Grand Fourneau

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Le Grand Fourneau n'était pas aussi grand ou imposant que le Colisée au centre de Metru Nui. Il n'avait pas le sentiment de puissance et le mystère du Grand Temple de Ga-Metru. Mais tous les Ta-Matoran le regardaient avec admiration et émerveillement. Il était un symbole de ce qui faisait la grandeur du Metru - la puissance qui changeait le protodermis solide en liquide en fusion et l'habileté à façonner cette matière première avec les outils utilisés tous les jours par les Matoran. »
— Narrateur, L'Épreuve du Feu

Grand Fourneau
GreatFurnanceInterior.png
Lieu
StatutSévèrement endommagé
LocalisationTa-Metru, Metru Nui

Le Grand Fourneau [f] (engl : Great Furnace) est le fourneau le plus grand et le plus célèbre du quartier de Ta-Metru de Metru Nui.

Histoire

La Morbuzakh installée dans le Grand Fourneau

Le Grand Fourneau a été construit au début de l'histoire de Metru Nui et servit selon sa fonction pendant des milliers d'années. A l'intérieur, les températures étaient si élevés que les Ta-Matoran ne pouvaient pas y travailler pendant de longues périodes. C'est ici que les créations en Protodermis défectueuses étaient fondues pour être reforgées plus tard.

Pendant les attaques de la Morbuzakh, la racine-reine s'est installée dans le Grand Fourneau, forçant les Salamandres des Fourneaux qui y vivaient à chercher un nouveau foyer. Cherchant à cacher la localisation de la plante destructrice, Makuta Teridax, déguisé en Turaga Dume, interdit l'accès au Grand Fourneau. Il prétexta que le Fourneau était fermé pour rénovation, et affecta plusieurs escouades de Vahki pour le protéger des intrus.

Grâce à ses études sur le comportement de la Morbuzakh, l'étudiante Ga-Matoran Vhisola devina que la plante prospérait avec la chaleur et fit part de cette découverte à Toa Metru Nokama. Elle mobilisa le reste des Toa Metru et leurs partenaires Matoran, et le groupe se rendit au Grand Fourneau avec les Grands Disques qu'ils avaient récupéré pour affronter la racine-mère.

Les Toa Metru se séparèrent des Matoran pour qu'ils défendent la sortie, et les Matoran formèrent un Matoran Nui pour lutter contre les lianes. Les Toa s'aventurèrent à l'intérieur pour tenter de vaincre la la racine-reine. Après leur quasi-défaite, le pouvoir des Grands Disques créé une sphère d'énergie qui implosa, détruisant la racine et mettant un terme à la menace de la Morbuzakh. L'implosion a transformé le Grand Fourneau en tas de décombres, et il subit d'autres dommages à cause du Grand Cataclysme et de l'attaque des Visorak.

Vue aérienne du Grand Fourneau

Mille ans plus tard, après le retour des Matoran de Mata Nui, Jaller se mit en colère parce que les Turaga lui mentaient concernant l'absence des Toa Nuva. Il ordonna que toutes les réparations étant effectuées sur la ville en ruines soient arrêtées et les Matoran s'exécutèrent, faisant une grève. Alors qu'il était assis dans le Grand Fourneau, Nokama s'approcha du capitaine de la Garde et lui dit la vérité sur les Toa Nuva et leur voyage à Voya Nui.

Le Grand Fourneau fut partiellement reconstruit par les Matoran après leur retour à Metru Nui, et plus tard complètement restauré par l'utilisation du Sceptre d'Artakha.

Plus tard, l'Ordre de Mata Nui fit répandre des rumeurs par le biais de serviteurs sur Stelt qu'ils avaient convertis le Grand Fourneau en une usine à virus de telle sorte qu'il pourraient recréer le virus dévoreur de Protoacier qui avait dévoré l'armure en Protoacier de Makuta Kojol avant qu'il ne soit tué, faisant ainsi de Metru Nui une cible de première importance pour la Confrérie des Makuta.

Le grand fourneau, comme le reste de Metru Nui, a été gravement endommagé lorsqu'un fragment d'Aqua Magna a frappé la tête du robot Grand Esprit pendant la bataille de Teridax avec Mata Nui.

Univers Parallèle du Royaume

Dans cet univers parallèle le Grand Fourneau a été reconstruit sur l'île de Mata Nui, et c'était là que Toa Mahri Jaller passait la plupart de son temps.