Guides de la Saga/Mahri Nui

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png
Mahri Nui
Du voyage des Toa Inika dans la Corde au combat entre Pridak et Dekar-Hydraxon
Le Kanohi Ignika se rendant à Mahri Nui

Peu après les événements sur Voya Nui, le Kanohi Ignika, le Masque de Vie, tomba dans la mer, et atterrit dans une cité sous les vagues nommée Mahri Nui. Les Toa Inika le suivirent en descendant la Corde, ayant une longue bataille contre Vezon et les Zyglak en chemin. Les Zyglak capturèrent Vezon et emportèrent l'être fou au loin.

Dans Mahri Nui, de nombreux Matoran vivaient et travaillaient comme toujours depuis que le morceau de terre s'était séparé de Voya Nui. Lorsque Reysa, un Onu-Matoran emporté et tué par un Rahi à tentacules, et d'autres habitants de Mahri Nui commencèrent à disparaître, Defilak, le Le-Matoran Chef du Conseil Matoran de Mahri Nui du mois, ordonna une recherche dans les Eaux Noires pour découvrir ce qui les attaquait. Kyrehx, une sentinelle Ga-Matoran, remarqua et récupéra un masque Kanohi qui flottait dans l'eau (en fait le Kanohi Ignika, ce qu'elle ignorait) ; un Calmar des Mers remarqua également le masque et rapporta cela à Kalmah qui en informa les autres Barraki. Leur chef, Pridak, ordonna une réunion pour discuter de cela à la formation rocheuse des Dents d'Orque Rasoir, centre exact de leur territoire dans les Eaux Noires.

Les Barraki se réunirent donc et discutèrent de l'Ignika et de la manière de le trouver. Pridak expliqua que l'Ignika pourrait annuler leurs mutations, leur permettant de régner à nouveau. Ehlek suggéra qu'ils se séparent pour trouver le Masque de Vie plus facilement.

Kyrehx décida de montrer le masque au Conseil, mais il était déjà fini, donc elle décida de le montrer à son instructeur, un Matoran qui sculptait des Kanohi en pierre. En allant à sa rencontre, elle fut maudite par l'Ignika et attaquée par des plantes marines qui criaient lorsqu'elle étaient arrachées et fut sauvée par Dekar, un chasseur Po-Matoran. Kyrehx lui donna le masque et partit avant qu'il ne puisse protester.

Takadox commença ses recherches en questionnant Nocturn et l'hypnotisa en lui donnant des instructions au cas où le masque tomberait entre ses mains. Ensuite, il attendit secrètement l'arrivée de Mantax à une des brèches du plancher océanique menant au Puits. Kalmah surprit Takadox en l'étranglant avec son tentacule, et lui demanda ce qu'il faisait à rester là. Takadox expliqua que Mantax fouillait le Puits toutes les nuits et qu'il se pourrait qu'il y ait caché l'Ignika. Alors que Takadox exprima le manque de confiance qu'il avait envers Kalmah, ils suivirent et retrouvèrent Mantax dans le Puits. Cependant, la brèche fut subitement obstruée et les trois Barraki furent attaqués par des Zyglak qui habitaient le Puits depuis leur départ, piégés avec eux. Nocturn, suivant Takadox, fut irrité par le fait que le Barraki ne l'attendait pas pour discuter. Il arriva à la brèche maintenant comblée, menant au Puits. Nocturn se souvint qu'elle ne l'était pas auparavant, et en déduisit que quelque chose de valeur y était caché. Il arracha ce qui obstruait l'entrée et permit à Kalmah, Mantax et Takadox de sortir. Lorsque Kalmah expliqua ce qu'était ces créatures à Nocturn, Takadox rajouta qu'ils avaient grandement insulté ce dernier. Ainsi, Nocturn combattit les Zyglak.

Les Barraki

Defilak, son meilleur ami Gar, un Onu-Matoran, Sarda, un Ta-Matoran, et Idris, une Ga-Matoran, descendirent dans les Eaux Noires dans le sous-marin de Defilak pour savoir ce qui était à l'origine des disparitions de Matoran. Ils furent par la suite attaqués de tout côté par un banc organisé de requins Takea, dirigé par Pridak. Après la destruction du sous-marin, Pridak les emporta à une grotte sous-marine et les interrogea sur l'emplacement du Kanohi Ignika. N'ayant pas de réponses concluantes, le Barraki jeta Sarda hors de la grotte à ses requins comme avertissement. Finalement, Defilak mentit et prétendit pouvoir conduire Pridak au Masque de Vie, et les deux quittèrent la grotte. Après des explications sur son passé de Barraki et la Ligue des Six Royaumes, Pridak conclut que l'Ignika était la clé des Barraki pour une nouvelle vie et ordonna à Defilak de le conduire vers le masque.

Au même moment, Dekar commençait à se questionner sur le masque. Finalement, il partit chasser. En se questionnant en chemin, Dekar se retrouva soudainement face-à-face à une Anguille de Venin. Il ne voulait pas perdre son temps avec une Anguille mais se demanda pourquoi la créature était aussi proche de la cité, ce qui le dérangea. Dekar voulu la faire fuir au début, mais se rendit rapidement compte que l'Anguille de Venin était anormalement agressive. Dekar dû finalement l'attaquer mais il comprit qu'il lui était impossible de tuer la créature, guérissant de ses blessures sans cesse. Voulant s'enfuir, il remarqua avec horreur qu'un grand essaim d'Anguilles de Venin nageait vers Mahri Nui, préparant un assaut mené par Ehlek. Ensuite, Dekar décida de retourner protéger la cité, et fit demi-tour pour avertir rapidement les autres.

À l'extérieur de la grotte où se trouvaient ses amis et Pridak, Sarda fit face aux Takea et fut sauvé par Toa Lesovikk qui arriva et repoussa les requins avec un tourbillon. Tous deux se reconnurent et conversèrent brièvement avant d'être attaqués par Karzahni qui lança une chaîne autour de Lesovikk, le mettant hors de combat. Encouragé par Sarda, Lesovikk brisa la chaîne et fit face à Karzahni. Ensuite, Karzahni plaça le Ta-Matoran dans une vision horrifique grâce à son Kanohi Olisi, le faisant sombrer dans l'inconscience. Au fur et à mesure, la bulle d'air de Sarda s'épuisa, l'exposant au Mutagène du Puits et le rendant uniquement capable de respirer sous l'eau. Lesovikk sauva ensuite son ami, constata sa nouvelle capacité et lui raconta comment Karzahni s'était enfuit. Ensuite, tous deux se lancèrent dans une quête pour arrêter définitivement le tyran.

Dans le même temps, Takadox ordonna à Carapar en l'hypnotisant de kidnapper Kyrehx, qui s'était avancée vers les enclos à Hydruka pour les protéger alors que les Anguilles de Venin d'Ehlek approchaient de Mahri Nui, pour obtenir des informations sur le masque. Malgré l'échec général de l'interrogatoire, Takadox et Carapar apprirent tout de même que le Masque de Vie était toujours à Mahri Nui. Craignant que l'attaque d'Ehlek ne détruise complètement Mahri Nui et le Masque de Vie, Takadox ordonna à Carapar d'arrêter Ehlek, pendant qu'il ramenait Kyrehx à la cité en « don » pour la paix. Carapar réussit à forcer Ehlek à arrêter de lancer des attaques sur Mahri Nui au cas où le masque s'y trouverait toujours.

L'Anguille de Venin agrandie

Pendant que cela avait lieu, la grande armée d'Anguilles de Venin avait commencé son attaque sur Mahri Nui. Dekar tenta de défendre son foyer et de vaincre les anguilles, mais aucun dommage ne semblait pouvoir être fait à cette armée. Le Matoran se rendit rapidement compte que c'était la faute au Masque de Vie, et prévit de détruire le masque dans une grotte éloignée. Sans trop tarder, Dekar partit donc vers une caverne éloignée de la cité.

Pendant que Dekar se dirigeait vers une grotte, Idris et Gar étaient toujours piégés dans la même caverne. Gar, lorsqu'il se rendit compte de la situation, créa un plan pour s'échapper rapidement par un trou au plafond. Le plan était de nager aussi vite que possible quelques soient les dangers de la grotte. Après qu'elle ait accepté le plan, Gar dit rapidement à Idris de partir en premier. Juste alors qu'ils allaient commencer, un grand tremblement secoua la grotte. Sans une seconde pensée, les deux Matoran sortirent de la grotte et nagèrent aussi rapidement qu'ils le pouvaient vers la sécurité de la cité. Pendant ce temps, Kalmah fit sortir Mantax du sable et tous deux poursuivirent Dekar vers la grotte. Cependant Dekar y arriva en premier, mais lorsqu'il tenta de détruire le masque, il commença à briller fortement. Kalmah rattrapa Dekar, et commença à l'étrangler avec ses tentacules. L'Ignika, croyant toujours être en danger, agrandit une simple Anguille en un monstre long de 92 mètres.

Pridak menaçant Defilak

Pendant que tout cela arrivait, Defilak et Pridak arrivèrent à l'endroit où se cachait l'Ignika selon les mensonges du Matoran. Defilak racontait des mensonges à Pridak à propos du Masque de Vie pour gagner du temps. Il traîna et agit comme s'il cherchait le masque, et Pridak s'impatienta rapidement. Soudain, Pridak sentit un changement d'émotion dans les créatures aquatiques, et vit que toutes les créatures s'enfuyaient en sécurité. Il ne fallut pas longtemps pour que tous deux voient une Anguille de Venin géante se diriger vers eux.

Dans la grotte, l'anguille géante nagea hors de la grotte, assommant Dekar et Kalmah. Après avoir échappé de peu à être écrasé, Mantax plongea rapidement, et remarqua ce qui venait de sortir.

Au même moment, Gar et Idris arrivèrent dans un des Champs d'Air proche. Là, ils tentèrent de libérer des bulles d'air pour renforcer leurs bulles d'air personnelles, puis remarquèrent l'armée de crabes Keras de Carapar. Incapables de faire autre chose, les deux Matoran reprirent rapidement leur nage, avec leurs bulles d'air de plus en plus faibles. Finalement, Gar se rendit compte qu'ils ne pourraient pas atteindre leur destination, et juste avant qu'il abandonne tout espoir, il fut soudainement tiré vers le haut par Defilak qui s'était échappé pendant que Pridak était distrait par l'Anguille. Après cela Idris fut rapidement récupérée également, et les trois Matoran retournèrent en sécurité dans la cité et commencèrent à préparer le combat contre ces nouveaux dangers.

Pendant ce temps, Mantax s'enfuyait de la grotte lorsqu'il rentra dans Pridak qui l'arrêta et demanda ce qui se passait. Mantax informa rapidement le chef des Barraki de ce qui s'était passé, et tous deux repartirent à la caverne. Sans que le chef le sache, Ehlek et Carapar descendirent dans la grotte de Pridak. Ehlek croyait que Pridak savait qui avait trahi les Barraki il y a longtemps et cherchait la vérité, mais il se rendit compte qu'il y avait déjà quelqu'un à l'intérieur. En coopérant, les deux Barraki découvrirent rapidement que l'étranger était un être nommé Brutaka, qui avait été légèrement muté par le mutagène dans l'eau. Après qu'ils aient rapidement transmis des informations sur le Masque de Vie à Brutaka, il demanda aux deux Barraki qu'ils le mènent immédiatement au Masque de Vie.

L'Ignika envoyant un appel à l'aide

L'énorme Anguille de Venin que Mantax avait vu Mahri Nui briller au loin, et avait décidé de manger ce qui s'y trouvait. Cependant, Defilak, Gar et Idris brisèrent toutes les Lumines de la cité afin que l'Anguille de Venin ne la voit plus. Takadox vit la créature et nagea vers elle pour tenter de l'hypnotiser. Il échoua et fut assommé lorsque la créature remarqua les combats dans la Corde de pierre liant Voya Nui et Mahri Nui. Pensant que l’agitation au sein de la corde était synonyme de nourriture, l'anguille l'atteignit, s'enroula autour d'elle et commença à l'écraser lentement.

Dekar se réveilla avec des douleurs de partout et tenta de se rappeler comment il avait fini dans la grotte. Ensuite, ses souvenirs lui revint et il se rendit compte que le masque s'était défendu face à sa tentative de le détruire. Il tendit le bras et le toucha. Soudain, le masque partagea tous ses souvenirs avec Dekar. Dans toute son existence, c'était la première fois qu'il ressentait de la peur.

Kalmah, Mantax et Pridak nagèrent jusqu'à la Corde et combattirent l'anguille agrandie, mais furent continuellement vaincus, mais d'autres êtres arrivèrent. Pridak sentit Carapar et Ehlek et un autre être. Il décida de commencer par mordre, mais fut frappé par un choc électrique lancée par les Lames Rotatives de Brutaka, qui lui donna des spasmes. Après qu'Ehlek ait présenté Brutaka à Pridak et aux autres, les Barraki et le nouveau venu nagèrent jusqu'à la grotte. Brutaka tenta de convaincre Dekar de lui donner le masque, mais échoua. Il fut ensuite emporté dans les Eaux Noires par un Calmar Géant sur ordre de Kalmah. Les Barraki se ruèrent dans la grotte et Ehlek envoya des chocs électriques sur Dekar, lui faisant lâcher le masque. Dekar supplia Pridak de ne pas le toucher, mais le Barraki ne l'écouta pas.

La transformation des Toa Inika en Toa Mahri

Une gigantesque vague de lumière fut émise par le masque et illumina tout le Puits. La lumière frappa tous ses habitants comme un coup physique. Tous les êtres sous l'eau fermèrent leurs yeux pour les protéger de la lumière. Personne ne vit donc ce que la lumière avait fait. Alors que les Toa Inika échappaient aux Zyglak dans les Eaux Noires grâce aux dommages causés par l'anguille géante à la corde, l'énergie lumineuse les transforma en Toa Mahri capables de respirer sous l'eau, assommés momentanément par leur transformation. La lumière se dissipa rapidement, et Kalmah vit Dekar nager hors de la grotte, puis partit chercher Pridak. Il trouva rapidement Pridak s'accrochant de près au masque. Kalmah suggéra qu'il le repose, mais Pridak se déchaîna, et faillit mordre le tentacule de Kalmah.

Cependant, alors que Dekar nageait vers Mahri Nui, il fut transformé par l'Ignika en Dekar-Hydraxon, la nouvelle incarnation du geôlier du Puits, Hydraxon, mort depuis longtemps, car l'Ignika sentait qu'il était proche de la mort.

Pendant que cela avait lieu et après avoir repris leurs esprits, les Toa Mahri défendirent leurs vies contre l'Anguille de Venin de 92 mètres. Kongu voulu utiliser son Kanohi, pensant que c'était encore son Suletu, pour lire l'esprit de l'Anguille de Venin Mutante. Mais son masque étant devenu un Zatth, il invoqua d'innombrables Anguilles de Venin normales autour de lui. Matoro, de la même manière, voulu explorer les environs avec son Iden pour trouver un endroit où se cacher momentanément. Cependant il activa son Tryna et réanima le corps d'un requin Takea. Finalement, il tenta de geler l'anguille géante, mais elle fracassa la glace aussitôt. Hewkii découvrit le pouvoir de son masque et augmenta le poids de l'Anguille de Venin géante et la fit couler en bas de l'océan, ce qui l'assomma. Nuparu, après avoir découvert le pouvoir de discrétion de son Volitak, remarqua Mahri Nui ; mais lorsqu'il désactiva son Masque de la Discrétion, les Matoran manquèrent de le tuer avec leurs Lanceurs d'Air, et il fut sauvé juste à temps par Jaller, qui fit fondre les lanceurs. Defilak dit aux Toa que si un d'entre eux pouvait rester dans la cité, les autres devaient chasser les crabes Keras hors des Champs d'Air s'ils voulaient être considérés comme des Toa.

Matoro resta et découvrit immédiatement qu'il ne pouvait plus respirer de l'air. Pendant que les autres tentaient d'accomplir leur tâche, ils rencontrèrent les six Barraki, et prétendirent être des prisonniers du Puits tout comme eux. Pendant qu'ils étaient menés au loin, les Keras se retirèrent. Cependant, les Matoran pensèrent que Matoro était un ami des Barraki puisque les autres Toa semblaient être des partenaires des Barraki. Alors que Matoro s'enfuyait, il fut capturé par Hydraxon. Les autres Toa Mahri furent escortés dans des grottes sous-marine et furent obligés d'y rester. Nuparu utilisa son Volitak pour atteindre la grotte d'Hahli en toute discrétion. Il la questionna sur l'histoire des Barraki qu'elle connaissait grâce à de vieilles tablettes des Archives, et Hahli lui dit également qu'elle avait entendu que les Barraki avaient parler de l'état du Kanohi Ignika qui se dégradait.

Dans le même temps, Matoro fut jeté dans une prison du Puits par Hydraxon, et il y plaça un robot Maxilos comme garde. Cependant, le Maxilos le libéra, révélant qu'il était Teridax. Simultanément, Pridak expliqua aux Barraki rassemblés qu'ils devaient attendre que le masque se brise pour pouvoir ensuite se baigner dans son pouvoir. Mais l'emplacement et la personne qui garderait l'Ignika déclencha immédiatement des tensions entre les Barraki, et Ehlek électrocuta Pridak. Takadox protesta et dit qu'il fallait laisser le Kanohi aux Dents d'Orques Rasoir alors que Carapar et Kalmah retenaient Pridak d'attaquer Ehlek. Ils convinrent de l'apporter aux Dents d'Orques Rasoir et de le donner à Nocturn.

Gadunka

Hahli copia le pouvoir d'hypnose d'une créature aquatique et mit en transe le calmar géant qui gardait sa caverne et rejoignit Nuparu, de même pour Hewkii après s'être débarrasser des requins Takea qui le gardaient en réduisant leur gravité. Dans le même temps, Jaller effraya les Anguilles de Venin qui le gardait avec son pouvoir sur le Feu. Pendant qu'il parlait depuis l'extérieur à Kongu lui disant d'utiliser son masque pour s'échapper de sa cave, un crabe Hahnah curieux s'approcha de Jaller, attirer par ses flammes. Kongu se libéra finalement des raies qui le gardaient grâce à un cyclone. Cependant, Kalmah et Carapar étaient de retour pour s'assurer que les Toa Mahri étaient toujours là et Kalmah tira un Calmar des Mers sur Kongu, épuisé par la créature le vampirisant. Jaller incinéra un autre calmar se dirigeant vers lui, mais fut immobilisé par les deux Barraki, Kalmah l'étranglant avec un tentacule et Carapar tenant ses jambes dans ses pinces. Cependant, le Crabe Hahnah aida Kongu en tua le Calmar des Mers et le Toa de l'Air put invoquer une énorme créature avec son masque, qui fit s'enfuir les deux Barraki.

Nuparu trouva des Lance-Missiles Cordak dans une grotte et les testait lorsqu'Hewkii le surprit, le faisant sursauter et tirer par erreur vers Hewkii. Le Toa de la Pierre esquiva de justesse et le missile détruisit une partie du mur de la grotte, montrant la puissance des armes. Ensuite, Hahli les rejoignit.

Alors que Jaller et Kongu retournaient à Mahri Nui, ils furent rejoints par Hewkii, Hahli et Nuparu, qui avaient apporté plusieurs Lance-Missiles Cordak. Chaque Toa en prit un, sauf Kongu qui en prit deux, abandonnant son arme de mêlée. À leur arrivée, les cinq Toa furent accueillis par les défenses de la cité. Hahli demanda à Kongu d'utiliser son pouvoir pour faire sortir Defilak de l’immense bulle d'air de Mahri Nui. Ensuite, Hahli dissipa la bulle d'air autour de la tête de Defilak en tournoyant autour de lui jusqu'à retirer ce qui restait d'air dans ses poumons, mais alors que Defilak allait se noyer, Hahli le ramena en sécurité, et dit que si elle voulait le tuer, il serait déjà mort, et Defilak décida donc de faire confiance aux cinq Toa. Dans le même temps, Nocturn découvrit que tout ce qu'il touchait mourrait : une malédiction de l'Ignika. Cela l’agaça et il lâcha le masque un moment. Il ne remarqua pas qu'un Gadunka s'abrita sous le masque et commença à grossir à cause des fuites d'énergie de vie de l'Ignika. Au même moment, les Toa Mahri furent rejoints par Matoro et le Maxilos, et ce dernier empêcha Matoro de révéler sa véritable identité. En signe de confiance, Defilak renomma les Toa Inika en Toa Mahri.

Dans le même temps, l'ancienne créature invoquée par Kongu combattait l'anguille de venin de 92 mètres qui était revenue à elle. Carapar et Kalmah se rendirent à la Grotte Octo, où ils trouvèrent les autres Barraki. Pridak avait blessé Ehlek en « l'interrogeant » sur où Nocturn était parti avec le masque. Takadox pensa tout d'abord que Kalmah, Carapar, et les Toa Mahri avaient volé le masque à Nocturn et l'avaient tué, mais il dit que Kalmah n'était pas assez intelligent pour ça. Cependant, Kalmah rapporta que les Toa s'étaient échappés, et pensait que les Toa avaient récupéré le masque.

Toa Mahri Hahli explorait le plancher océanique pour chercher le Masque de Vie, en utilisant son Faxon pour améliorer sa vision. Ensuite, Mantax l'attrapa soudainement, mais Hahli réussit à le blesser avec ses serres de Protoacier puis à tirer avec son Lance-Missiles Cordak pour distraire le Barraki avec une explosion de sable. Le temps que sa vision soit de nouveau claire, elle avait disparu. Mantax fit des préparations et se glissa dans le sable. Hahli avait utilisé son Faxon pour se donner des capacités de camouflage. Elle vit la tête de Mantax et tira avec son Cordak, mais Mantax la paralysa avec son venin et Hahli découvrit trop tard qu'elle avait frappé un leurre.

Toa Mahri Kongu et Jaller explorèrent les grottes aquatiques. Jaller se plaignit que Kongu plaisantait trop, ce à quoi il répondit que Toa Lewa lui avait appris que l'humour était un bon moyen pour se relaxer et rester lucide. Jaller restait tout de même ennuyé que Matoro semblait vouloir prendre le commandement, et qu'Hahli était partie faire ses recherches seule. Lorsqu'ils arrivèrent à la Grotte Octo, les calmars commencèrent à éclore et à sucer les énergies des Toa, pendant que Kalmah et Carapar observaient.

Nuparu et Hewkii cherchèrent dans une faille sous-marine. En chemin, ils parlèrent de Metru Nui : Nuparu en était nostalgique et se demandait si Hewkii l'était aussi. Il lui répondit qu'il l'était évidemment, mais que ce n'était pas l'heure à la nostalgie. Quand ils atteignirent un arbre sous marin, des anguilles les attaquèrent. Nuparu et Hewkii travaillèrent ensemble pour piéger les anguilles sous le plancher océanique, mais lorsque Nuparu congratula Hewkii et lui-même pour leur victoire, Hewkii disparut. Nuparu activa son Volitak mais fut détecté et électrocuté jusqu'à l'évanouissement, puis fut emporté avec Hewkii inconscient dans la faille.

Matoro et Maxilos se retrouvèrent face à deux cent Takea. L'essence de Teridax disparut de Maxilos, et après avoir tenté et échoué à geler l'eau autour de Pridak et Takadox, Matoro utilisa son Tryna pour ressusciter les corps morts des victimes des Takea.

La bataille entre Hydraxon et Nocturn

Dans le même temps, Mantax cherchait le Masque de Vie sur la route d'Hahli. Alors qu'il était sur le point d'abandonner, il fut pris dans une turbulence et Hahli nagea vers lui. Mantax lui demanda comment avait-elle survécu à la paralysie, et Hahli répondit qu'elle avait copié l'immunité d'une créature au venin. Alors que tous deux comprenaient que ni l'un ni l'autre n'avait jamais eu le Masque de Vie, Mantax expliqua qu'il n'avait pas d'amis, seulement des ennemis qu'il n'avait pas encore tué, et il fit d'Hahli la lieutenante de son armée.

Hewkii réveilla Nuparu. Lorsque Nuparu se plaignit qu'ils pouvaient partir quand ils le voulaient, Hewkii lui montra les anguilles qui habitaient dans la fosse. Nuparu invoqua un pilier de terre pendant qu'Hewkii foudroyait les anguilles. Après qu'Hewkii ait utilisé son Kanohi Garai sur une anguille, il l'utilisa pour faire plonger des requins dans un escadron d'anguilles électriques mené par Ehlek, puis ils partirent. Cette incident fit croire à Ehlek que les requins de Pridak l'avaient attaqué sous ces ordres.

Toujours dans la Grotte Octo, Jaller attrapa le bras de Kongu et augmenta leur température corporelle, ce qui força les calmars à les lâcher. Kalmah et Carapar discutèrent des jours passés et qu'ils avaient gagné leur droit de régner. Jaller assura que les Barraki n'aurait pas le temps de s'accaparer l'Ignika avant qu'il ne le détruise. Kalmah tourna leur discussion dans l'optique de conclure un marché, qui pourra être entamé après que les Toa auraient tué Pridak.

Pendant que l'armée de créatures zombies de Matoro combattait celle de Pridak, Teridax/Maxilos parla des choix qu'il avait pu faire et Matoro fut distrait. Pridak détruisit son armée et Matoro n'eut pas le temps de les réanimer, mais des centaines d'anguilles attaquèrent les Takea et Matoro et le Maxilos réussirent à s'enfuir.

Suivant Maxilos, Matoro nagea au plus profond du Puits, pour voir une Toa de l'Eau morte que Maxilos présenta, puis il lui demanda de la réanimer. Le Toa de la Glace réanima la Toa puis tous trois partirent en nageant. Pendant leur voyage, ils rencontrèrent Hahli qui parla à Matoro. Forcé télépathiquement par Maxilos, Matoro la rassura, lui disant que tout allait bien, mais lui donna un message secret indiquant qu'il avait un problème. Le trio quitta Hahli et continua.

Plus tard, les Toa Mahri se regroupèrent à Mahri Nui. Hahli n'était pas là et la mer était déchaînée, les différentes armées des Barraki s'affrontant. Une Ga-Matoran rapporta que des raies se dirigeaient vers Mahri Nui, dirigées par Hahli.

Dans le même temps, Nocturn fut attaqué par Hydraxon. Après une bataille brève mais intense, Hydraxon gagna et lorsqu'il prit l'Ignika, une petite part de la conscience de Dekar lui dit de le détruire. Hydraxon le mit sur un rocher, visa avec son Cordak, et tira.

Alors que les Toa Mahri se dirigeaient vers les raies dirigées par Hahli, Maxilos révéla à Matoro qu'une fois l'Ignika récupéré, la Corde de Pierre devait être détruite afin que Voya Nui retourne au Continent Sud pour pouvoir sauver la vie de Mata Nui. Mais les Matoran de Voya Nui et Mahri Nui mourraient dans le processus car Voya Nui rentre en collision avec Mahri Nui.

Pendant ce temps loin au nord, les six Toa Nuva se dirigeaient vers le Grand Temple de Metru Nui. Kopaka ne faisait pas confiance à Axonn, contrairement à Tahu, mais suivait ses compagnons pour récupérer un message vital. LesThe Toa Nuva utilisèrent les Kakama Nuva pour entrer dans le temple sans être vus. Là, Gali et Pohatu trouvèrent un parchemin sur lequel était écrit ce qu'il fallait faire pour éveiller le Grand Esprit. Ils se dirigèrent vers Mata Nui, puisque la première chose écrite sur le parchemin était de réveiller les essaims Bohrok. Ils libérèrent les Bahrag, après avoir été motivés par Onua, et les Bohrok se réveillèrent dans leurs nids, prêts à reprendre leur mission.

Les Toa Nuva continuèrent avec la tâche suivante : retrouver le Sceptre d'Artakha. Ils découvrirent qu'il n'était pas dans les Archives où il était supposé être, et Onua se rappella que Turaga Whenua avait dit que le sceptre avait été volé par les Chasseurs de l'Ombre. Ils se rendirent donc à Odina, vainquant deux Chasseurs de l'Ombre, et parlèrent au Ténébreux qui leur dit qu'il avait donné le sceptre aux Vortixx et il passa un marché avec eux : ils devaient tuer Roodaka qui avait trahi les Chasseurs, et il leur dirait où trouver le sceptre. Tahu accepta et les Toa Nuva se rendirent à Xia selon les instructions du Ténébreux.

Pendant qu'Onua creusait un tunnel pour trouver le Sceptre et Lewa retournait à Metru Nui sur ordre de Tahu, les autres aidaient les indigènes, l'île étant le champ de bataille pour deux Rahi ; le Tahtorak et le Dragon de Kanohi. Ils trouvèrent Roodaka et les Rahaga arrivèrent avec Lewa. Les Toa la forcèrent à retransformer les Rahaga en Toa Hagah. Ensuite, Onua arriva et informa les autres que le Sceptre avait été volé par Makuta Icarax. Les Toa Nuva partirent récupérer le sceptre et laissèrent Roodaka entre les mains des Toa Hagah.

Maxilos, Matoro et la Tuyet réanimée furent attaqués par Karzahni qui mit Tuyet en pièces et piégea Matoro dans une vision pendant qu'il interrogeait le Maxilos au sujet du Sceptre d'Artakha. Maxilos vainquit temporairement Karzahni, libérant Matoro de la vision. Cependant, Karzahni invoqua son armée de crabes Manas. Lorsqu'ils arrivèrent, Teridax/Maxilos tourna la moitié de l'armée contre l'autre moitié, détruisant tous les crabes. Karzahni donna au Makuta une vision où son grand plan échouait et où il était infiniment puni par Mata Nui lui-même. D'abord sous le choc, Teridax devint enragé et frappa Karzahni puis mit son esprit en lambeaux avec ses pouvoirs mentaux, envoyant le tyran dans les profondeurs de l'océan.

Lesovikk, Sarda et Idris, qui pouvait désormais respirer sous l'eau, les avait rejoint dans leur tâche. Le groupe avaient observé la bataille puis suivi Karzahni pendant la majorité de la journée. À l'extérieur d'une grotte où l'être fou était rentré, Lesovikk trouva un plan pour un piège rudimentaire mais avant qu'il ne soit fini, il fut piégé dans une vision par Karzahni. La vision était celle du jour où son équipe avait combattu une horde de Zylgak et était morte, mais dans cette vision cela avait été changé par un nuage d'acide. Dans la vision, Lesovikk vainquit le nuage et son équipe vécut de nombreuses autres aventures, pendant que dans la réalité, Sarda et Idris, inquiets pour leur ami et déterminés à vaincre Karzahni, installaient le piège pour lui. À ce moment, dans sa vision, Lesovikk remarque l'erreur du nuage d'acide à la place des Zyglak, brisant la vision. En se réveillant, il vit Idris et Sarda attirer Karzahni hors de la grotte avec le piège installé. Il attrapa ses amis et les jeta sur le côté pendant que Karzahni touchait le piège, ne pouvant plus s'échappa. Botar apparut et emporta Karzahni, pendant que Lesovikk emportait Sarda et Idris à une grotte où il avait vu de l'équipement pour créer un système pour respirer. Après une brève discussion, Sarda dit à Idris de le prendre, et le trio travailla sur le dispositif durant plusieurs heures. Lorsque ce fut fini, Idris retourna à Mahri Nui alors que Sarda partait avec Lesovikk.

Les Toa Nuva combattirent Icarax dans le royaume de Karzahni et lorsque les autres Toa furent vaincus, Gali lança un Souffle Nova, mais Icarax réussit tout de même à s'échapper avec le Sceptre.

Au bord du Puits, Icarax donna le Sceptre à Teridax qui le renvoya puis tenta d'utiliser le Sceptre pour recréer la Pierre Nui à partir des éclats qui se trouvaient dans l'armure de Tuyet. Matoro se rua vers lui, mais fut gelé dans un champ de stase. Brutaka se trouvait là et attaqua le Makuta, attrapant le sceptre et le donnant à Botar qui apparut brièvement puis repartit avec le sceptre en se téléportant. Brutaka dit à Matoro de partir et combattit le Maxilos, mais la bataille s'acheva lorsque le robot partit pour reprendre le contrôle de la situation.

Hydraxon tirant sur l'Ignika

Hydraxon n'avait rien remarqué autour de lui lorsqu'il avait tiré sur le Kanohi Ignika. Ensuite, une turbulence soudaine dévia son premier tir. Avant qu'il ne puisse tirer à nouveau, Hahli l'en empêcha. Hydraxon essaye de tirer une seconde fois sur le masque mais le souffle du missile ne réussit qu'à le séparer d'Hahli et d'envoyer l'Ignika au loin. Ayant suivi Hahli, Mantax prit le masque et fut maudit sous son action, lui permettant de drainer la force de tous les êtres vivants l’avoisinant. Quand Hahli et Hydraxon l'approchèrent, ils subirent son pouvoir et Mantax put partir avec le masque, et fut par la suite suivi par Hydraxon. Pendant ce temps, les autres Toa Mahri retrouvèrent Hahli.

Malgré le fait qu'ils aient échoué à obtenir le sceptre, les Toa Nuva continuèrent à suivre la liste. Tahu et Kopaka partirent à Artidax pour empêcher des explosions volcaniques pendant qu'Onua et Pohatu allaient chercher un artefact connu sous le nom de Cœur des Visorak. Lewa se rendit à Mata Nui pour récupérer un cadran solaire, sur ordre d'une étrange voix qu'il avait entendu dans sa tête. Gali se rendit également à Mata Nui pour marquer l'emplacement de l'Étoile Rouge. Ce faisant, elle activa son Kanohi Akaku et découvrit qu'il y avait des êtres vivants dans l'étoile. Alors qu'elle se dépêchait d'aller retrouver les autres Toa Nuva, elle fut transportée à Daxia par Botar, où les Toa Nuva étaient réunis. Là, ils virent le Sceptre d'Artakha être utilisé pour réparer les dommages faits par le Grand Cataclysme, et ils apprirent qu'il leur restait encore une tâche. Les Toa Nuva attendirent dans une pièce, vérifiant les dommages faits à leurs armures et partageant leurs histoires. Ensuite, un Matoran arriva pour leur dire qu'ils allaient aller à Artakha et tous sept y furent transportés.

Matoro avertit les autres Toa Mahri que la Corde devait être détruite pour que Mata Nui soit réveillé. Cependant, détruire la Corde mettrait tous les Matoran en grand danger. Les Toa Mahri menèrent les Matoran de Mahri Nui aux grottes souterraines et Axonn y mena les Matoran de Voya Nui, afin qu'ils soient en sécurité quand l'île redescendrait. Alors que les Toa menaient les Matoran vers le haut de la Corde, ils furent attaqués par les Piraka qui avaient été mutés, n'ayant plus que leurs visages et leurs épines dorsales. Une poussée d'énergie les frappa tous, les assommant. Quand les Toa revinrent à eux, ils découvrirent qu'Axonn les avait sauvés. Ensuite, Axonn donna aux Toa Mahri un « véhicule » pour qu'ils puissent retourner à Mahri Nui. Le véhicule, en fait un Rahi modifié, répara toutes les blessures des Toa en chemin.

Ailleurs, Hydraxon épiait les Barraki qui se réunissaient aux Dents d'Orque Rasoir. Le geôlier remarqua ensuite Teridax/Maxilos et Spinax s'approchant de son point d'observation. Teridax voulant s'occuper des Barraki pour permettre aux Toa de récupérer l'Ignika en leur possession, il essaya de convaincre Hydraxon de partir pour attraper deux douzaine d'évadés fictifs. Hydraxon insista sur le fait que les Barraki et l'Ignika était plus important. S'impatientant, Teridax/Maxilos attaqua ouvertement Hydraxon avec un enchaînement d'éclairs, le plaqua au sol avec une vague de magnétisme et l’assomma avec un explosion sonore, révélant son identité. Dans un effort ultime, Hydraxon adressa un ordre en Matoran archaïque à Spinax, qui le fit attaquer férocement Teridax. Après avoir récupéré, Hydraxon planta deux dagues à des endroits précis du corps de Maxilos, réduisant sa mobilité. Teridax répliqua par un Cri Puissant, lui permettant de retirer les dagues de son corps. Finalement, Hydraxon déclencha une grande avalanche avec son Lance-Missiles Cordak, enterrant le Teridax/Maxilos.

Non loin de là, les Barraki avaient été réunis aux Dents d'Orque Rasoir par Mantax. Il expliqua enfin sa démarche de recherches toutes les nuits dans le Puits depuis qu'ils avaient été libérés et révéla le fruit de celles-ci : une tablette montrant l'appartenance de celui qui la possède à la Confrérie des Makuta. Cela prouva qu'ils avaient été trahis par l'un des leurs il y a plusieurs milliers d'années, lorsque la Confrérie des Makuta les avaient attaqués et vaincus. Avant que Mantax ne puisse révéler qui était le traître, l'avalanche provoquée par le combat entre Teridax/Maxilos et Hydraxon obligea les Barraki à se disperser. Dans le désordre ambiant, Mantax fut attrapé dans le dos par Takadox, posant du dague sur sa gorge et lui faisait lâcher la tablette, révélant qu'il était le traître et s’apprêtant à le tuer.

Lorsque les Toa Mahri atteignirent les environs des Dents d'Orque Rasoir grâce à leur véhicule Rahi, ils assistèrent à l'avalanche et la dispersion des Barraki. Jaller et Matoro remarquèrent immédiatement l'Ignika ainsi que Mantax et Takadox, nageant vers eux pour intervenir. Hahli remarqua aussi Gadunka qui se dirigeait vers le masque. Hewkii se chargea de Gadunka pendant que les autres Toa Mahri s'occupaient des Barraki. Sans succès, le Toa de la Pierre voulu vaincre le Rahi agrandi par sa seule force. Après avoir été aidé par Hahli et Nuparu, Hewkii le frappa avec ses Chaînes Électrifiées et le vainquit.

Dans le même temps, Matoro empêcha Takadox de tuer Mantax et lui gelant son bras et sa dague. Se libérant, Mantax injecta à Takadox son venin paralysant, laissant le traître tenter de s’enfuir. Jaller surprit ensuite Mantax en l'attaquant avec son Lance-Missiles Cordak, lui faisant lâcher le masque. Mantax nagea pour l'attraper de nouveau, mais Jaller fit bouillir l'eau autour de Mantax et prit le masque.

Matoro gelant Teridax/Maxilos

S'étant extirpé des décombres de l'avalanche, Teridax/Maxilos croisa Takadox qui essaya de l'hypnotiser pour qu'il tue Mantax et récupère l'Ignika. Insensible à son pouvoir, Teridax/Maxilos balaya Takadox d'un revers de main. Matoro surprit alors le Makuta et le gela intensément, craquelant son armure robotique et atteignant quelque peu de son essence, l’empêchant de se diriger vers Jaller et l'Ignika.

Tout proche, Hydraxon apparut et prit l'Ignika à Jaller, jetant le Toa du Feu contre la roche. Éreinté, Jaller généra un mur de feu pour empêcher Hydraxon d'obtenir le masque, mais la chaleur dégagée permit à Teridax de se libérer de sa prison de glace. Spinax, sous le contrôle des Rahi de Teridax, attaqua Hydraxon et l'occupa, pendant que Teridax tentait de prendre le masque à Jaller, mais le Toa du Feu le passa à Matoro en premier et les deux Toa s'enfuirent pour retrouver les autres Toa Mahri à la Corde. Teridax ne les poursuivit pas, ayant réussi à leur faire prendre l'Ignika et devant s'occuper des Barraki. En chemin, Matoro révéla à Jaller qu'il savait que Teridax contrôlait en fait le robot Maxilos depuis le départ. D'abord en colère, Jaller comprit ensuite pourquoi son ami n'avait pas pu les prévenir.

Teridax/Maxilos fit face aux six Barraki rassemblés, révélant sa véritable identité comme étant celui à l'origine de leur emprisonnement. Après une brève bataille qui laissa cinq des Barraki inconscients, Takadox présenta l'ancienne Tablette de Transit à Teridax, espérant être épargné. Cependant, il fut à la place plongé dans une vision où il régnait à nouveau sur la terre ferme, jusqu'à ce que ses insectes sous-marins l'attaquèrent et se retournèrent contre lui. Pendant que Makuta était distrait par un Takadox hurlant au sol et Pridak qui discutait sur leur destinée, les Barraki, qui avaient fait mine d'être inconscients, rassemblèrent leurs armées. Ils leur ordonnèrent d'attaquer le robot Maxilos, et l'endommagèrent au point qu'il soit irréparable. Les Barraki partirent avec leurs armées, avec l'intention de récupérer de nouveau l'Ignika.

Les Toa Mahri, maintenant réunis et avec le masque, se préparèrent à détruire la Corde avec leurs Lance-Missiles Cordak. Matoro précisa aux autres que le Kanohi Ignika devait être amené où Voya Nui se rendrait après avoir détruit la Corde. Cependant, Gadunka, suivi de l'Anguille de Venin Géante et de l'Ancien Béhémoth des Mers, invoqué précédemment par Kongu, arrivèrent sur place et menacèrent les Toa. Après des offensives infructueuses, l'Ancien Béhémoth fut attiré par une Hahli au corps luminescent grâce à son Faxon et assommé par des rochers détruits par les missiles Cordak de Kongu, tandis que Hewkii réduisit le poids de l'Anguille mutante de 92 mètres pour qu'elle dérive selon les courants marins. Pendant ce temps, Nuparu voulut piéger Gadunka dans un faille du plancher océanique qu'il avait créé, mais fut attrapé et jeté par le monstre qui préféré arracher l'Ignika à Matoro. Le masque maudit Gadunka, qui reprit sa taille initiale et inoffensive, et fut dévoré par un Takea. Hydraxon se montra ensuite, clamant que l'Ignika lui revenait. Matoro réussit à convaincre Hydraxon qu'ils devaient garder le masque pour le bien de l'univers. Alors qu'Hydraxon s'éloignait, les armées rassemblées des Barraki approchaient dangereusement des Toa Mahri. Ils bombardèrent donc à un point précis la Corde pour la briser pour de bon, envoyant Voya Nui plonger vers les profondeurs. Elle frappa Mahri Nui, la réduit en pièces en dispersant les légions des Barraki, et se dirigea d'où elle venait. Les Toa Mahri se lancèrent à la poursuite de Voya Nui, suivis par les Barraki et leurs armées. Matoro, grâce au masque, allait plus vite que les autres Toa pour tenter de sauver Mata Nui et et aperçut au loin le bord de la Chute d'Eau Géante. Cependant, alors que Matoro nageait, le masque perdait lentement sa lumière et devint finalement argenté et sa lumière disparut. Matoro s'arrêta, le regarda et se rendit compte que le Grand Esprit était mort, ce qui fut ressenti au travers de tout l'Univers Matoran.

Au loin, Teridax se félicita de la mort de Mata Nui dans le corps robotique extrêmement endommagé de Maxilos, mettant ses espoirs pour son plan dans la réussite des Toa Mahri, proches de leur but. Par la suite, il quitta le corps robotique de Maxilos pour retourner dans l'Univers Matoran et vers Metru Nui.

Rejoint par ses frères Toa, Matoro, bien qu'abattu, était convaincu que ça ne pouvait pas se terminer comme ça, et continua à nager pour tenter d'atteindre Voya Nui pendant sa descente. Jaller et les autres Toa Mahri choisirent de rester derrière pour affronter les Barraki et leur armée pour les empêcher de suivre Matoro dans la chute d'eau géante, lui permettant de gagner du temps.

Matoro suivit Voya Nui dans sa descente dans le trou fait au dôme du Continent Sud et se retrouva rapidement face aux trou de celui de Karda Nui, créé par Voya Nui lorsqu'elle avait été catapultée du Continent Sud. Matoro reconnut le continent selon les récits des Matoran de Voya Nui et remarqua la puissante luminosité s'échappant du trou fait dans ce dernier. Le Toa de la Glace comprit que le Masque de Vie devait être utilisé après ce passage vers le Cœur de l'Univers. Il réussit à dépasser Voya Nui dans sa course, se glissant sous elle et rentra par l’ouverture vers Karda Nui quelques moments avant que Voya Nui ne bouche le passage en s'imbriquant dans le Continent Sud.

Matoro donnant sa force vitale à Mata Nui

Les Barraki attaquèrent les Toa Mahri avec leurs armées, et tentèrent de les passer pour poursuivre Matoro. En voyant ses amis acculés et presque défaits, Jaller décida qu'il n'avait pas d'autre option que de lancer un Souffle Nova de Feu. Malgré les protestations des autres Toa Mahri, Jaller statua que c'était la seule façon qu'ils avaient de gagner du temps pour sauver Mata Nui. Le Toa du Feu proposa à ses frères Toa de fuir le plus vite possible, mais ils insistèrent pour se battre jusqu'au bout, couvrant Jaller jusqu'au bout. Cependant, avant qu'il ne lance le souffle, les Toa Mahri furent téléportés à Metru Nui. Jaller dut lutter pour refréner sa puissance pour ne pas détruire la cité.

Les Matoran se réjouissant de la résurrection de Mata Nui

Matoro avait enfilé l'Ignika après avoir entendu une étrange voix lui demandant de le faire (pensant que c'était le masquie lui-même), et s'était rendu compte qu'il était destiné à l'utiliser. Après qu'il l'ait enfilé, il vit l'histoire du masque, incluant ce qui était nécessaire pour activer ses pouvoirs. Il accepta que cela devait engendrer sa mort et utilisa le masque pour accomplir sa destinée et devint pure énergie de vie. Cependant, le Matoro de plus en plus distant du monde physique se rappela ses amis, les vit combattre désespéramment à travers le masque et ne put se résoudre à les laisser mourir. Conscient des pouvoirs qu'il partageait avec l'Ignika, il rassembla toute sa volonté et sa détermination, et réussit à téléporter les Toa Mahri à Metru Nui tout en leur redonnant la capacité de respirer de l'air. Heureux que ses amis soient saufs, Matoro finit d'utiliser l'Ignika, et mourut alors que son énergie fut transformée en force vitale pour ressusciter Mata Nui.

Sur Metru Nui, les Matoran célébrèrent la résurrection de Mata Nui. Cependant, Turaga Vakama approcha les Toa Mahri et leur dit qu'il avait vu dans une vision que Matoro avait péri en ressuscitant le Grand Esprit Mata Nui, à leur grande tristesse. Par la suite, Kopeke, le nouveau Chroniqueur, fit raconter l'histoire de leurs aventures à Hahli pour qu'il puisse la retranscrire. Après cela, une cérémonie honorant Matoro eut lieu dans le Colisée.

En parallèle, Hydraxon retrouva Spinax et le Maxilos grandement endommagé, mais remarqua qu'il n'y avait plus aucun signe de Teridax qui l'avait possédé.

Un jour après la résurrection de Mata Nui, Hydraxon décida de voyager dans la mer et d'essayer de recapturer les Barraki et Nocturn. En chassant, il remarqua un banc de Pilleurs des Récifs qui paniquaient. Hydraxon savait que la seule chose qui pouvait les effrayer était un Takea. Il tira rapidement un missile Cordak sur les deux Takea affamés, et ils partirent loin de l'explosion.

Il finit par trouver Pridak, qui se moqua de lui et lui montra le casque de l'Hydraxon d'origine, prouvant qu'il n'était pas le vrai Hydraxon. Hydraxon continua à nier ce fait, et l'attaqua. Mais Pridak révéla que le Matoran Dekar avait disparu quand Hydraxon était apparu. De ce fait, la seule réponse logique était que le Matoran était devenu Hydraxon par le pouvoir de l'Ignika.

Les souvenirs de Matoran d'Hydraxon lui revinrent immédiatement, comme Pridak l'avait espéré. Pridak espérait qu'il abandonnerait sa tâche, mais Hydraxon attaqua. Hydraxon expliqua que s'il n'était pas le vrai Hydraxon, mais un Matoran transformé par le Masque de Vie, la vie de geôlier était désormais la sienne. Une féroce bataille commença, et Hydraxon finit par gagner. Ensuite, alors qu'il mettait Pridak dans une cellule, il pointa à Pridak qu'il avait oublié une chose dans son histoire d'un Matoran devenu un geôlier : la fin heureuse.


TimelineNav.png Histoire de Spherus Magna Histoire de Spherus Magna
Univers Matoran
et Aqua Magna
Histoire Histoire de l'Univers Matoran
Les Légendes de
Metru Nui
Les Légendes de Metru Nui | Le Grand Sauvetage
Île de
Mata Nui
Les Temps Sombres | L'Arrivée des Toa | Les Essaims Bohrok | L'Assaut des Bohrok-Kal | Le Masque de Lumière
Quête
du
Masque de Vie
Voya Nui | Mahri Nui | Karda Nui
Règne de
Teridax
Règne de Teridax
Bara Magna Histoire de Bara Magna | Bara Magna | La Fin du Voyage
Spherus Magna Spherus Magna