Ga-Wahi

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Gali se secoua en descendant de son surf sur la plage. Elle se tena là pour un moment, regardant aux alentours, étrangement réticente à quitter l'eau.
Elle regarda autour de la plage. Une épaisse jungle commençait là où les sables s'arrêtaient. L'humidité de l'endroit l'atteignit, l'accueillant, et elle ne put résister à son appel.
 »
— Narrateur, L'Histoire des Toa

Ga-Wahi
Ga-Wahi.png
Région de Mata Nui
StatutDétruit
HabitantsGa-Matoran, Toa Gali, Turaga Nokama, Rahi (tous anciennement)
PopulationAucune
PositionMata Nui
PrononciationGAH-wah-HEE

Ga-Wahi était la région de l'Eau de Mata Nui.

Histoire

Makuta Teridax finit par devenir jaloux du Grand Esprit Mata Nui et des louanges que lui faisait l'univers. Créant un plan élaboré, le Makuta implanta un Virus dans Mata Nui, le rendant inconscient et le faisant tomber sur la lune d'Aqua Magna. Ce Grand Cataclysme causa de nombreux problèmes dans l'univers, dont un problème avec le système de camouflage, créant une île désolée. Cependant, le Grand Cataclysme déclencha une fuite de Protodermis Énergisé, causant l'apparition de nombreuses variétés de plantes sur l'île.

Ga-Wahi fut nommé par Toa Metru Nokama après que son équipe se soit rendue sur l'île de Mata Nui peu avant le Grand Sauvetage. Après qu'ils aient réussi leur mission, les Ga-Matoran libérées et Turaga Nokama vivaient dans le village de Ga-Koro qu'ils avaient construit. La région fut souvent attaquée par Makuta Teridax et ses Rahi Infectés durant la Grande Guerre, et au moins une fois par un Calmar du Grand Temple.

Toa Mata Gali surveillant Ga-Wahi du ahut d'une falaise

Vers la fin des Temps Sombres, Nokama fut capturée par un Makika qui habitait dans une caverne de la Baie de Naho. Lorsque Takua arriva à Ga-Koro dans sa quête pour trouver les Pierres Toa, les Ga-Matoran lui demandèrent d'essayer de sauver Nokama de la grotte. Takua accepta, et utilisa ds Fruits Madu et un Lanceur Volo Lutu pour repousser les Rahi et atteindre la grotte. Une fois à l'intérieur, il combattit et vainquit le Makika en jetant des rochers sur le Rahi immunisé aux Madu. Pendant que la bête essayait de se libérer, Takua se dépêcha, attrapa Nokama, et sortit.

Après avoir ramené Nokama à Ga-Koro, elle lui dit que la Pierre Toa était cachée dans les falaises autour du Koro, et lui donna une Sphère Amana Volo pour l'aider dans son voyage, et pour le remercier de l'avoir aidé. Ensuite, Takua entra dans les falaises et combattit plusieurs Rahi jusqu'à ce qu'il trouve la Pierre Toa cachée sur une falaise avec plusieurs Rahi sauterelles autour.

Takua finit par découvrir les six Pierres Toa et appela les Canisters Toa vers l'île. Lorsque Gali arriva à Ga-Wahi, elle combattit un Tarakava et redécouvrit ses Pouvoirs Élémentaires d'Eau.

Plus tard, Gali traversa Ga-Wahi pour trouver de nombreux Kanohi cachés dans l'île et rencontra un autre Tarakava dans la mer. Pensant rapidement, elle évita une attaque de la créature devant l'entrée d'une grotte, et le Rahi, incapable de s'arrêter, continua dans la grotte. Gali scella l'entrée de la grotte en vitesse, et s'enfuit en nageant.

Ga-Wahi avec Ga-Koro au loin

Le Chroniqueur Takua, est passé sous les Chutes de Naho avec la Compagnie du Chroniqueur pour atteindre Kini-Nui et le défendre.

Vers la fin de l'Invasion Bohrok, de nombreux Pahrak entrèrent dans Ga-Wahi et frappèrent Ga-Koro. Avec l'aide des réfugiés de Po-Koro, plus des envoyés de Ta-Koro, Takua et Jaller, le village réussit à retenir les créatures assez longtemps pour que les Toa Mata vainquent les Bahrag. Cela immobilisa les Bohrok et mit fin à leur nettoyage de l'île.

Juste après l'éveil des Bohrok-Kal et leur vol des Symboles Nuva, Gali Nuva fut emportée par une vague massive qu'elle était incapable d'arrêter. Nokama, qui avait été envoyée par Hahli, lui indiqua la localisation d'un Kanohi Nuva. En l'emmenant dans une grotte sous-marine, Nokama piégea Gali en bloquant la grotte par une grande dalle de pierre, afin qu'elle apprenne à comprendre les changements qui avaient lieu dans l'île. En s'enfonçant dans la grotte, la Toa de l'Eau combattit contre une pieuvre Rahi avant de trouver le Kakama Nuva et l'utiliser pour s'échapper. Ensuite, elle utilisa le masque pour quitter la grotte.

Après que les Bohrok aient été réveillés par les Toa Nuva, Ga-Wahi devint désolé et les Rahi retournèrent à l'intérieur de Mata Nui. Lorsque le corps de Mata Nui se remit à fonctionner et se leva sous l'île, Ga-Wahi fut détruit.

Paysage

Ga-Wahi était une grande région principalement submergée située sur le côté ouest de l'île de Mata Nui. Elle était dominée par la Baie de Naho, occupant la vaste majorité de la région, qui était entourée par des falaises blanches immenses. Le paysage de Ga-Wahi était très diverse ; les régions autour de la côte était de grandes plages sableuses encerclées de grandes falaises abruptes de roches blanches. Le reste de la zone était séparée entre des plaines pleines de végétations et une jungle épaisse, bien que pas autant qu'à Le-Wahi. La région était très humide. Ga-Koro était situé dans ce Wahi, ainsi que d'autres lieux importants, telles que les Chutes de Naho et la Rivière Hura-Mafa. C'est là que les Toa Metru arrivèrent pour la première fois sur Mata Nui, et c'est là que les Matoran furent éveillés de leur coma.

L'endroit fut détruit par les essaims Bohrok réveillés par les Toa Nuva et le réveil de Mata Nui.

Lieux Importants

Ga-Kini

Ga-Kini était le Temple de l'Eau.

Habitants

Ga-Matoran

Les Ga-Matoran étaient les principaux habitants de Ga-Wahi. Ils vivaient dans le village de Ga-Koro, un village principalement fait d'Algue des Mers et d'autres plantations. Les Ga-Matoran s'occupaient de produire des biens ou naviguer.

Rahi et Créatures

La faune de Ga-Wahi

Ga-Wahi abritait des Rahi aquatiques ayant migré de l'Univers Matoran suite au Grand Cataclysme. Des créatures aquatiques natives d'Aqua Magna y migrèrent également depuis les eaux environnantes.

Voir Aussi