Forteresse des Piraka

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Malgré la chaleur de l'air extérieur, l'intérieur de la forteresse était d'un froid mortel. »
— Narrateur, Jeux de Pouvoir

Forteresse des Piraka
Art Piraka Stronghold.jpg
Lieu
StatutDétruite
LocalisationVoya Nui, Continent Sud
PrononciationPIE-rock-ah

La Forteresse des Piraka [o] (engl : Piraka Stronghold) était une forteresse où les Piraka habitaient durant leur occupation de Voya Nui.

Histoire

Concept art de la Forteresse des Piraka

La Forteresse fut construite par une équipe de Matoran dirigé par Velika, sur ordre des Piraka, qui se faisaient passer pour des Toa. Une fois achevée, cependant, l'entrée fut interdite aux Matoran, sauf les prisonniers. La forteresse était protégée par de nombreux Nektann robotiques.

Après avoir été attaqué par des Matoran rebelles, Avak y battit en retraite. Ensuite, les Piraka y tinrent une réunion espionnée par Piruk, qui entendit les Piraka dire qu'ils n'étaient pas des Toa. Cela s'acheva par la création de l'Équipe de Résistance de Voya Nui.

Plus tard, dans la pièce principale, les Piraka testèrent leur nouvelle arme sur Dezalk, un Ta-Matoran. Plusieurs Matoran furent itnerrogés dans la Chambre de la Vérité.

Cette pièce fut aussi le lieu de plusieurs escarmouches entre les Piraka, les Toa, les Matoran, et d'autres. Après avoir vaincu les Toa Nuva, les Piraka gardèrent leurs armes et leurs masques dans la Forteresse. Peu après ça, Avak et Thok en vinrent à la conclusion que Zaktan se moquait d'eux sur la localisation du Kanohi Ignika et lui firent face dans la Forteresse, l'emprisonnant dans un champ de résonnance créé par Avak. Hakann et Brutaka arrivèrent peu après et Brutaka commença à attaquer les deux autres Piraka. Au même moment, les Toa Nuva et l'Équipe de Résistance de Voya Nui arrivèrent à la Forteresse et poussèrent Piraka Reidak à ouvrir une entrée secrète par la ruse. Reidak, en entrant, attaqua les autres Piraka, libérant inintentionnellement Zaktan. Les Toa Nuva et l'Équipe de Résistance, après avoir récupéré les armes et les masques des Toa, ils entrèrent dnas la pièce et furent vaincus par Brutaka et emprisonnés par lui et les Piraka, respectivement. Les Matoran furent interrogés dans la Chambre de la Vérité, d'où ils finirent par s'échapper. Une fois recapturée par Hakann et Zaktan, Dalu fut ramenée à la Forteresse et s'échappa de nouveau lorsqu'Hakann et Zaktan se battirent, se blamant l'un l'autre pour l'évasion initiale.

La forteresse fut par la suite le lieu d'une bataille entre les Piraka et les Toa Inika. Durant ce combat, le pouvoir de Brutaka fut volé par Hakann et Thok. La forteresse fut grandement endommagée suite à une bataille entre Hakann et Thok contre les quatre autres Piraka, Brutaka, et les Toa Inika, à la fin de laquelle les pouvoirs de Brutaka lui furent rendus et tous les combattants furent assommés. Pendant que les Piraka et mes Toa Inika partaient chercher l'Ignika, Axonn, qui était présent pour la bataille, resta surveiller Brutaka. Une fois que Brutaka eut repris conscience, Axonn essaya de le convaincre de retourner à son devoir de défendre l'Ignika au lieu de chercher à le posséder. Lorsque le Tahtorak fut accidentellement libéré du Champ d'Ombres par Brutaka durant son combat contre Axonn, qui s'était montré incapable d'arrêter son ancien ami, il cassa un mur de la forteresse. La forteresse fut finalement anéantie lors du retour de Voya Nui au Continent Sud.

Lieux

De nombreuses pièces pouvaient être trouvées dans la forteresse.

Pièce Centrale

La pièce centrale de la forteresse contenait un cylindre de récupération d'Antidermis cylindrique. Si quelqu'un d'autre que Zaktan s'approchait du cristal, ils sentiraient des vertiges, de la douleur, et de la confusion.

Chambre de la Vérité

Une sombre salle d'interrogation où les Piraka interrogeaient leurs prisonniers. Une source de lave se trouvait sous le sol.

Salle des Trophés

Il y avait une grande pièce servant de salle des trophés ou de salle d'entraînement. Une paire de structures au centre de la salle d'entraînement servait à monter sur des Rahi tels que des Tahtorak, et une cage et des trophés occupaient un coin de la pièce. En haut d'un mur de la même pièce, les six Kanohi Nuva pris aux Toa Nuva pendaient sur de grands clous rouillés. Ces masques furent par la suite récupérés.

Informations sur l'Ensemble

Le set « La Forteresse des Piraka »

8894 La Forteresse des Piraka est un playset sorti en 2006. Il contient 558 pièces dont six minifigurines Piraka et six Toa Inika.

Une sphère Zamor remplie d'Antidermis était montée sur une des tours pour représenter le Cristal de Récupération de Zaktan, et depuis cette même tour, des sphères Zamor pouvaient être envoyées par des rails aériens vers une autre tour équipée d'un Lanceur Zamor. Un rouage dans les rails permet de faire bouger les sphères Zamor une par une.

Une des portes de la forteresse est une réplique géante du visage d'un Skakdi bleu similaire à celui de Thok et Irnakk. Six dents servaient de portes.

Une porte plus petite est incluse dans le set, ainsi qu'une lumière rouge à batterie imitant un laser avec une pièce loupe, un Nektann immobile, une Planche à Lave, et un chariot tiré par une Fenrakk équipée d'un lanceur Zamor.

Anecdotes