Fikou

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Fikou » est à réécrire.

Cette page doit être réécrite afin d'être rendue plus claire et plus lisible.


Fikou
Set Rahi Orange Fikou.PNG
Rahi
StatutRépandues[1]
LocalisationMata Nui (anciennement), Univers Matoran (anciennement), Spherus Magna
Prononciationfee-KOO
Rahi Spécifique
B-LldMN - Fikou-Nui.png
StatutInconnu
LocalisationMata Nui (anciennement)
Prononciationfee-KOO NOO-ee

Les Fikou sont de dangereux Rahi arachnoïdes.

Histoire

L'espèce des Fikou, ainsi qu'une sous-espèce avec une queue et des pinces[2], a été créée par les Makuta[3] à l'aide de Virus et de Protodermis liquide, pour être l'une des espèces de Rahi habitant l'Univers Matoran.

Une toile de Fikou à Le-Wahi

Sur Metru Nui, les Fikou vivaient le long des câbles arpentant Le-Metru et Onu-Metru. Ces araignées vicieuses adorent se cacher dans les hautes branches et les câbles emmêlés, et attendent que leurs proies s'empêtrent dans leurs toiles très solides.

Beaucoup de sous-espèces de Fikou vivaient également dans la région de Voya Nui du Continent Sud, dont une avec un dard. Quand Voya Nui fut projetée à la surface d'Aqua Magna, ces Fikou furent éjectés au même moment et vécurent sur l'île pendant près de mille ans. Ces Fikou pourraient ne pas avoir survécu au retour de l'île sur le Continent Sud suite à la destruction de la Corde par les Toa Mahri.

À la suite du Grand Cataclysme, une population de Fikou migra vers Le-Wahi, région de l'île de Mata Nui nouvellement formée. Les Matoran de Le-Koro devaient toujours être sur leurs gardes lorsqu'ils se balançaient d'arbres en arbres. Plusieurs Fikou furent influencés par Teridax, à l'aide de Kanohi Infectés, et furent contraints d'attaquer les Matoran. Pendant l'Invasion Bohrok, les toiles des Fikou de Le-Wahi furent détruites, ce qui força les Rahi à migrer de nouveau dans la canopée de la jungle. Ces derniers retournèrent dans l'Univers Matoran après que les essaims de Bohrok aient été lâchés une deuxième fois pour nettoyer l'île. Par la suite, ils migrèrent vers Spherus Magna.

Ils tentent actuellement de trouver un environnement similaire à celui auquel ils sont déjà adaptés, mais de nombreux Fikou pourraient périr durant la migration[4].

Fikou-Nui

Le Fikou-Nui habitait autrefois sur l'île de Mata Nui. Son statut actuel est inconnu[5].

Capacités et Traits

Les Fikou sont dangereux lorsqu'ils sont menacés à cause de leur morsure[6] et ce, quelle que soit la taille de leur agresseur.

Il existe plusieurs sous-espèces de Fikou connues, chacune adaptée pour vivre dans un milieu différent. Les Fikou oranges sont adaptées aux régions de jungle, les Fikou bleus aux régions d'eau, les rouges aux régions brûlantes, les marrons aux régions de pierre, les noires aux régions souterraines, et les blancs aux régions glacées[7]. Il existe également des Fikou jaunes qui vivaient dans la mine d'Onu-Koro. L'une de ces sous-espèces existe dans le Continent Sud et possède une paire de pinces et un dard.

Les Fikou sont aussi connus pour émettre des petits gazouillements et s'enfouir sous terre.

Le Fikou-Nui est plusieurs fois plus grand qu'un Fikou normal.

Informations sur l'Ensemble

Un Fikou noir, adapté aux régions souterraines

Il était possible de construire une version orange du Fikou avec le set de Maître constructeur BIONICLE. L'araignée nécessitait 13 des 102 pièces présentes dans le set. Le Fikou fut par la suite vendu séparément dans un set promotionnel en sachet individuel, contenant 15 pièces (une ball-joint et une barre de deux en supplément)

Le Fikou noir peut être construit en combinant Toa Mata Onua et Pohatu de références respectives 8532 et 8531. Il était cependant nécessaire d'utiliser le ball joint supplémentaire de Pohatu. Les instructions ont été publiées en 2001 dans le LEGO Mania Magazine (désormais connu sous le nom de LEGO Magazine).

BIONICLE Legends Set Database
Fikou

Anecdotes

  • Une section de tunnels de maintenance en dessous des Archives d'Onu-Metru est nommée Toile de Fikou. Ces tunnels furent ainsi nommés non seulement en raison des innombrables toiles que les Fikou ont laissé sur leurs passages, mais aussi car l'agencement de ces tunnels est très similaire a la structure d'une toile d'araignée.
  • Une sorte de Fikou plus large, connue sous le nom de Fikou-Nui, devaient apparaître dans le jeu vidéo annulé BIONICLE : La Légende de Mata Nui. Elle a par la suite été approuvée comme canon par Greg Farshtey.

Liens Externes

Références