Daxia

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Montagneuse et magnifique, Daxia est un paradis. Bien plus important, c'est un paradis qui peut-être facilement défendu à partir des murs de notre forteresse. »
Toa Helryx, World

Daxia
Location Daxia.png
Lieu
HabitantsL'Ordre de Mata Nui (anciennement)
PopulationAucune
PositionAu sud-est du Continent Sud
PrononciationDACKS-ee-ah

Daxia est une île de l'Univers Matoran et était la base secrète de l'Ordre de Mata Nui.

Histoire

Daxia fut créée par les Grands Êtres durant la création de l'Univers Matoran. L'île fut choisie par les premiers membres de l'Ordre de Mata Nui, qui existe depuis avant qu'aucun Toa n'existe (sauf Helryx) et étaient d'anciens membres de la Main d'Artakha. Les installations sur Daxia furent construite pierre par pierre sans aide des Matoran. Tous les membres de l'Ordre ont pour ordre de retourner à cette île si l'endroit où ils sont est envahi.

C'est là que les Toa Mata marchèrent pour la première fois et que des plans concernant l'univers et Mata Nui furent faits. Les Toa Mata furent entraînés à utiliser leurs pouvoirs par Hydraxon et à croire aux Trois Vertus sur Daxia. C'est aussi à cet endroit que les plans pour empêcher Makuta Teridax d'empêcher la venue des Toa Metru furent faits.

Botar téléporta les Toa Nuva dans la Chambre du Socle d'Alimentation de Daxia une fois qu'ils eurent achevé les tâches listées par le Parchemin de Préparations à l'Éveil de Mata Nui. Ils virent Trinuma placer le Sceptre d'Artakha dans un socle pendant qu'Helryx expliquait que le Sceptre réparerait tous les dommages faits à l'Univers lors du Grand Cataclysme. Ensuite, les Toa Nuva furent emmenés dans une autre pièce, où ils attendirent leur dernière tâche. Ils furent accueillis par un Matoran, qui leur dit qu'ils allaient à Artakha, et les Toa Nuva et le Matoran furent soudainement téléportés sur l'île.

Vezon, Roodaka, Spiriah, Takadox et Carapar furent enfermés dans des cellules à Daxia pour qu'ils participent à une mission avec Brutaka : sauver Makuta Miserix. Brutaka était à Metru Nui alors, où il captura Infiltré, qui fut par la suite emprisonné sur Daxia. Une fois qu'il fut de retour, l'équipe partit de l'île vers Stelt par bateau. Pendant leur mission, Botar fut tué par Makuta Icarax tandis qu'il disposait des armes pour l'équipe de Brutaka. Trinuma, accompagnant Botar, livra les armes sur une autre île, puis battit en retraite à Daxia pour informer l'Ordre.

Brutaka, Vezon, et Roodaka revinrent à Daxia sur le dos de Miserix. Vezon fut emprisonné dès leur arrivé, et Roodaka fut envoyée au Puits. Ensuite, Helryx apprit à Brutaka que l'Ordre allait entamer sa Guerre du Destin contre la Confrérie des Makuta. Axonn fut ramené par Krakua et un membre de l'espèce de Botar, qui le téléporta à Daxia. Axonn fit équipe avec Brutaka pour obtenir une alliance entre l'Ordre et les Skakdi, partant à Zakaz tandis que Miserix partait poursuivre Teridax.

Vezon fut libéré par Trinuma et partit de Daxia dans un canöe, pour qu'il sabote le système de téléportation de Destral. Pendant ce temps, Mazeka s'infiltra à Daxia, déterminé à obtenir des informations sur Karda Nui par Helryx, abattant deux gardes et évitant des pièges en chemin. Dans les quartiers d'Helryx, il rencontra Tobduk, un agent vétéran de l'Ordre de Mata Nui. Tobduk dit à Mazeka qu'il lui donnerait l'information qu'il recherchait s'il l'aidait dans sa mission pour tuer Makuta Tridax sur Destral. Mazeka accepta et suivit Tobduk à Destral.

Après que Teridax ait pris le contrôle de Mata Nui, il anéantit la Forteresse de Daxia en utilisant son pouvoir sur l'univers, tuant de nombreux membres de l'Ordre de Mata Nui. Il commença à utiliser la source de Protodermis Énergisé de l'île pour créer de nouveaux Rahkshi, mais un groupe envoyé par Tahu Nuva détruisit la source[1].

Paysage

L'ancien paysage de Daxia

Daxia avait un climat très rude ; il y faisait une chaleur étouffante toute l'année, et il n'y avait pas de sources d'eau facilement trouvables. Cependant, il y avait de petits ruisseaux qui descendaient des montagnes de Daxia, indiquant des lacs souterrains, et la température élevée créa une flore unique à Daxia. Par exemple, on y trouvait un type de grand arbre secrétant de l'huile près de l'eau.

Il y avait aussi un volcan sur Daxia. C'est là que Kopaka dut récupérer son Kanohi Akaku lors de son entraînement avec Hydraxon.

Tous ces endroits furent détruits quand Makuta Teridax démolit l'île. Une source de Protodermis Énergisé existait sur l'île mais fut détruite par une équipe anciennement menée par Tahu[1].

Forteresse de Daxia

Il y avait une forteresse bien gardée sur l'île, qui contenait une Niche d'Amplification de Pouvoir, des prisons, des bibliothèques de tablettes, et une armurerie, en plus d'une pléthore d'autres pièces. On y trouvait aussi un centre d'opérations où Helryx faisait ses plans, situé au centre de la forteresse. La forteresse était équipée des dernières technologies et des dernières armes et possédait un système d'auto-destruction au cas où l'île serait découverte.

Anciens Habitants

En plus des divers membres de l'Ordre de Mata Nui, l'île de Daxia abritait quelques espèces de Rahi indigènes et des prisonniers. Les créatures locales s'affrontaient généralement entre elles, à moins qu'un intrus ne soit présent.

Rahi

Une statue sur Daxia montrant la relation entre Av-Matoran et Bohrok

Contrairement à la plupart des îles, Daxia ne contient presque pas de Rahi, sauf quelques espèces. La plupart d'entre elles sont considérées comme hautement dangereuses, même si elles n'attaquent généralement que les personnes qu'elles ne connaissent pas. Seulement deux espèces de Rahi étaient connues pour y vivre :

  • Des Chats des Bas-Fonds (anciennement)
  • De petits poissons agressifs de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel avec des dents aiguisées

Prisonniers

L'Ordre de Mata Nui envoyait généralement ses captifs au Puits, mais après qu'il ait appris sa destruction, ils commencèrent à retenir les prisonniers sur leur île.

Références