Histoires Courtes/Le Rapport d'Infiltré

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher

« Histoires Courtes/Le Rapport d'Infiltré » aurait besoin d'être édité.

Les actions suivantes doivent être effectuées : Vérifier la traduction de l'Histoire Courte dans le détail


Le Rapport d'Infiltré
Drapeau Royaume-Uni.png
ATYU - 2006
SPIRIT

Des cris retentissaient dans les airs, autant Matoran que Rahi, comme s'ils couraient pour se mettre à l'abri. À chaque petite seconde, une créature tombait à terre, enveloppées dans des fils de toiles vertes alors que les Visorak continuaient leur assaut. Norik ne pouvait que contempler avec horreur cette scène alors que les cinq autres Rahaga, Keetongu et Turaga Dume étaient tous capturés et mutés à cause du poison des araignées. Après que plus personne d'autre ne pouvait tenir debout, les insectes monstrueux se tournèrent vers lui…

Norik se réveilla avec un halètement très fort, sa matrice lumineuse clignotait rapidement. Réalisant que ce n'était seulement qu'un rêve, il essaya de se rendormir, mais il n'y avait pas moyen, il se leva donc et déchargea Bomonga de son tour de garde. Depuis que le pouvoir était de nouveau dans la ville, un feu avait été allumé sur le balcon du Colisée – l'endroit où Keetongu, Turaga Dume et les 6 Rahaga avaient vécu dans le passé il y a de cela cinq cent ans pendant qu'ils guérissaient la cité des Rahi et les renvoyaient dans leurs contrées originelles, aussi bien que les étranges efforts fournis aux ateliers de réparation. Le rouge, le visage penché, assit à côté du feu et commença à le caresser avec son bâton et à ressasser son cauchemar.

« Savons-nous si les hordes sont vraiment parties ? » se demanda-t-il en silence. « Non, Vakama les a dispersé et leurs chefs sont morts. » résonna-t-il après quelques minutes. « Ici maintenant tout le monde est sauf. »

Je n'en serais pas si sûre pensa la figure sombre cachée dans l'obscurité derrière Norik. Alors que l'être activa ses pouvoirs de dissimulation, et s'enfuit en se faufilant au loin dans sa tanière située aux Archives, il se permit un petit rire. Non pour les Visorak et plus spécialement non à propos de votre sécurité.

***

La pluie tombait de l'éternel ciel sombre de Metru Nui bien que la marque des Visorak se rependait sur le littoral. L'eau se déversait en torrent, mélangée avec le venin vicieux qui dégoulinait de leurs bouches ; la vue des Visorak qui perçait n'importe quel endroit était une vue que jamais personne ne pouvait oublier. Il y a longtemps, ce groupe particulier avait été séparé du reste de la horde, mais ils atteignirent leur destination au final. Le chef autoproclamé du groupe, un Keelerak, regardait en partie les bâtiments détruits de la ville avec confusion : ils étaient propres, sans un seul brin d'herbe. Du coin de son œil il repérait le moindre petit mouvement et instinctivement, il lançait une toile dessus. Dans un lourd mugissement, un Kavinika tomba sur le sol luttant pour sa propre liberté. Le Keelerak se précipita en sa direction, enfonça ses tenailles dans le Rahi de race canine et injecta son poison mutagène.

Peut-être que la Visorak verte résonna, bien que sa proie commençait à se contorsionner à cause de la mutation qui s'emparait d'elle. Nous sommes juste en avance. Ceci finit, il ordonna à sa troupe de se déployer à travers toute la ville et de muter tout ce qu'il y aurait en vue.

***

Keetongu se précipitait droit devant lui et, en grognant, courait aux abords des balcons du Colisée. Norik se leva à côté du feu pour lui demander quel était le problème, mais avant qu'il n'ait pu monter deux marches, le Rahi jaune géant poussa un hurlement terrible, il sauta sur le bâtiment le plus près de lui et bondit dans la citée. Paralysé momentanément par ce choc, Norik réveilla précipitamment les autres Rahaga et Dume et leur raconta la disparition de Keetongu.

« Alors, il est juste parti ? », demanda Bomonga sur un ton incrédule.

« Non… il a dit un mot avant qu'il ne saute du balcon… » Répondit Norik avec hésitation.

« Et ce mot était… ? » dit Iruini en l'attente de quelque chose.

« Visorak » dit sinistrement Norik.

« Et bien, nous ferions mieux de nous assurer qu'il y a toujours une citée laissée où Vakama et les autres pourront retourner » dit Turaga Dume en prenant un lanceur de disques, avec une détermination flamboyante dans ses yeux.

***

Le Chasseur de l'Ombre nommé Infiltré se déplaçait furtivement dans les ténèbres du Colisée et observait sept petites formes qui le quittaient. Protégeant ses yeux de la pluie qui commençait à tomber, il nota leur direction puis les suivirent.

S'ils sont aussi malins que Le Ténébreux le dit, alors ils sauront exactement où aller pour chercher leur précieux Keetongu, pensa-t-il. Et quand ils le trouveront, j'aurai le rapport parfait pour mon maître. Infiltré accéléra son allure. J'ai besoin de m'assurer que je puisse être présent durant toute la bataille – je ne veux pas priver Le Ténébreux de savoir à quoi cela ressemble quand un Rahaga meurt, le ferai-je maintenant ?

Après seulement quelques minutes de marche, on pouvait voir Keetongu entrain de repousser des vingtaines de Visorak simultanément, mais il était clair que c'était fatiguant. Une Keelerak vit le Turaga et les six Rahaga et courra dans leur direction, mais elle fût stoppée nette lorsque Dume tira un Kanoka de Contre-Poison au sol juste devant la créature, et, bien qu'elle n'avait pas libéré ses pouvoirs, elle avait été assommé par un gros morceau de la chaussée.

« Encore un pas de plus, monstre, et je te montrerai ce que l'on ressent lorsque l'on est muté par soi-même. », l'avertissait-t-il en rechargeant un disque de reconstitution aléatoire dans son lanceur. La Keelerak fît comme si elle avait considéré sa proposition mais au lieu de cela elle lança un projectile d'elle-même qui manqua de peu le Turaga rouge.

Dans un énorme fracas, Keetongu tomba au sol, incapable de combattre une minute de plus. Les cinquante Visorak qui étaient en train de ramper sur son corps se précipitèrent et firent face à leurs opposants.

« Stop » cria Gaaki « La horde n'est plus ! Vous êtes libres maintenant ! ». La Keelerak l'ignora et commença à siffler ce qui ressemblait de manière évidente à des directives offensives. Comme les Rhotuka commençaient à voler dans les airs des deux côtés, Infiltré se glissa dans un coin sombre pour observer la bataille d'un endroit sûr.

La Keelerak fît exploser un Rhotuka aux pieds de Pouks mais il était sur le point de sauter hors de sa trajectoire à temps. Lorsqu'il atterrit, il regarda Dume droit dans les yeux et tout les deux hochèrent la tête. Le Rahaga marron lança un Rhotuka Lasso et entraîna l'araignée verte dans un cratère que Dume avait fait. Juste au moment ou l'énergie du Rhotuka se dissipait, Dume activa son Noble Kiril et ferma le trou au sol sur le pied d'une Visorak. Ensuite, conforme à ses paroles, Dume lança sur elle un Disque de reconstitution aléatoire ayant pour effet de transformer la Keelerak en une substance hérissé de pointes avec ni jambe, ni bouche.

Privées de leur chef, il ne fallu pas beaucoup de temps avant que les autres Visorak ne soient vaincues. Usant de sa lance, Kualus invoqua le dernier troupeau de Chauves-Souris des Glaces de l'île pour distraire les araignées pendant que les autres Rahaga et Dume aidaient Keetongu à se remettre sur pied. Pleinement rétablit et brûlant de vengeance, Keetongu ouvrit sa récente réparation confinée dans sa poitrine qui retenait son lanceur Rhotuka et envoya une boule d'énergie qui avait un pouvoir équivalent à cinquante attaques Visorak sur leur bande, ce qui en envoya une dizaine d'entre elles déraper sur le sol. Quant au reste, il leur décochait des coups avec son bouclier pendant que les Rahaga les capturaient avec leurs Rhotuka.

Lorsque la dernière Visorak tomba au sol sous les effets de l'un des Rhotuka Piège de Norik, Infiltré pouvait à peine croire la scène qui venait de se dérouler sous ses yeux. D'une manière ou d'une autre les Rahaga, Turaga et Keetongu avaient gagné, et facilement en plus. Ainsi, l'insaisissable Chasseur de l'Ombre retourna dans son repère dans les Archives, il était divisé sur son sentiment de l'issue de ces événements. D'un côté cela signifiait que la cité de l'île restait inhabitée, mais de l'autre, cela signifiait que la Confrérie des Makuta avait failli une fois de plus pour prendre le contrôle de Mata Nui ; il serait donc plus facile aux Chasseurs de l'Ombre de le faire plus tard. À la fin, il décida que le plus tard serait plus attrayant pour les résidents de Metru Nui qui seront conquit tôt ou tard, et il était prêt à attendre.

***

Une fois encore des cris retentissaient dans les airs, mais cette fois pas à cause des Visorak. Les Matoran, Toa et Turaga courraient tous pour se mettre à l'abri car les bâtiments explosaient et de puissants êtres couraient à travers la citée, attaquant tout ce qui était à portée de vue. Dans le cœur de tous, le chaos et la destruction était un visage maléfique qui riait machiavéliquement – c'était Le Ténébreux.

Comme la nuit précédente, Norik se réveilla en haletant bruyamment avec sa matrice lumineuse qui clignotait frénétiquement. Iruini qui était de garde à côté du feu le regarda d'un air narquois.

« Est-ce que tout va bien, mon frère ? »

« Oui » dit Norik d'un ton soulagé. « C'était seulement un rêve. »

Pour le moment peut être, pensa Infiltré alors qu'il désactivait son pouvoir pour provoquer des cauchemars et retourna, furtivement, dans les ténèbres.

Personnages


TimelineNav.png 2005 Protection | La Naissance d'un Chasseur de l'Ombre
2006 Le Rapport d'Infiltré | Tentacules | Espoir
2007 Les Nombreuses Morts de Toa Tuyet
2008 Le Royaume
2009 Décadence
2010 Personne N'Est Laissé Pour Compte