BIONICLE

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Outils
Dans d’autres langues
De Nuvapedia
Aller à : navigation, rechercher
BIONICLE Logo 01.png

BIONICLE est une gamme de sets vendus par LEGO avec une histoire pour les promouvoir. Le nom « BIONICLE » est une contraction « Biological Chronicle », « Chronique Biologique » en français.

Le logo de BIONICLE

Histoire

Origine

2001-2007 Poster.png

Le concept de BIONICLE date de la fin des années 90, LEGO cherchant à utiliser le marché des histoires/thèmes pour vendre ses jouets sans les royalties qu'elle devait verser pour le thème Star Wars. BIONICLE restait dans les traces des précédents thèmes LEGO TECHNIC, Slizer (« Throwbots » aux États-Unis) et RoboRiders. Les deux thèmes précédents se basaient sur un environnement avec de l'action, des figurines à construire, des boîtes de stockage en plastique, des collectibles, et des fonctionnalités pour jouer à plusieurs. Slizer en particulier était basé sur la même structure « boule cliquable » que BIONICLE. RoboRiders fut plus une source d'inspiration au niveau de l'histoire, avec une structure mal contre le bien (le mal étant un virus que les véhicules combattaient) et ses jeux en ligne, débloquables par des codes situés dans les boîtes. Les deux thèmes permettaient des faire des combo en combinant les pièces et les instructions de construction de plusieurs sets, prélude aux fusions et autre combos qui furent introduits dans BIONICLE.

Premiers Concept Art de BIONICLE

En 1999, The LEGO Company se rendit compte que les thèmes basés sur des histoires touchaient surtout les pré-adolescents, et ils contactèrent Bob Thompson pour aider à dévelloper leurs produits. Martin Riber Andersen, un manager de design LEGO, suggéra de se baser sur le système de construction des Slizer pour le nouveau thème. L'agence publicitaire ADVANCE, dont LEGO était un client, prit le rôle de chef créatif pour le nouveau thème, et leur Directeur Créatif Christian Faber proposa que l'histoire se passe en environnement tropical, ce qui sera effectivement le cas au début de l'histoire BIONICLE. Erik Kramer, un directeur technique de LEGO, exprima le désir que le nouveau thème se présente comme un film.

Ces quatre personnes, avec dix autres dévellopeurs, en arrivèrent au nom « Biological Chronicle » ou BIONICLE lors d'une réunion et le nom de domaine BIONICLE.com fut rapidement enregistré. L'écrivan Alastair Swinnerton de la compagnie Skryptonite fut engagé pour écrire la « bible de l'histoire » originelle qui posera les bases de l'histoire que le thème suivra. Christoffer Raundahl était un des créateurs de sets responsable de la création des premiers sets BIONICLE, y compris ceux des Toa Mata, originellement nommés Axe, Blade, Flame, Kick, Hook et Claw.

2001

L'intrigue principale de BIONICLE est l'histoire de six héros qui se battent contre le mal, Makuta, pour sauver le grand esprit Mata Nui.

Les ensembles BIONICLE sont d'abord sortis au début de l'année 2001 en Europe, puis aux États-Unis l'été. La première vague définit ce qui sera par la suite le motif de sortie des ensembles chaque année : Six ensembles de taille moyenne (les Toa Mata, alors simplement connu sous le nom de Toa) vendus dans des canettes, six petits coffrets (les Turaga), et des plus gros (les Rahi).

Une offre promotionnelle des restaurants McDonald de septembre permettait d'obtenir six Matoran (à l'époque nommés « Tohunga ») dans les Happy Meals.

Un septième, Hafu, est sorti dans le Power Pack, un pack spécial contenant un Kanohi Rua et un disque de musique.

Les Toa et les Turaga étaient des clones les uns des autres, avec pour seule variation le masque Kanohi, l'outil et la couleur. Chaque modèle incluait des mécanismes permettant la création d'un jeu compétitif, dans lequel le but était d'atrophier la figurine de l'autre pour faire tomber son Kanohi.

Ils contenaient également un modèle d'instruction pour créer des modèles alternatifs en combinant plusieurs ensembles. L'utilisation des pièces LEGO TECHNIC les rendant compatibles les uns avec les autres, ainsi qu'avec les LEGO SYSTEM.

A côté de cela étaient vendus des packs de Masques Kanohi, contenant deux Kanohi et des pièces servant à construire une tête et à l'attacher aux couvercles des boites des Toa. Chaque masque a un design différent, le premier crée fût le Vahi, le masque du temps.

Le principe de ce dispositif était de collectionner les 72 Kanohi existants (12 Kanohi x 6 couleurs).

BIONICLE fut nommé « Jouet de l'Année » lors du ToyFair de Londres de 2001.

2002

Après le succès de la première année de BIONICLE, BIONICLE a continué avec les mêmes protagonistes. C'est en 2002 que sont introduits les Bohrok, les premiers adversaires aux Toa vendus en Canettes. Simultanément sortent les Bohrok Va et LEGO introduis par la même occasion les nouveaux objets de collection, les Krana.

Au même titre que les Kanohi, ils eurent leurs sachets, contenant un Krana et deux Grands Kanohi (Or ou Argent). Au total, 96 Krana sont à collectionner (8 types X 12 couleurs) et douze Kanohi.

Les Bohrok avaient des mécanismes se répercutant dans l'histoire. Ils pouvaient rouler en boule et s'accrocher aux couvercles de leurs canettes, donnant un effet de "Ruche". Chacun pouvait également, à la simple pression d'un levier, donner de violents coups de tête, et en appuyant sur leurs yeux d'éjecter les Krana.

L'arrivée de l'été à amené des grands ensembles, ainsi qu'une deuxième vague de cannettes. Les grands ensembles contenaient les Bahrag, reines jumelles qui commandaient les essaims de Bohrok, l'Exo-Toa, une exo-armure que pouvait porter un Toa, et le Boxor, une machine de guerre robotique pilotée par Nuparu.

Les nouvelles canettes contenaient les Toa Nuva, n'étant qu'au final une « extension » des Toa Mata, contenant des nouveaux masques, armures et outils.

Les Toa Nuva étaient les premiers ensembles dont les canettes n'ont pas de rôle dans l'histoire.

Encore une fois, LEGO en a profité pour sortir une nouvelle série de sachets, contenant des Kanohi Nuva en or et argent et des Krana.

Une édition spéciale est sortie, le « Master Builder set BIONICLE », proposant un ensemble de pièces qui pouvaient être utilisés pour construire de nombreux Rahi de l'univers BIONICLE.

Dès 2002, la société LEGO (qui deviendra le Groupe LEGO) souligne que BIONICLE est le thème le plus réussi. Cette tendance se poursuivra jusqu'en 2005.

2003

Début 2003

L'année 2003 a commencée avec la sortie des Bohrok-Kal, une amélioration des Bohrok, avec des nouveaux pouvoirs. Lego avait distribué aléatoirement des Krana-Kal Blanc métallisés (5 000) et 62 Krana-Kal en argent. Chaque Krana était un Xa-Kal, et était enveloppé dans un sac de velours noir, avec une carte prouvant l'authenticité du Krana.

Les Krana-Kal sont également sortis dans des sachets, avec des Kanohi Nuva. Il y avait donc 48 Krana-Kal et 42 Kanohi Nuva à collectionner.

Été 2003

Avec l'arrivée de l'été, les petits ensembles de l'année sont sortis, représentants six Matoran joueurs de Kolhii. Une équipe de deux Matorans de Ga-Koro, de Po-Koro et de Ko-Koro. Ces Matoran étaient plus grands que les versions précédentes, suite à un évènement canonique.

La même année, une seconde vague d'ennemis sort : les Rahkshi, ou « Fils de Makuta ». Dans chacun d'eux se trouvait un Kraata, également disponibles dans des boites cylindriques représentants des Tubes de Stases, utilisés par les Turaga pour emprisonner les Kraata. 42 couleurs et six évolutions de Kraata étaient disponibles, ce qui fait un total de 258 Kraata à collectionner.

La mission des Rahkshi était d'empêcher les Matoran de trouver le Toa de Lumière. C'est également l'intrigue du film BIONICLE : Le Masque de Lumière. Ceci annonçait les grands sets de l'année. Un d'entre eux représente Takua, le protagoniste Matoran du nouveau film (et anciennement de Mata Nui Online Game) sur son crabe Ussal, Pewku. Un autre set représente le Matoran Jaller, le héraut du Septième Toa et le deuxième protagoniste Matoran du film, sur un oiseau Gukko. Le set Makuta représente l'antagoniste principal, et le set Takanuva représente le Septième Toa lui-même avec son véhicule, l'Ussanui.

LEGO a fait face à des problèmes juridiques pour l'utilisation de mots polynésiens en guise de noms de personnages, ce qui les a poussés à changer des mots tels que « Tohunga » en « Matoran », « Jala » en « Jaller », etc...

Un titre-logo utilisé dans les années plus tardives

2004

En 2004, BIONICLE fut pour la première fois établi en tant que gamme distincte de sa catégorie précédente, LEGO TECHNIC. Cette année a commencé par une série de flashbacks narrés par le Turaga, racontant leurs aventures passées et l'histoire de Metru Nui, une ancienne île-ville révélé à la fin de l'histoire de 2003.

Début 2004 (Vahki)

Les sets de 2004 sortirent différement sur les marchés européens et américains, les sets américains de l'été étaient les sets européens de l'hiver, et vice-versa. Après la défaite de la Morbuzakh, les Toa Metru apportèrent les Grands Kanoka au Colisée, le centre culturel et politique de Metru Nui, s'attendant à être traités en héros. Au lieu de ça, ils furent dénoncés comme faux Toa par Turaga Dume, le chef de la cité, et furent fichés comme criminels. Les sets Vahki représentaient l'énorme force de police contre laquelle se retrouvaient les Toa Metru. Les Vahki portaient de grands sceptres, et pouvaient être en position sur deux jambes ou position sur quatre jambes. Leurs mandibules étaient également doublées d'un Lanceur de Disques, avec un Disque Kanoka par set. Des sets Vahki sortis plus loin dans l'année contenaient un Disque du Temps et un Kanohi Vahi, les deux éléments principaux de l'intrigue du film BIONICLE 2 : Les Légendes de Metru Nui. Cinq grands sets sortirent cette année. Deux d'entre eux, Nidhiki et Krekka, étaient de mystérieux êtres nommés Chasseurs de l'Ombre qui s'opposaient aux Toa Metru et étaient responsables des périls rencontrés par les six Matoran du début de l'histoire. Un troisième représentait Turaga Dume et son éclaireur Rahi, Nivawk. Le quatrième était le set « Dume Ultime », un combo des trois sets précédents ainsi qu'un Kanohi Kraahkan spécial. Le dernier représentait Toa Lhikan, prédécesseur des Toa Metru, et la monture Rahi Kikanalo. Ces deux derniers étaient des sets exclusifs.

De nouveaux sets Matoran sortirent également à l'international, portant des Lanceurs de Disques tirant le collectible de l'année, les Disques Kanoka. Ces six Matoran représentaient les personnages ayant trouvé l'emplacement des Grands Disques, des artefacts dont les Toa Metru avaient besoin pour vaincre la Morbuzakh qui terrorisait la cité.

Des packs de Kanoka sortirent également début 2004, chacun contenant deux Kanoka et un Lanceur de Disques. Les disques étaient décorés de six motifs différents et un assortiment de nombres à trois chiffres débloquant des contenus en ligne sur le Club Kanoka et révélant les pouvoirs des Kanoka dans l'histoire.

Été 2004 (Toa Metru)

Les Toa Metru, en fait des formes passées des Turaga, implémentèrent un nouveau système de construction utilisant les articulations des sets Rahkshi, en plus de leurs nouveaux masques et outils. Les Toa Metru furent décrits dans l'histoire comme des héros novices, qui devaient faire avec les lois rigides maintenues par les Vahki et garder leurs compagnons Matoran en confiance (l'un d'entre eux étant en fait un traître).

La fin de 2004 laissa les Matoran de Metru Nui dans la cité en ruines pendant que les Toa Metru s'enfuyaient vers l'île de Mata Nui, jurant de revenir, et introduisant l'histoire de l'année suivante.

2005

En 2005, les Toa Metru retournèrent à Metru Nui pour sauver les Matoran, mais découvrirent que la cité avait drastiquement changé depuis leur départ. Comme l'année précédente, les sets canisters avaient des dates de sortie différentes pour l'Europe et les États-Unis : les Toa Hordika sortirent début 2005 aux États-Unis, et à l'été en Europe, et l'inverse pour les Visorak. Les sets Toa Hordika représentaient les Toa Metru mutés par le venin des Visorak, les nouveaux vilains. Les Toa Hordika contenaient deux Rhotuka et un Lanceur Rhotuka intégré pour les lancer. Tous les sets avec des Rhotuka en incluaient un avec un code imprimé, comme pour les codes Kanoka mais sans explication au niveau de l'histoire et plus long. Les codes ne fonctionnaient qu'en utilisant le préfixe du set correspondant. Le pack de Rhotuka, par exemple, incluait quatre Rhotuka de deux couleurs et un argenté avec un code.

Les petits sets Rahaga, sortis début 2005 dans le monde entier, chacun contenant un Rhotuka coloré. Les Rahaga représentaient de mystérieux guides ressemblant à des Rahkshi ayant déjà eu affaire aux Visorak.

Les sets Visorak canister étaient des Rahi arachnoïdes à quatre jambes avec des mâchoires se refermant et des Lanceurs Rhotuka sur leur dos. Chacun incluait deux Rhotuka argentés.

Deux autres sets canisters sortirent durant l'été, représentant Rahaga Norik et Iruini sous leurs formes de Toa Hagah. Ils avaient des armures métalliques et des Boucliers Lanceurs de Rhotuka tenant leurs deux Rhotuka (un métallique, et un de la couleur de leur élément).

Les grands sets, tous sortis durant l'été, représentaient la vice-reine des Visorak Roodaka, le roi des Visorak Sidorak, et le Rahi légendaire Keetongu, qui aurait le pouvoir de guérir des mutations effectuées par le venin Visorak. Chaque grand set contient un Rhotuka, argenté pour Roodaka et Sidorak et rouge pour Keetongu. Un combo spécial, Voporak, est sorti en tant que set exclusif.

2005 introduisit également le concept des playsets BIONICLE : des sets BIONICLE basés sur le système traditionnel de briques au lieu du TECHNIC, représentant de grandes batailles avec plusieurs personnages. Ces sets incluaient la Bataille de Metru Nui, le Bélier d'Attaque des Visorak, la Tour des Toa, et la Porte des Visorak, ce dernier étant non-canon. Six mini-Visorak différents et six mini-figurines Toa Hordika avec des sceptres de combat spéciaux étaient contenus dans ces sets. Deux araignées Kahgarak dorées différentes apparurent également dans les playsets La Tour des Toa et la Bataille de Metru Nui.

L'intrigue principale de 2005 fut révélée par BIONICLE 3 : La Menace de l'Ombre, avec divers autres points de l'histoire révélés par les livres, les comics, et le contenu web.

2006

L'histoire de 2006 commence avec une révélation relativement importante pour l'histoire BIONICLE : le Grand Esprit n'est pas seulement endormi : il est mourant. Son sauvetage dépend du légendaire Kanohi Ignika, le Masque de Vie. Les Turaga décident alors d'envoyer les six Toa Nuva sur l'île de Voya Nui. Ils n'étaient finalement pas assez préparés pour achever leur mission, échouant face aux Piraka.

Les Piraka sont les protagonistes de la première vague d'ensembles en canettes, ayant de nombreuses fonctions. Leurs yeux pouvaient s'allumer avec une LED intégrée, et leurs dents étaient phosphorescentes. Ils portaient un Lanceur Zamor, et un outil à double fonction.

Chaque canette portait une réplique du visage des Piraka avec un bouton « Essaye moi », permettant de faire briller les yeux. 2006 à apporté la nouveauté des codes du Club Kanoka, qui sont maintenant marqués directement sur les emballages.

Un pack de Sphères Zamor est sorti la même année, comprenant dix Zamor, en différents coloris tels que Argent, Argent Foncé et Or. Chacune avait une place dans l'histoire.

Les Piraka sont désignés comme les oppresseurs de Voya Nui, et six Matoran résistants, sont sortis en tant que petits ensembles. Les nouveaux Matoran abordaient des bases de constructions plus variées que celles proposées auparavant.

Les ensembles de l'hiver 2006 étaient les derniers à contenir des instructions de montages pour des combinaisons, après cela, elles étaient uniquement disponibles par BIONICLE.com et dans le magazine LEGO. La première vague de l'année comportait trois grand ensembles, Axonn et Brutaka, apportant de nouveaux Masques, armes et un système de piston pour soutenir les jambes. Le troisième était Irnakk, une fusion entre trois Piraka comprenant quatre tubes dorés et une colonne vertébrale de Thok de cette même couleur.

Ne voyant pas les Toa Nuva revenir, six Matoran connus partirent en direction de Voya Nui pour les secourir. Ces six Matoran allaient devenir des Toa Inika, héros de la seconde vague d'ensembles de l'année. Ils apportaient des masques en caoutchouc, ainsi que des armes contenant une lumière clignotante. À l'origine, ils devaient avoir des visages qui s'illuminaient dans le noir, mais cette fonction n'a pas été conservée sur les produits finaux. Les Toa Inika contenaient un lanceur Zamor avec un système de rallonge à munitions, pouvant retenir quatre munitions, lesquelles étaient mises en avant sur le couvercle de la boite.

Trois autres ensembles de grandes tailles sont alors sortis, représentant les gardiens du Masque de Vie : Umbra, ensemble en édition limité qui comportait deux armes de Toa Inika à fonction éclairantes et un lanceur Rhotuka. Le second était à lui seul deux figurines, puisqu'il comportait Vezon, dit le septième Piraka et Fenrakk, une bête arachnoïde qu'il montait. Le dernier était en fait une fusion entre Vezon et Fenrakk et les deux ensembles de la première vague, Axonn et Brutaka. Celui-ci représentait Vezon et Kardas, le porteur du Masque de Vie et un dragon mythique.

L'année 2006 reprend le principe de jeux à base de LEGO SYSTEM, avec la Forteresse des Piraka, l'Avant-Poste Piraka et la Porte de la Chambre de Lave. Un dernier, non-canon étant la Course pour le Masque de Vie. Ces ensembles ont inclus un Nektann, deux araignées Fenrakk, et douze figurines miniatures des Piraka et des Toa Inika.

Cette année se termine avec les Toa qui obtiennent le masque, mais qui le perdent aussitôt dans la mer, introduisant l'histoire de 2007.

2007

La première série de canisters de 2007 introduisit les menaçants Barraki. Autrefois de puissants seigneurs de guerre, l'histoire de 2007 les présentaient comme les habitants mutants d'une prison sous-marine détruite nommée Le Puits. Ils menaçaient la cité Matoran sous-marine de Mahri Nui, située au-dessus de leur foyer, dans l'espoir de récupérer le Kanohi Ignika qui était récemment tomber sous la surface de l'océan.

Les sets Barraki portaient des Lanceurs de Calmars et deux Calmars des Mers jaune-orange. Les Calmars des Mers pouvaient être lancés avec ces Lanceurs, en tirant leurs queues. Sept Calmars des Mers bleu-vert étaient vendus en pack de munitions. À cause de ces packs avec des calmars de couleurs différentes, les Calmars des Mers sont souvent considérés comme étant les derniers vrais collectibles.

Quatre petits sets apparurent en 2007, représentant les Matoran Defilak et Dekar et les Hydruka Morak et Thulox. Tous quatre portaient des Lanceurs d'Air, une réutilisation du design des Lanceurs Zamor tirant des Bulles d'Air Solidifiées jaune-orange (les Hydruka, étant des Rahi, avaient les lanceurs compris dans leur anatomie).

Nocturn, un set en grande boîte exclusif, est aussi sorti début 2007. Ce brutal lieutenant du Barraki Ehlek portait un Lanceur de Calmars, et comprenait plusieurs pièces phosphorescentes, comme le set Barraki Takadox.

À l'été 2007, les sets Canisters Toa Mahri sont sortis, représentant les formes aquatiques données aux Toa Inika par le Masque de Vie. Les Toa Mahri avaient de nouveaux masques et outils, dont les Lance-Missiles Cordak qui pouvaient lancer six mini-roquettes.

Trois nouveaux adversaires pour les Toa Mahri sont sortis en grands sets. Le geôlier Hydraxon, ressuscité par le Kanohi Ignika, pensait que les Toa étaient des évadés du Puits. Son serviteur robotique Maxilos (secrètement un hôte pour Makuta Teridax) et son Chien d'Énergie Spinax étaient également un set. Ces deux sets comprenaient un Lance-Missiles Cordak. Le grand Rahi Gadunka, agrandi par le Masque de Vie à partir d'une forme de vie minuscule, apparut également en set, avec un Lanceur de Calmars.

BIONICLEstory.com fut lancé en 2007, hébergeant des Jeux en Ligne et des histoires sérialisées par l'auteur Greg Farshtey (auteur des nouvelles BIONICLE depuis 2003 et des Comics depuis le début de BIONICLE). Une des histoires, Rêves de Destruction, concernait Lesovikk, qui apparut en set exclusif avec un Traîneau des Mers équipé d'un Cordak. Lesovikk devait affronter le tyran fou Karzahni pour défendre les Matoran Sarda et Idris. Ces trois derniers sortirent également comme set exclusif, avec un Piège Sous-Marin construit par les Matoran pour vaincre Karzhani.

Les sets de 2007 incluaient également les derniers playsets BIONICLE : La Patrouille Sous-Marine des Barraki, qui contenait un Crabe Araignée, l'Attaque Sous-Marine des Toa, qui incluait un Orque Acéré, et la Chenille Tout-Terrain des Toa, qui contenait divers animaux marins. Plusieurs minifigurines Toa Mahri et Barraki étaient incluses dans les sets, bien que contrairement aux minifigurines des années précédentes, elles n'avaient pas de tête ou de masque unique.

L'histoire de 2007 eut une fin concluante. Les Toa Mahri détruisirent la Corde qui connectait Voya Nui à Mahri Nui, permettant à Voya Nui de retourner à son emplacement originel dans l'Univers Matoran. Pendant ce temps, Toa Mahri Matoro accomplissait sa destinée de porteur du masque de Vie en se rendant à Karda Nui par le trou que Voya Nui allait sceller, enfilant le masque, et en se sacrifiant pour ressusciter Mata Nui.

2008

En 2008 l'histoire retourna sur les Toa Nuva, qui avaient été vus dans les sérials de 2007 accomplir des tâches pour préparer l'éveil de Mata Nui. De nouveaux armures et masques leur furent donnés par Artakha, et ils furent envoyés à Karda Nui pour la bataille finale pour éveiller Mata Nui. Leurs adversaires dans ce combat étaient les Makuta, les entités métamorphes qui avaient plongé Mata Nui dans le coma. La bonne et la mauvaise faction dans cette bataille était séparée en deux groupes : Phantoka et Mistika.

Début 2008 furent lancés les Phantoka, qui combattaient dans le ciel de Karda Nui. Trois des canisters Phantoka étaient des Toa Nuva, qui portaient des Fusils des Cieux Midak, et les autres trois des Makuta avec des Capsules Tridax remplies de Sangsues de l'Ombre. Les Toa Nuva étaient aidés par les Av-Matoran, qui habitaient Karda Nui, et les Makuta par les Matoran de l'Ombre, qui étaient créés en drainant la lumière de Matoran normaux avec des Sangsues de l'Ombre. Les trois Av-Matoran et les trois Matoran de l'Ombre furent les petits sets de l'année et pouvaient s'attacher à la majorité des sets canisters et des grands personnages de l'année.

Au côté des Toa Nuva se trouvait Toa Ignika, un être avec un corps créé et contrôlé par le Masque de Vie, sorti en set avec son Surf des Cieux en grand set. Les Makuta étaient aidés par Makuta Icarax, qui dirigeait la Confrérie des Makuta en l'absence de Makuta Teridax, et Makuta Mutran, qui créait des Sangsues de l'Ombre avec son assistant Matoran de l'Ombre Vican. Ces deux derniers sets étaient des sets exclusifs.

Les sets Mistika sortis à l'été 2008 likewise incluaient également trois Toa Nuva et trois Makuta. Les deux factions des Mistika portaient des Fusils des Fantômes de Nynrah, des armes à projectiles dont la fonction changeait selon l'équipe. Les Mistika cherchaient les fragments de la Pierre-Clé cachés dans les marais de Karda Nui. Les Toa Nuva Mistika étaient aidés par Takanuva, qui avait traversé plusieurs dimensions pour les aider.

Une fois les équipes Phantoka et Mistika réunies, les Toa Nuva utilisèrent les fragments de la Pierre-Clé pour débloquer le Codrex. Les trois véhicules Rockoh T3, Jetrax T6, et Axalara T9 y furent trouvés et pris par les Toa Nuva Phantoka. Cependant, Makuta Antroz les avait suivi et vola le Jetrax T6, menant à un affrontement entre les machines de combat.

Les grands sets de l'été incluaient les trois véhicules du Codrex avec leurs pilotes, Takanuva agrandi avec sa lumière partiellement drainée, et deux personnages des sérials de cette année, Mazeka et Vultraz. Les sets Mazeka et Vultraz sets contenait chacun le Matoran éponyme ainsi qu'un véhicule puissamment armé . Le set Mazeka était un set exclusif.

2008 eut une conclusion dynamique, où le corps de Mata Nui fut éveillée par Toa Ignika. Cependant, Makuta Teridax avait prévu cela, et prit le contrôle du gigantesque corps robotique (contenant en fait tout l'Univers Matoran). Révélant son succès alors que les Toa Nuva fêtaient leur victoire, il piégea l'esprit de Mata Nui dans le Kanohi Ignika, et le lança dans l'espace.

2009

2009 emporta l'histoire au-delà de l'Univers Matoran et de son peuple, explorant le monde de Bara Magna. Autrefois partie de Spherus Magna, les habitants du monde désertique laissé par le Fracassement dépendaient de Combats d'Arène pour maintenir l'ordre social.

Les compétiteurs de ces combats étaient nommés Glatorian, et six d'entre eux sortirent en sets début 2009. Chacun venait d'une tribu différente, dont la Tribu du Sable avec les Vorox bestiaux et les Skrall conquérants de la Tribu de la Roche. Chaque Glatorian avait un Lanceur Thornax avec un fruit Thornax, ainsi qu'un compteur de vie à cinq points à utiliser pour le Jeu de Figurines d'Action BIONICLE. Tous les sets de 2009 sauf le set promotionnel Click étaient compatibles avec au moins une des quatre versions de ce jeu.

Les petits sets sortis début 2009 étaient six Agori, les villageois de Bara Magna. Deux grands sets sont également sortis au début de l'année : Tuma, le chef des Skrall, et Fero & Skirmix, un Fossoyeur sur sa Monture des Roches.

Durant la première moitié de l'année, l'histoire fut en grande partie déconnectée de l'histoire existante. Cela changea l'été lorsque, comme présenté dans le film BIONICLE : La Légende Renaît, le Kanohi Ignika s'écrasa sur Bara Magna, amenant l'esprit de Mata Nui et créant un nouveau corps pour l'héberger. Mata Nui apparut avec quatre Glatorian et le Skrall des Forces Spéciales Stronius dans la série de sets canisters Glatorian Legends.

Les grands sets de la deuxième partie de l'année incluaient les véhicules Cendox V1, Kaxium V3, Baranus V7 (qui incluait un Spikit en plus de son pilote Sahmad), Thornatus V9, et Skopio XV-1. Les sets véhicules contenaient des pilotes Glatorian et Agori. Un autre grand set de l'été, Toa Mata Nui, montrait le nouveau corps de Mata Nui en plus grand.

Durant la période où il fut sur Bara Magna, Mata Nui en apprit plus sur la création de son vieux corps sur Spherus Magna, et aida les villageois à s'unir face à la menace de la Tribu de la Roche, et découvrit un robot qui pourrait l'aider à reprendre sa place, sauver son peuple, et achever sa mission originelle.

2010

Les Mondes se heurtèrent en 2010 lorsque Mata Nui prit le contrôle d’un robot sur Bara Magna, seulement il fut confronté à l’arrivée de Makuta dans l'ancien corps de Mata Nui, un robot plus grand. Héros et méchants venant de l’intérieur de l’Univers Matoran marchèrent sur le sable de Bara Magna pour la bataille finale, pendant que deux robots géants se battaient au-dessus d’eux.

Les BIONICLE Stars, six petits sets, représentaient héros et méchants des précédentes années de BIONICLE. Tahu, Takanuva et le Glatorian Gresh affrontèrent le Rahkshi à Vision Calorifique, le seigneur de guerre Skakdi Nektann, et le guerrier Skrall (ces trois derniers étant commercialisés sous les noms respectifs Rahkshi, Piraka, et Skrall). Chaque ensemble avait une pièce de l’Armure d’Or, que l’ensemble Tahu pouvait porter pour représenter la puissance qui renverserait le cours de la bataille à venir.

Cependant, un communiqué de presse LEGO confirmera une rumeur qui s’était répandu sur le web par les fans de BIONICLE : les BIONICLE Stars seront les derniers ensembles BIONICLE pour l’avenir prévisible. Bien que l’histoire BIONICLE continuera sur le web en 2011, les ensembles seront supprimés progressivement dans l’été pour permettre la sortie du nouveau thème LEGO Hero Factory, qui sera commercialisé comme héritage de BIONICLE en gamme de figurines d’action à construire

2011-2015

Malgré l'abandon des ensembles, l'histoire de BIONICLE continua avec des sérials sortant périodiquement sur BIONICLEstory.com. Le 19 juin 2013, le site fut mis hors ligne, laissant les sérials incomplets. Malgré l'abandon des sérials, de nouvelles informations sur l'histoire furent périodiquement obtenues par le biais de Greg Farshtey, notamment sur les forums de LEGO.

2015

Le 19 Septembre 2014, LEGO confirma le retour de BIONICLE par le biais d'une vidéo montrant le Masque de la Création. Le thème doit officiellement faire son retour en janvier 2015.

Dans une continuité remise à zéro, la nouvelle histoire a lieu sur l'île mystique d'Okoto où les forces des ténèbres sont en action. Six puissants héros - chacun maître d'un élément sacré - appelés les Toa sont chargés d'aider à sauver l'île. Les Toa doivent partir en quête des anciens masques de pouvoirs d'Okoto pour débloquer le plein potentiel de leurs éléments.

Phases de l'Histoire

Un prototype de logo BIONICLE

Voir Aussi