Ehlek

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Carapar savait que les mots « arrête de tout tuer » ressembleraient à un langage étranger pour Ehlek. »
— Narrateur, La Cité des Perdus

Ehlek
Comic Ehlek.PNG
Ehlek, transformé par le Mutagène du Puits
Barraki
PouvoirsÉlectricité (anciennement)
OutilsTri-Serres, Lanceur de Calmars (anciennement)
StatutVivant ; mutations annulées, amphibien
LocalisationSpherus Magna
PrononciationAY-leck

Ehlek est un seigneur de guerre Barraki précautionneux et enragé ainsi qu'un ancien membre de la Ligue des Six Royaumes.

Histoire

Début de Vie

Ehlek et l'espèce aquatique à laquelle il appartient sont originaires des mers environnants l'île de Zakaz. Son espèce dans son entier fut secrètement modifiée par l'Ordre de Mata Nui afin qu'ils combattent la Confrérie des Makuta au cas où elle trahirait l'Univers.

Ligue des Six Royaumes

Lorsqu'il faisait partie de la Ligue des Six Royaumes, Barraki Ehlek dirigeait la chaîne d'îles à l'ouest de l'Univers Matoran, ainsi que l'île de Zakaz. Pendant cette période, il utilisait un appareil pour respirer sur la terre ferme. Il était présent lors d'une rencontre entre les Barraki et la Confrérie où Pridak demanda à cette dernière qu'elle leur fournisse des Rahi de bataille. Quand la Ligue fut vaincue par Teridax en essayant de se saisir de Metru Nui, les Barraki furent emmenés au Puits par Botar, juste au moment où Teridax allait les tuer.

Le Puits

Après être resté dans le Puits pendant des millénaires, le Grand Cataclysme brisa les murs de la prison et les prisonniers s'évadèrent dans la mer environnante. Cependant, ils furent rapidement mutés en êtres aquatiques par les eaux mutagènes. Ehlek, étant déjà un être aquatique, ne fut muté que légérement, ne gagnant que des épines et la capacité d'émettre des chocs éléctriques à travers celles-ci.

Ehlek et son armée d'Anguilles de Venin

Rapidement, les Barraki se proclamèrent gouverneurs de la mer et commencèrent à construire de nouvelles armées. Ehlek prit le contrôle des Anguilles de Venin indigènes, et recruta Nocturn comme lieutenant. Ehlek construisit également une forteresse pour que les Barraki y dirige tout, mais elle fut écrasée quand la cité de Mahri Nui se sépara de Voya Nui, menant Ehlek à détester les Matoran.

Ehlek, ainsi que les autres Barraki, apprit l'existence de l'Ignika par Kalmah. Ehlek suggéra que les Barraki se séparent pour le rechercher. Pendant qu'ils recherchaient, Ehlek décida d'utiliser les rumeurs à son avantage et lança une attaque sur Mahri Nui avec ses anguilles. Carapar (sur ordre de Takadox) dit à Ehlek qu'il pourrait détruire l'Ignika avec cette attaque. Ehlek cessa la bataille, après de nombreux arguments, et partit avec Carapar vers la grotte de Pridak.

Ils partirent à la recherche de preuves qu'un des Barraki était un traître, mais découvrirent Brutaka. Après une discussion, ils décidèrent de travailler ensemble pour trouver l'Ignika. Cependant, celui-ci avait agrandi une des Anguilles d'Ehlek au point d'en faire un monstre de 300 pieds. Malgré cela, les deux Barraki et Brutaka rencontrèrent Pridak et partirent à la recherche de Kalmah, qui avait coincé le Po-Matoran Dekar avec le masque. Après que Brutaka ait essayé de récupérer le masque et ait été envoyé au loin par un Calmar Géant, Ehlek frappa Dekar avec des décharges éléctriques, lui faisant lacher le masque. Après que Pridak ait touché l'Ignika et envoyé un rayon de lumière, Ehlek se retrouva contre un mur, bredouillant comme un cinglé.

Peu après que Pridak ait obtenu l'Ignika, Ehlek et les autres rencontrèrent cinq des Toa Mahri, aux Champs d'Air. Les Toa prétendirent être des prisonniers du Puits, et furent menés dans des grottes séparées gardées par les Rahi des Barraki.

Une fois que les Toa s'en furent occupés, les Barraki se combattirent pour savoir qui, comment, et quand serait utilisé le masque. Une fois le combat résolu, Ehlek et Pridak confièrent le masque à Nocturn, ainsi qu'un Lanceur de Calmars. Plus tard, Ehlek fut blessé et emmené par Pridak pour être interrogé sur l'endroit où Nocturn était parti avec l'Ignika.

Les anguilles d'Ehlek furent piégées sous le plancher océanique par Toa Mahri Hewkii et Nuparu, et Ehlek utilisa ses pouvoirs éléctriques pour vaincre les Toa. Après cela, les Toa s'éveillèrent et terminèrent leur travail, Hewkii utilisant son Garai pour écraser les anguilles qui habitaient dans une tranchée avec l'armée de Requins Takea de Pridak.

Pendant que Matoro et Maxilos affrontaient Pridak et Takadox, Ehlek, pensant que c'était Pridak qui endommageait son armée, mena ses anguilles pour attaquer les requins de Pridak.

Quelques jours plus tard, Mantax appella les autres Barraki aux Dents d'Orque Rasoir pour révéler qui les avait vendus à la Confrérie. Après des explosions, des batailles, et la révélation que Takadox était le traître, Maxilos révéla qu'il était Teridax, faisant que les Barraki le combattirent et le mirent à bas. Pendant que Teridax retenait Takadox, Ehlek rassembla son armée d'anguilles pour attaquer le Makuta, le frappant avec les armées des autres Barraki.

Peu après que le robot Maxilos ait été détruit, les Barraki pourchassèrent les Toa Mahri pour essayer de récupérer l'Ignika. Tandis qu'Ehlek et les autres Barraki combattaient les Toa, Jaller prépara un Souffle Nova. Juste au moment où les Barraki et les Toa Mahri allaient être détruits, Matoro se sacrifia pour ressusciter Mata Nui, et téléporta les autres Toa Mahri à Metru Nui, au grand étonnement des Barraki.

Ordre de Mata Nui

Peu après cela, lui et Kalmah furent capturés et emprisonnés par Dekar-Hydraxon. Plus tard, Hydraxon, sur ordre de l'Ordre de Mata Nui, donna à Ehlek, ainsi qu'à Mantax, Kalmah, et Pridak, le choix entre se battre dans la guerre Ordre de Mata Nui/Confrérie des Makuta pour leur liberté, ou une punition encore pire que celle qu'ils enduraient. Pridak choisit rapidement que les Barraki restants devaient combattre la Confrérie des Makuta.

Ensuite, Ehlek accompagna Mantax et Kalmah à Xia, où ils discutèrent d'une alliance entre Barraki et Chasseurs de l'Ombre avec le Ténébreux. Une fois le marché conclu, Ehlek retourna en mer pour rassembler plus de troupes.

Ehlek quitta l'Univers Matoran pour Spherus Magna suite à la mort de Teridax[1] et ses mutations furent annulées quand Mata Nui utilisa l'Ignika pour restaurer la planète[2].

Capacités et Traits

Ehlek émettant de l'électricité

Ehlek, presque comme Pridak, est gouverné par ses émotions. Il est extrêmement rancunier et en colère contre les Matoran de Mahri Nui, les blamant pour avoir détruit sa forteresse ainsi que parce qu'ils chassaient les créatures aquatiques. Pendant un moment, Carapar crut qu'il utilisait la recherche de l'Ignika comme excuse pour se venger des Matoran.

Ehlek est également très précautionneux de nature et est habituellement conscient de tout ce qu'il y a autour de lui. Il pensait qu'un des Barraki les avait tous trahis pour la Confrérie, et que Pridak savait qui. Il était également étranger à ceux qui se trouvaient autour de lui, lui donnant une présence étrange.

Ehlek avait la capacité d'envoyer des chocs électriques vers une cible à partir de ses épines, qui lui avaient été données par le Mutagène du Puits. Il a perdu cette capacité et ses épines quand Mata Nui utilisa l'Ignika pour annuler les effets du Mutagène du Puits.

Outils

Il porte des Tri-Serres faites de Protoacier et données par l'Ordre de Mata Nui. Ces lames furent conçues spécialement pour déchiqueter les armures des Makuta. Il porte également un Lanceur de Calmars.

Armée

Ehlek commandait à une armée d'Anguilles de Venin et d'anguilles électriques pendant qu'il se trouvait dans le Puits. Il avait aussi un lieutenant à quatre bras nommé Nocturn, qu'il avait recruté pour le protéger. Son armée originelle contenait plus de membres de son espèce que celles des autres Barraki, étant donné qu'il ne faisait que très peu confiance à ceux qui ne respiraient pas sous l'eau. Le Chasseur de l'Ombre Amphibax faisait partie de l'armée d'Ehlek originelle, jusqu'à ce qu'il soit banni au Puits.

Statistiques de BIONICLE.com

FORCE : 10 AGILITÉ : 12
ENDURANCE : 9 INTELLIGENCE : 10

Informations sur l'Ensemble

La minifigurine Ehlek
Ehlek en set

Ehlek est sorti en set pendant la première moitié de 2007, et est constitué de 54 pièces. Le set inclut une paire de Tri-Serres, deux Calmars des Mers qui peuvent être attachés à sa main droite, et un Lanceur de Calmars. Sa tête et ses épines, ces dernières étant faite de plastique souple, sont teintes en un dégradé du jaune au vert transparent.

Une minifigurine Ehlek est sortie en 2007 dans le playset L'Attaque Sous-Marine des Toa. Dans ce set, il a la tête de Kalmah recolorée avec des yeux rouges, aucune tête n'ayant été créée pour lui en minifigurine.

Le set Ehlek peut être combiné aux sets Carapar et Mantax pour créer une Tortue de Guerre du Puits.

BIONICLE Legends Set Database
Ehlek

Anecdotes

  • Depuis sa transformation par le Mutagène du Puits, on se réfère parfois à Ehlek comme à « L'Anguille ».

Voir Aussi

Liens Externes

Références