Bahrag

Outils personnels

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

« Maintenant, Mata Nui sera ce qu'elle était dans le Temps d'Avant ! Tout ce qui ne lui appartient pas sera supprimé... en commençant par vous ! »
— Gahdok aux Toa Mata, Ce qui se Cache En-Dessous

Bahrag
Comic Bahrag.PNG
Reines des Bohrok
PouvoirsFeu, Eau, Terre, Pierre, Acide, Glace, Illusion, Télépathie, Symbiose
OutilsAucun
StatutVivantes
LocalisationSpherus Magna
PrononciationBAH-rag

KAH-dahk

GAH-dahk

Les Bahrag, Cahdok et Gahdok, sont les reines des essaims de Bohrok.

Biographie

Tahu en armure Exo-Toa combattant Cahdok

Les Bahrag furent créés par les Grands Êtres dans le seul but de mener les Bohrok dans leur nettoyage de l'île de Mata Nui et de leur fabriquer des Krana. Ils ne leur fut pas appris le but de leur tâche et ne connaissent pas les autres êtres, tels que Makuta Teridax ou les Toa Mata. Une représentation primitive des Bahrag est gravée dans un tunnel sous l'île de Mata Nui. Cette sculpture montre les Bahrag plongeant un mystérieux objet dans le Protodermis Énergisé, et en ressortant un Krana, ce que les Bahrag sont connues pour avoir fait.

Peu après leur création, les Bahrag transformèrent six Bohrok en Bohrok-Kal, comme précaution au cas où elles seraient incapables de contacter les essaims de Bohrok. Elles créèrent aussi les Krana-Kal, qui étaient capables de fonctionner indépendamment, sans les ordres des Bahrag.

Les Bahrag furent éveillées par un signal sonore envoyé par Makuta Teridax. A cause du manque d'instructions sur que faire si elles étaient éveillées prématurément, elles crurent qu'il était temps de nettoyer l'île, et envoyèrent les Bohrok le faire. Bien qu'elles rencontrèrent plusieurs obstacles imprévus, les Bahrag s'arrangèrent pour tous les surmonter par leur méthode préférée d'assimilation de l'ennemi dans l'essaim. Elles restèrent dans leur nid pendant plusieurs jours, dirigeant les Bohrok.

Peu après, les Bahrag affrontèrent les six Toa Mata qui avaient réussi à obtenir les huit types de Krana et débloquèrent les armures Exo-Toa. Les Bahrag reconnurent les Toa Mata comme des servants de Mata Nui, et se référèrent à eux en tant que tels. Cependant, elles furent attaqués, et contre-attaquèrent les Toa. Trois des Toa affrontèrent Gahdok tandis que les trois autres combattaient Cahdok. Les Toa Mata prirent lentement l'avantage, grâce au pouvoir supplémentaire donné par les Exo-Toa. Cependant, les Bahrag furent lentement encerclées dans la même pièce, et leur pouvoir de symbiose augmenta immensément leurs propres pouvoirs, au point que même une explosion d'énergie des Exo-Toa s'arreta à plusieurs mètres d'elles. Ne réussissant plus à repousser les Bahrag, les Toa enlevèrent volontairement leur armures pour regagner leur Pouvoirs Élémentaires perdus. Se rendant compte qu'ils ne pourraient pas vaincre les Bahrag, les Toa Mata combinèrent leurs pouvoirs élémentaires dans un dernier effort, formant un Sceau Toa, et piégeant les Bahrag à l'intérieur. Cela les fit tomber dans des tubes de Protodermis Énergisé, les transformant en Toa Nuva.

Les Toa Mata créant la Cage de Protodermis

La défaite des Bahrag libéra les Bohrok-Kal. Bien que les Bohrok-Kal aient réussi à vaincre la plupart des obstacles et à localiser les Bahrag, ils furent surpassés par l'énergie que les Toa Nuva leur envoyèrent au travers de leurs Symboles Nuva, et les empêchèrent de libérer leurs maîtresses de justesse. Les Bahrag restèrent piégées dans la cage de Protodermis, attendant d'être libérées pour continuer leur travail.

Des mois plus tard, les Bahrag furent approchées par les Toa Nuva, qui s'étaient rendus compte que le nettoyage de Mata Nui était vital à la survie de l'univers. Utilisant leurs pouvoirs élémentaires, ils cassèrent la cage qui contenait les reines. Après une brève conversation, les Bahrag envoyèrent un signal aux Bohrok, réveillant à nouveau les essaims. A partir de là, elles continuèrent leur tâche, nettoyant l'île de Mata Nui. Bien qu'ils rencontrèrent une résistance inattendue de la part du Dragon Kardas, les essaims Bohrok surmontèrent tous les obstacles et finirent leur travail.

Après la mort de Teridax et la quasi-destruction de l'Univers Matoran, les Bahrag quittèrent leur nid et émigrèrent à Spherus Magna.[1]

Capacités et Traits

Cahdok et Gahdok canalisant leurs pouvoirs de Pierre

Les Bahrag possèdent un contrôle puissant sur les six éléments des Bohrok : le Feu, la Glace, la Terre, la Pierre, l'Acide et l'Eau. Les Bahrag peuvent aussi créer de puissantes illusions, qu'elles utilisent pour protéger leur nid des intrus. Elles peuvent aussi communiquer mentalement avec les Krana.

Les Bahrag sont en symbiose, s'apportant chacune du pouvoir. Plus elles sont proches, plus leurs pouvoirs sont concentrés. Quand elles sont côte à côte, leurs capacités défensives sont si fortes qu'une puissante barrière se forme autour d'elles.

Les deux Bahrag peuvent être distinguées par leurs antennes (celles de Cahdok sont longues et fines alors que celles de Gahdok sont courtes et courbées) ou leur couleur (Cahdok est bleue et Gahdok rouge).

Informations sur l'Ensemble

Les Bahrag en set

Cahdok et Gahdok sont sorties dans une même boite de 630 pièces durant l'été 2002. Leurs queues servent de leviers pour leur faire allonger leurs cous et ouvrirent leurs bouches. Enlever le torse de l'une d'elles l'empêche d'exécuter cette fonction. De cette façon, le mode de combat des Bahrag peut être utilisé pour qu'elles se combattent, elles ou d'autres sets. Des instructions sont aussi incluses pour construire un autre set non-canon.

BIONICLE Legends Set Database
Bahrag

Anecdotes

  • Les Bahrag appelèrent les Toa les « frères » des Bohrok par référence au fait qu'ils servent le même pouvoir supérieur ; celui de la volonté du Grand Esprit Mata Nui.
  • Les Bahrag ne sont pas des Rahi, même si les Matoran les considèrent comme telles.

Voir Aussi

Liens Externes

Références