Grands Êtres

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Le monde de Spherus Magna était dirigé par des hommes et des femmes se nommant « Grands Êtres ». Ils étaient sages et justes, et pour un temps, leurs créations aidèrent à rendre la vie meilleure pour tous les habitants de la planète. »
— Narrateur, Le Guide de Bara Magna de Mata Nui

Grands Êtres
GBs Mata Nui Head.jpg
Des Grands Êtres observant la construction du Robot Grand Esprit
Espèce Intelligente
Pouvoir(s)Aucun naturellement ; divers, par le biais de leurs créations
LocalisationSpherus Magna
StatutPartiellement active

Les Grands Êtres [f] (engl : Great Beings) sont de puissants créateurs qui habitaient autrefois Spherus Magna.

Histoire

Les Grands Êtres sont des êtres énigmatiques, qui créent pour l'amour de créer. Alors qu'ils habitaient la planète de Spherus Magna, ils rencontrèrent une entité indigène, Annona, qui essaya d'utiliser ses pouvoirs pour se nourrir de leurs rêves. Cependant, Annona découvrit que leurs esprits étaient trop étranges pour être altérés, et les Grands Êtres utilisèrent son énergie pour atteindre de nouveaux sommets de la création.

Les Grands Êtres étaient les gouverneurs de la planète, et dirigeaient collectivement les Agori. Ils étaient installés à plusieurs endroits de la planète, dont la Vallée du Labyrinthe et un laboratoire souterrain à Tajun. Ils utilisèrent leurs capacités pour créer et modifier de nombreux êtres et choses, dont les Loups de Fer. Les Grands Êtres firent également des expériences pour créer de la vie intégralement organique, mais les résultats ne leur convinrent pas[1].

Une de leurs expériences, un gigantesque être mécanique, ne fonctionna pas, et elle explosa, répandant ses pièces sur toute la planète. Afin de les aider à diriger la planète, ils créèrent les Seigneurs des Éléments, qui commandaient les différentes tribus. Dans leur poursuite du savoir, les Grands Êtres expérimentèrent sur les guerriers et les Agori de la Tribu du Sable, altérant leur structure génétique.

Les Grands Êtres observant la Guerre du Cœur

Il y a plus de 100 000 ans, les Agori découvrirent un puissant liquide, que les Grands Êtres nommèrent Protodermis Énergisé. Sa découverte mena à une guerre sur leur planète, lancée par les Seigneurs des Éléments. Les Grands Êtres refusèrent d'y participer, et tentèrent d'arrêter les combats par plusieurs méthodes pacifiques et diplomatiques. Cependant, leurs efforts furent sans résultats.

Une expérience sur le Protodermis Énergisé

Les Grands Êtres chargèrent deux Agori Raanu et Kyry, de récupérer un échantillon de Protodermis Énergisé pour faire des tests. Leur Étude du Protodermis Énergisé conclut que si l'on tentait de puiser dans la puissance du Protodermis Énergisé, des dommages importants seraient subis par l'infrastructure de la planète. Afin de réparer les dommages inévitables, ils entreprirent la création d'un autre énorme robot. En revisitant leur ancien projet, ils se rendirent compte qu'il pourrait fonctionner en utilisant du Protodermis Énergisé pour le stabilisé. Ils commencèrent également à faire des plans pour un second robot, sensé aider le premier à réparer la planète.

Au même moment, ils débutèrent un autre projet, créant les Baterra, des assassins mécaniques conçus pour tuer tous les êtres armés pour stopper la guerre. Par la suite, ils essayèrent d'arrêter les Baterra, mais cette fonctionnalité ne marchait pas, et les Baterra continuèrent à fonctionner.

En utilisant l'espèce des Agori comme modèle, les Grands Êtres créèrent les premiers Av-Matoran et les mirent au travail sur le robot. Ils créèrent d'autres Matoran en utilisant les Av-Matoran comme modèle, et les placèrent aux endroits clés de l'univers. Les Matoran travaillèrent dans les ténèbres pendant des années, ignorant ce qu'ils construisaient.

Les Grands Êtres créèrent l'île de Metru Nui, et commencèrent à poser les fondations de la cité (dont le Processeur Principal pour héberger la conscience du robot), et leurs créations, la première Toa, Helryx, et les Matoran, l'achevèrent. Ensuite, ils créèrent d'autres îles dans l'Univers Matoran. Tout en continuant à travailler sur l'univers, les Grands Êtres créèrent Tren Krom, qui s'occupa de l'univers jusqu'à ce que le premier robot soit prêt pour son trvail.

En recherchant une motivation pour les travailleurs, les Grands Êtres créèrent Artakha et Karzahni, et leur demandèrent de choisir quel type de lieu ils voulaient diriger. Ils créèrent également le Masque de la Création, pour lequel Artakha et Karzahni se combattirent par la suite. Artakha finit par choisir un sanctuaire, où iraient les meilleurs ouvriers Matoran, et Karzahni choisit un endroit où les Matoran endommagés seraient réparés.

Pour aider Mata Nui à diriger l'univers, les Grands Êtres créèrent les Bahrag et les Bohrok Va pour aider leurs premières créations, les Av-Matoran (dont certains évoluent en Bohrok) à nettoyer l'île utilisée par Mata Nui comme camouflage. Pour alimenter les Bohrok, les Grands Êtres créèrent les Krana à partir des restes du processus de création des Matoran. Cependant, le processus de création créa également les Zyglak. Les Grands Êtres rejetèrent les Zyglak, qui s'enfuirent dans les recoins les plus sombres de l'univers, nourrissant leur rancune envers leurs créateurs et les Matoran. Parmi les premiers Toa qu'ils créèrent, un Toa mâle du Psychisme, nommé Orde, fut envoyé calmer les Zyglak, mais les rendit encore plus violents à cause de sa nature agressive. Ne souhaitant pas qu'un élément si puissant soit aux mains d'un groupe agressif, tous les Matoran et Toa du Psychisme créés par la suite furent créés du sexe féminin, pensant qu'une intelligence artificielle femelle serait plus douce.

Un des Grands Êtres, Heremus, exprima son souhait que le robot emporte le grand esprit de Spherus Magna avec lui pour sa mission. Inspiré par cette pensée, un autre Grand Être, Angonce, nomma l'intelligence artificielle du robot Mata Nui, les mots Matoran pour « Grand Esprit ».

Les Grands Êtres firent aussi une liste de choses à faire pour réparer l'univers si Mata Nui était attaqué. Ils fournirent les matériaux nécessaires pour créer une équipe de Toa à Artakha pour qu'ils chassés d'éveiller Mata Nui et d'empêcher l'univers de mourir.

Un Grand Être forgeant le Kanohi Ignika

Afin d'empêcher que l'univers ne tombe dans le chaos et la famine, les Grands Êtres créèrent un plan de secours sous la forme d'un masque. Ce masque devait drainer la vie de tout l'univers si les choses devenaient incontrôlables. Il fut aussi conçu de manière à guérir Mata Nui, au cas où le Grand Esprit en aurait besoin. En utilisant les forges de la forteresse de la Vallée du Labyrinthe, les Grands Êtres construisirent le masque, qu'ils nommèrent Kanohi Ignika. À cause de l'intelligence et des immenses pouvoirs du masque, les Grands Êtres l'enfermèrent . Cependant, un Grand Être alla le prendre, curieux de ses pouvoirs. Le Kanohi Ignika, sachant que cet être n'était pas destiné à utiliser son pouvoir, maudit le Grand Être avec la capacité de donner vie à tout ce qu'il touchait. Le Grand Être devînt fou en entendant les voix des objets inanimés auxquels il donnait vie, et fut enfermé sur Bota Magna.

Par la suite, deux Grands Êtres emportèrent l'Ignika dans l'Univers Matoran, traversant diverses terres jusqu'à atteindre le Continent Sud. Ils creusèrent un escaliers qui mènerait à une pièce abritant l'Ignika. Ensuite ils placèrent un parchemin détaillant les étapes pour éveiller Mata Nui dans le Grand Temple, pour aider les Toa à ressusciter le Grand Esprit. Les deux Grands Êtres modifièrent également les Fouisseurs Tranchants, leur faisant creuser des tunnels de la forme des Trois Vertus pour rappeler sa mission au Grand Esprit.

Une fois les fondations et les lieux vitaux pour l'univers achevés, les Grands Êtres enlevèrent Tren Krom de Karda Nui et l'emprisonnèrent sur une île désolée, puis quittèrent l'univers, laissant les Matoran achever l'univers de l'intérieur. Avant son achèvement, ils engagèrent deux membres de l'espèce des guerriers de Spherus Magna afin qu'ils vivent dans le robot, en stase, et servent de pilotes au cas où la programmation du robot aurait des problèmes.

Les Grands Êtres créèrent également l'Étoile Rouge pour aider le robot à partir des planètes, et à réparer les Matoran et autres ouvriers cassés. Ils placèrent des Kestora dans l'Étoile pour la maintenir en marche.

Conscient de la menace que les Toa pourraient être pour la planète s'ils étaient libérés du robot, les Grands Êtres utilisèrent le peu de temps qu'il leur restait pour créer le Marendar, un être conçu pour éliminer les Toa. Le Marendar fut emprisonné dans une épaisse voûte de Protodermis.

Un des Grands Êtres annonça aux autres qu'il partait en exil, imposé par lui-même. Cependant, c'était une ruse, et il transféra sa conscience dans le corps d'un Matoran dans l'Univers Matoran, curieux de voir comment Mata Nui fonctionnerait. Il prit le nom Velika, et fut responsable du développement de la sapience chez les ouvriers du robot[2].

Les Grands Êtres créèrent l'esprit de Mata Nui et le placèrent à l'intérieur du robot, achevant leur création. Les Grands Êtres chargèrent Mata Nui de surveiller l'univers hors de leur planète et d'en tirer des enseignements, afin d'empêcher qu'un désastre comme la Guerre du Noyau n'ait de nouveau lieu, et de surveiller son fonctionnement interne. Il était aussi sensé revenir à Spherus Magna pour réparer la planète.

Peu après le départ de Mata Nui, le monde des Grands Êtres fut sévèrement endommagé par le Protodermis Énergisé, qui le mit en pièces. Les Grands Êtres furent piégés sur les morceaux restants de Spherus Magna, et coupèrent tout contact avec les Agori et les Glatorian.

Le corps de Matoran de Velika après les réparations de Karzahni

Velika vécut et travailla normalement jusqu'à ce qu'il soit blessé et envoyé à Karzahni, où il fut sévèrement affaibli puis envoyé au Continent Sud. Lors du Grand Cataclysme, le centre du continent, Voya Nui, fut éjecté sur l'océan d'Aqua Magna. Un millénaire plus tard, l'île fut attaquée par les Piraka, recherchant l'Ignika. Velika rejoignit l'Équipe de Résistance de Voya Nui, s'alliant avec les Toa Nuva pour essayer d'arrêter les Piraka. Lorsque les Toa Inika arrivèrent, Velika les aida et construisit des Lanceur Zamor avec des réserves de munitions. Par la suite, il aida à sauver les Toa Nuva de la Forteresse des Piraka dont il avait surveillé la construction. Il retourna sur le Continent Sud lorsque les Toa Mahri coupèrent la Corde.

Reformation de Spherus Magna

Le Grand Être qui avait touché l'Ignika, toujours emprisonné, contacta Vezon, qui était entré dans un univers parallèle et gela le temps autour de lui. Le Grand Être l'informa de ce qu'il était, et qu'il était emprisonné. Vezon offrit de libérer le Grand Être en échange de sa propre liberté, et rejoignit le Grand Être dans sa cellule. Ensuite, Vezon sauva Artakha, Helryx, Lewa, Miserix, Axonn, Brutaka, Tuyet, Kapura, et Hafu de l'espace et les présenta au Grand Être.

Leur création robotique finit par achever son voyage, et reforma Spherus Magna. Après cela, Angonce, utilisant une ancienne technologie en sa possession, le découvrit et se rendit compte que ses habitants allaient partir à la recherche des Grands Êtres. Il essaya d'arrêter le Marendar, dont il craignait l'activation à cause de la présence de Toa sur la planète, mais ne réussit pas à atteindre la voûte à temps.

Pendant ce temps, Velika retournait sur Spherus Magna avec les autres habitants de l'Univers Matoran et commença à donner des informations sur les Toa aux Vorox de Bota Magna, y compris la manière d'empêcher les Toa d'utiliser leurs pouvoirs. Il tua aussi Karzahni et Tren Krom, et prévoit de détruire la forteresse où est enfermé son frère fou (souhaitant débarrasser l'univers des êtres puissants se situant dans la tour) dans le cadre d'un plan plus grand, que Spherus Magna soit dirigée d'une main de fer par les Grands Êtres.

Univers Parallèle de la Fusion

Sur une Spherus Magna alternative, les Grands Êtres découvrirent que le Protodermis se répandait lentement dans la planète en endommageant la planète, ce qui l'aurait mise en pièces. Ils créèrent donc les Toa, et leur ordonnèrent d'aller sous terre pour récupérer la substance, puis réparer les dommages. Ils créèrent également les Makuta pour aider les Toa, protéger les Matoran, et créer de nouvelles formes de vie.

Après que Vultraz et Mazeka furent arrivés dans cet univers parallèle, on leur conseilla de rechercher les Grands Êtres pour qu'ils les aident à retourner d'où ils venaient. Ils furent guidés par Teridax à leur forteresse, où deux Grands Êtres offrirent à Mazeka de retourner dans son univers, en emmenant un être de leur univers avec lui. Ils décidèrent également d'expérimenter sur Vultraz, souhaitant savoir pourquoi il était plein d'ombre. Mazeka fut forcé d'accepter, et choisit Teridax. Ensuite, ils furent renvoyés à l'Univers Matoran.

Univers Parallèle de Spherus Magna

Dans cet univers parallèle, après qu'ils aient lancé Mata Nui, les Grands Êtres construisirent le troisième robot, et Mata Nui acheva sa destinée comme ils l'avaient prévu.

Univers Parallèle du Grand Esprit Makuta

Dans cet univers parallèle, les Grands Êtres décidèrent de nommer leur création robotique Makuta et non Mata Nui.

Capacités et Traits

Les Grands Êtres possèdent le besoin irrépressible de créer, d'où provient la multitude et la diversité de leurs créations. Ils sont particulièrement obsédés par leurs créations, et sont plus intéressés à travailler et concevoir des choses que quoi que ce soit d'autre.

Bien que n'ayant pas la puissance physique brute de leurs créations, les Grands Êtres ont de grands pouvoirs éthérés. Ils sont capables de manipuler de nombreuses facettes de leurs créations, et peuvent choisir de leur être invisibles, ainsi que communiquer avec elles à travers les dimensions

Le Grand Être fou a le pouvoir de geler le temps et de donner vie à tout ce qu'il touche. cette dernière faculté est connue pour avoir été donné par le Kanohi Ignika en tant que malédiction.

Interactions et Structure Sociale

À l'origine, les Grands Êtres étaient les dirigeants de Spherus Magna, administrant et supervisant les différentes tribus élémentaires de la planète. Cependant, ils finirent par se retirer pour pouvoir passer plus de temps à créer, déléguant leurs devoirs aux Seigneurs des Éléments. La guerre et le cataclysme planétaire qui en résulta mena à un profond ressentiment des habitants de la planète envers les Grands Êtres.

À l'intérieur de l'Univers Matoran, la plupart des habitants révèrent et respectent les Grands Êtres, ceux-ci étant responsables de leurs existences. Les deux cultures ont cependant adopté l'idiome « grâce aux Grands Êtres ».

Tous les Grands Êtres ont le même statut ; ils n'ont pas de chef distinct, mais travaillent ensemble en égaux.

Créations et Expériences Connues

Grands Êtres Connus

  • Angonce - Un Grand Être qui aurait appris à une Skrall comment amplifier ses pouvoirs. Il était connu pour sa curiosité envers les Agori.
  • Heremus - Un des Grands Êtres ayant conçu les Baterra
  • Velika - Un Grand Être s'étant fait passé pour un des habitants de l'Univers Matoran pendant 100 000 ans. Il s'est récemment échappé sur Spherus Magna.
  • Un Grand Être qui toucha l'Ignika et fut maudit ; devînt fou et fut emprisonné. Il contacta Vezon récemment, et celui-ci se trouve désormais avec lui dans sa cellule.
  • Deux Grands Êtres qui cachèrent le Kanohi Ignika et le Parchemin de Préparations dans l'Univers Matoran

Anecdotes

  • Le nombre de Grands Êtres existants n'a jamais été statué, mais le 2 janvier 2015, Greg Farshtey estimait leur nombre à moins d'une vingtaine[5].
  • Malgré le fait que Greg Farshtey ait répondu à plusieurs reprises que les Grands Êtres pourraient être natifs de Spherus Magna et hypothétiquement des Glatorian et/ou des Agori à la base, il avait statué par le passé qu'il voulait que leurs origines restent indéfinies.[référence nécessaire]

Références