps, Hakann et Thok commencèrent à se tourner l'un contre l'autre. La destruction en résultant fut facile à pister, et les Toa Inika et les autres Piraka arrivèrent rapidement sur place (Axonn choisit de rester derrière pour surveiller Brutaka). Bien que la plupart des Piraka aient rapidement été mis hors combat, Hakann et Thok se retrouvèrent en désavantage face aux Inika. Les deux Piraka firent une trève et lancèrent une attaque combinée, mais au même moment Hewkii les frappa avec la Zamor spéciale, rendant à Brutaka son pouvoir. Les deux camps tombèrent dans l'inconscience à cause de l'attaque de l'autre, ne laissant que Zaktan.

À la forteresse, Brutaka s'éveilla et découvrit Axonn le surveillant. Alors qu'Axonn exprimait son espoir que Brutaka revienne protéger le Masque de Vie au lieu d'essayer de le récupérer, Brutaka se moqua de lui, et les anciens amis se préparèrent à un combat mortel.

Lorsque les Toa Inika s'éveillèrent, ils découvrirent que les Piraka étaient partis, descendant un escalier menant au Masque de Vie. Étant d'accord qu'ils ne pouvaient attendre des renforts, ils suivirent rapidement. Zaktan se rappella brièvement le passé dans les escaliers, se rappellant les événements ayant mené les Piraka là où ils étaient.

Course pour le Masque de Vie

Les Piraka arrivèrent à un croisement dans le tunnel, avec le chemin de gauche bloqué. En descendant, l'avancée des Piraka fut arrêtée lorsqu'Hakann fut attaqué et son armure commença à fondre, et un grand personnage fut entendu en train de monter. Ils se retrouvèrent attaqués par le légendaire Irnakk, qui les soumit à leurs peurs à l'aide de ses Sphères Zamor. Durant le combat, Zaktan alla dans l'esprit d'Irnakk, et se rendit compte qu'Irnakk disparaîtrait s'il cessait d'en avoir peur. Zaktan fit cela, déclarant qu'il utilisait la peur comme arme, tout comme Irnakk, et le géant disparut.

Ayant assisté à la bataille entre les Piraka et Irnakk grâce au pouvoir du masque de Matoro, les Toa Inika arrivèrent au même croisement. Mystérieusement, le passage de gauche était débloqué au lieu de celui de droite, et il semblait l'être depuis longtemps. Ailleurs, Garan et les autres membres de la résistance Matoran recherchaient les Toa Nuva disparus, sachant que les Toa Inika pourraient avoir besoin de leur aide. Les Toa Inika, descendant par le tunnel de gauche, rencontrèrent une illusion de Toa Lhikan, qui les avertit de faire demi-tour avant qu'il ne soit trop tard. Cependant, ils refusèrent d'abandonner une quête vitale. Avant que les Toa Inika ne puissent en apprendre plus, il disparut en disant que lui non plus ne l'aurait pas fait, mais cela ne lui avait pas réussit.

À la forteresse des Piraka, Axonn et Brutaka continuaient leur bataille. Ils semblaient être de force égale, Brutaka étant plus grand et ayant l'avantage de la portée sur Axonn mais Axonn étant plus fort physiquement. En tentant de voler l'épée de Brutaka, Axonn se rappella l'avoir donnée à Brutaka, et fut soumis à un puissant choc électrique. Cherchant la victoire, Brutaka utilisa son Kanohi Olmak pour ouvrir un portail dimensionnel derrière Axonn, qui ne se fermerait pas avant que quelque chose passe par celui-ci, même si Brutaka était assommé.

Sous le volcan, les Toa Inika se retrouvèrent à combattre des illusions de Teridax, d'un Rahkshi Turahk, d'un Bohrok, d'un Bohrok-Kal, d'un Nui-Rama, et d'un Muaka. Ils triomphèrent bien trop facilement, et les êtres apparement décédés se transformèrent en Toa Nuva. Les Toa Inika furent désespérés, pensant que les illusions étaient réelles, et se demandant ce qu'ils pourraient faire avec leur pouvoir. Cependant, Jaller convainquit le groupe de continuer malgré leurs peurs. De plus, les Toa Nuva disparurent, et Kongu se rendit compte qu'ils étaient des illusions, n'ayant pas entendu leurs pensées avec le Kanohi Suletu.

Les Piraka continuèrent leur voyage, passant par des cylindres de détention, une grotte remplie d'eau, et des jets de feu. Ils finirent par s'échapper, et préparèrent une embuscade pour les Toa Inika, ne remarquant pas que leurs corps commençaient à changer suite à leur exposition à l'eau. À l'extérieur, les Matoran trouvèrent les Toa Nuva, fortement affaiblis par un dispositif drainant leurs pouvoirs élémentaires, et réduits en esclavage avec de l'Antidermis. En utilisant leurs propres Lanceurs Zamor, les Matoran libérèrent les Toa Nuva et les aidèrent à sortir de la forteresse des Piraka, et les informèrent de l'existence des Toa Inika.

En arrivant dans une grande pièce, les Toa Inika furent accueillis par la voix enregistrées d'un des Grands Êtres qui avait placé l'Ignika il y a longtemps. Proclamant que la pièce était la Chambre de la Mort, il les informa que pour passer, un d'entre eux devait mourir. Matoro se porta volontaire, clamant que des six Toa, il était le moins utile puisqu'il n'avait qu'une expérience d'interprète. Matoro fut détruit par un rayon d'énergie, mais son corps fut reconstitué, le test ne demandant que d'avoir le courage de se sacrifier. En avançant, le groupe fut attaqué par une Protodite agrandie par le Masque de Vie, nommée Protodax qui se multipliait lors de ses attaques. Les Rahi furent repoussés par Umbra, un autre gardien du Masque de Vie. Umbra attaqua les Toa Inika et se révéla trop puissant pour être vaincu directement. Grâce à Matoro et Nuparu, les Toa Inika créèrent des miroirs de glace pour refléter Umbra sous sa forme lumineuse pendant qu'il pourchassait Nuparu, jusqu'à ce qu'il soit vaincu.

Vezon et Fenrakk

Continuant, les Toa Inika se retrouvèrent coincés dans un combat contre les Piraka en haut d'un pont où les Piraka avaient préparé une embuscade. Les pouvoirs élémentaires des Toa Inika firent s'effondrer la structure, et les Piraka entrèrent finalement dans la Chambre de la Vie. À l'intérieur, ils rencontrèrent leur membre perdu, Vezon. Ils découvrirent qu'il avait le Masque de Vie fusionné à sa tête et il offrit de le leur donner s'ils tuaient Vezok. Malgré la volonté des Piraka de le faire, Zaktan se rendit compte que Vezon ne pourrait leur donner l'Ignika même s'il le voulait. Ensuite, Vezon utilisa la Lance de Fusion pour fusionner Vezok et Reidak, créant un géant monstrueux qui obéit à ses ordres en attaquant les autres Piraka.

Les Toa Inika, ayant survécu à leur chute du pont, se mirent d'accord sur le fait qu'ils devraient combattre les Piraka avec tout ce qu'ils avaient pour les vaincre. Dans la Forteresse des Piraka, Axonn luttait pour éviter les attaques de Brutaka et le vortex dimensionnel grandissant continuellement. Il avertit Brutaka que ses actions feraient venir Botar, dont le nom instilla la peur même dans le géant doré. Enragé par la corruption de son camarade, Axonn attaqua avec une force incroyable, encaissant les attaques de Brutaka comme si elles ne le frappaient pas. Désespéré, Brutaka regarda le conteneur d'Antidermis, mais Axonn le détruisit avant qu'il ne puisse l'atteindre. Alors qu'il volait en éclats, Axonn entendit une voix criant derrière Brutaka, une voix plus profonde et plus gutturale. Sans sa hache, Axonn frappa Brutaka avec une attaque de puissance sortant de ses mains, et les yeux de Brutaka reprirent leur santé mentale juste avant qu'il ne sombre dans l'inconscience. Ensuite, Botar apparut et prit Brutaka, avertissant Axonn que s'il tentait d'interférer, il serait également puni. Axonn jura de libérer son ami, et alors que les trois membres de l'Ordre de Mata Nui partaient, le vortex ouvert par Brutaka se révéla être un portail vers le Champ d'Ombres, Krahka et le Tahtorak en sortant.

Le Dragon Kardas

À l'intérieur de la Chambre de la Vie, les Toa Inika arrivèrent et affrontèrent Vezon. Ses pouvoirs, combinés à ceux de Fenrakk, se révélèrent trop puissants pour pouvoir l'affronter directement. Les Toa Inika utilisèrent alors leurs pouvoirs pour les pousser dans la lave, et Jaller se prépara à sauter derrière eux, bien que sachant qu'il en mourrait probablement. Avant qu'il n'en ait la chance, Vezon ressortit de la lave sur le dos de Fenrakk, qui s'était transformé en Dragon Kardas. Alors qu'ils les combattaient, Jaller se rendit compte que l'Ignika devait être intelligent, et fit lire ses pensées à Kongu. Kongu découvrit que le Masque de Vie avait senti leur approche, et à cause de l'attitude de Matoro, avait choisi celui-ci comme nouveau gardien, car il détestait et craignait Vezon. Renvoyant ces pensées dans l'esprit de Vezon, Kongu fit enrager le Piraka. Ensuite, Jaller lança la sphère Zamor spéciale d'Axonn, paralysant Vezon et Kardas dans le temps et l'espace, permettant à Matoro de prendre l'Ignika.

À la Forteresse des Piraka, les Toa Nuva récupérèrent leurs masques et apprirent qui étaient les Toa Inika, puis partirent à la rencontre de leurs amis. De nouveau sur pieds, les Piraka attaquèrent les Toa Inika, mais le Masque de Vie leur échappa, s'envolant. Les Toa le poursuivirent, pendant que les Piraka se disputaient à propos de la Lance de Fusion. Vezok souhaitait que Vezon soit re-fusionné à lui de nouveau, mais les autres Piraka détruisirent la lance, rendant cela impossible. La poursuite de l'Ignika continua, et il finit par plonger dans la baie de Voya Nui. En tentant de le récupérer, Hahli fut submergée par la pression immense et commença à se noyer. Avant que les autres Toa Inika ne puissent faire quoi que ce soit, un mystérieux Matoran sortit de l'eau et ramena Hahli à la côté. Après avoir demandé de l'aide et mentionné une cité sous l'eau dans son dernier soupir, le Ta-Matoran s'effondra et mourut.

Les Toa Inika rencontrèrent Axonn et les Toa Nuva, Botar ayant disparu avec Brutaka après avoir parlé avec Tahu Nuva. Voyant qu'ils n'avaient aucune chance contre douze Toa et Axonn, les Piraka décidèrent de se cacher, prévoyant d'attendre le bon moment pour attaquer. Après une discussion, il fut convenu que les Toa Inika continueraient leur quête du Masque de Vie alors que les Toa Nuva partaient, ceux-ci semblant destinés à éveiller Mata Nui, mais les Toa Inika devant sauver sa vie d'abord. Tahu Nuva promit que les Toa Nuva attendraient les Toa Inika lorsqu'ils reviendraient. Mais une fois que les Toa Inika furent hors de portée, Axonn lui fit face et Tahu admit avoir menti. Il mentionna une mission cryptique pour les Toa Nuva, à laquelle les Toa Inika ne pouvaient participer, et exprima ses espoirs que les nouveaux Toa survivent.

Après une discussion sur les Matoran de Voya Nui, Axonn se porta volontaire pour les surveiller afin que les Toa Nuva n'aient pas à les ramener à Metru Nui et que les Toa Inika soient libres de suivre l'Ignika. Ensuite, Axonn ouvrit un tunnel dans le village Matoran menant au royaume sous-marin, et observa les Toa Inika partir après un avertissement quant aux dangers qu'ils pourraient avoir à affronter.


TimelineNav.png Histoire de Spherus Magna Histoire de Spherus Magna
Univers Matoran
et Aqua Magna
Histoire Histoire de l'Univers Matoran
Les Légendes de
Metru Nui
Les Légendes de Metru Nui | Le Grand Sauvetage
Île de
Mata Nui
Les Temps Sombres | L'Arrivée des Toa | Les Essaims Bohrok | L'Assaut des Bohrok-Kal | Le Masque de Lumière
Quête
du
Masque de Vie
Voya Nui | Mahri Nui | Karda Nui
Règne de
Teridax
Règne de Teridax
Bara Magna Histoire de Bara Magna | Bara Magna | La Fin du Voyage
Spherus Magna Spherus Magna